histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  cadal d' à mon Noël (29/09/2016)
  pikina (26/09/2016)
  Liévin, St Amé les journées européennes du patrimoine (16/09/2016)
  le patrimoine (14/09/2016)
  Liévin, maquettes église St Amé, école et Fosse 3 (11/09/2016)
  l'école Guynemer ché fini!!! (07/09/2016)
  un tiroir à malices (23/08/2016)
  Odette et Edouard (13/08/2016)
  boutons à brandebourg (03/08/2016)
  expédition le long de la cote (01/08/2016)
  hommache bien discret (24/07/2016)
  problème informatique (23/07/2016)
  de Buromunster à Rabat en passant par Athlone (14/07/2016)
  ché pannes à répétitions (08/07/2016)
  in va péter les plombs (08/07/2016)
  ch' jone su sin scooter (04/07/2016)
  ch'tiot marcel (03/07/2016)
  ch' tupe Néon (02/07/2016)
  fout zy du virlux et ch' bonhomme Perrier ..... (02/07/2016)
  le tour, ch'est aussi cha ..... (02/07/2016)
  à quo qu in va avoir dro ch' t' année ? (01/07/2016)
  le haut folin , le cret de la neige, (26/06/2016)
  Polyte (25/06/2016)
  huile d' friture ou végétaline ? (25/06/2016)
  la conquête spatiale (15/06/2016)
  bin Tintin ... (12/06/2016)
  les 7 boules de cristal (12/06/2016)
  Estaires.com (05/06/2016)
  La Lawe al déborde! Min coup d'gueule! (02/06/2016)
  les expressions intindues al' mason suite (31/05/2016)
  pinche te bin en avant ... (30/05/2016)
  zont bien cangées , ché boites d' maquereaux .... (26/05/2016)
  les expressions de nos grands mères suite (18/05/2016)
  les 3 expressions favorites à min père (18/05/2016)
  les expressions de nos grands mères (16/05/2016)
  Claude Duhoux, passeur de mémoires (13/05/2016)
  passeur de mémoires (13/05/2016)
  comme un tableau flamand (11/05/2016)
  cache pot (11/05/2016)
  papa, ch'éto commint la fin de la guerre ? (09/05/2016)
  retour vers le passé assuré 1 (07/05/2016)
  retour vers le passé assuré (06/05/2016)
  pietre jardinier ..... (28/04/2016)
  des terrils à Béthune (26/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs....un salut bin amical à Vital (25/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs 5 (25/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs 4 (25/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs 3 (25/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs 2 (24/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs 1 (24/04/2016)
  de l azerbaidjan à la cote d ivoire en passant par oman ... (16/04/2016)
  a sunday in hell (09/04/2016)
  pour et' plus intelligent ..... (05/04/2016)
  ''Berdouf'' de Alain Lempens, pestaque à Bully-les-Mines (05/04/2016)
  cor ché buvards..... (04/04/2016)
  ché buvards et el publicité, et ches buvards roses (31/03/2016)
  Stella Artois, au risque de vous décevoir (27/03/2016)
  sur el route ed Merlimont (27/03/2016)
  arondes, mouchons et saisons.... (26/03/2016)
  la butte sanglante (20/03/2016)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 jean marie ( 26/08/2016)
je suis natif de Bru...
 spîrit ( 31/07/2016)
étant native de Brua...
 MOMO ( 24/05/2016)
Ancien mineur de fon...
 Jorge Artajo ( 13/03/2016)
Bonjour: Félicitatio...
 Hervé62155 ( 01/01/2016)
Excellente année 201...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
se chauffer au charbon
par Bebert le, 20/02/2007  

Ce fût longtemps un luxe de se chauffer au charbon de plus ou moins bonne qualité, même dans une région comme la notre!
Il faut reconnaitre que nos bonnes vieilles cuisinières avaient de l'estomac pour bruler tout ce que nous récupérions! il n'y a que les déchets végétaux que nous ne mettions pas dans le feu! et encore! je me souviens que certaines personnes, mélangeaient les épluchures
à ce tout venant dont parle Marie-Claire & Greyg dans un précédent article. Sur un bon lit de braises, on chargeait 2/3 pellettées de cette pâte
(bien humide) où avec le tisonnier on aménager une petite cheminée. Cela méttait un certain temps à bruler! selon le vent, l'encrassement du circuit des fumées!
Une chose est sure, le lendemain il y avait toujours un bac de scories (des groches) pour sabler en cas de verglas!

Nous allions aussi de temps à autre
glaner au terril ou le long des voies (bien que ce fût interdit) Nous avons aussi récupéré et séché le dépot qui se faisait à la sortie du trop-plein du lavoir de Carbolux qui se déversait dans la rivière au bout de notre jardin on appellait cela du "schlamm"

Les trains qui approvisionnaient la centrale & Carbolux venaient en partie de Haillicourt, et traversaient la cité des profondes voies! Sur ce matériel il n'y avait pas de freinage à air(GREYG me reprendra si je me trompe?)
Sur certains wagons il y avait une passerelle avec la mécanique de freinage à manivelle, sur d'autres ce poste ressemblait à une petite guérite
surpassant la caisse.
ce modeste abri avait je crois une double fonction! d'observatoire pour les gardes et sentinelles durant la guerre, et postes de freinage occupé aussi par les accrocheurs (ça aussi c'était pénible !)
Ces gens la, s'ils le pouvaient, jetaient quelques belles gaillettes sur les talus prés des maisons. Le manège fût découvert, et par la suite le dessus des chargement était arrosé de peinture blanche ! il valait mieux que le garde ne touve pas de trace de blanc dans votre cave à charbon!


En ce jour anniversaire du site , je salue bien amicalement ses créateurs
et les membres actifs qui alimentent les rubriques, quand "aux actives" dont Marie-Claire, pour la 1ère fois: "Recevez une bonne bise de Bébert"


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 16 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |