histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
el carbon d'em grand mère
par grande gernoule le, 26/08/2007  

Comme min grind père i avot ouvré dins les bureaux del compagnie des mines d'Anzin, eme mémére, même veuve touchot du charbon. Sin soupiral i étot juste à l'arrêt du tramvay, j'vous dis pas à quelle vitesse fallot l'rintrer.
El marchand vidot ses sacs dévant l'soupiral. Jé n'me souviens pas du nom del pelle, i m' sempe que ch'étot un louchet, par compte jé m' souviens du nom des différents carbons: y avot des boulets, des gaillettes, des grémions et bin sur du poussier

par dubois monique le, 31/08/2007

Dins l'cité Maroc à Grenay, y'avot pas d'tramway mais y avot des rucheaux sur l'bord d'chés trottoirs et dins chés ruisseaux .... y avot souvint del pleuve !
Quand ch'carrieux d'carbon i v'not baller sin tas d'vant l'maison (ch'étot pas des sacs), el' carbon , j'devros dire el poussière qu'in donnot à chés ouvriers du jour , i s'mélingeot à l'iau et ch'étot tout eune affaire pou l'rintrer dins l' baraque à carbon , dins l'fond delle cour, in y allot aveuc des siaux qui dégoulinotent et qui étotent lourds, in laichot des traces noires su l'trottoir qu'nou maman al brossot tous chés samedis. Quand i avot des gaillettes potables , in les triot et in les mettot dins l'brouette , i fallot les ringer à part , passeque allumer ch'fux aveuc du poussier ch'étot pas eune mince affaire !
Chés imployés i z'avotent du bon carbon in sac et du tiot bos... ch'étot pas l'cas pou nous z'autes et je m'rappelle el' mal qu'em' mère al avot pou allumer l'cuisinière avant qu'in veuche el'ballot funquer ! quéquefos , ch'étot toute el cuisine qui étot infumée ! i fallot ouvrir chés portes tellemint qu'in étot infinqués ; cha piquot aux yux, cha sintot mauvais, tout cha passequ'el carbon qu'in nous livrot y étot pas d'bonne qualité!


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |