histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la rivière Lawe (30/07/2022)
  principe des vases communicants (29/07/2022)
  ambiance d antan (29/07/2022)
  du singe (29/07/2022)
  ch' maite (29/07/2022)
  20 000 sujets (06/07/2022)
  ch' dernier jur d école et l edf ... (05/07/2022)
  ch' corned d ' bif (05/07/2022)
  sur les routes de France .. (03/07/2022)
  la table à manman (01/07/2022)
  le tiroir à manman (01/07/2022)
  du musiau ... (01/05/2022)
  le patois du quotidien (24/04/2022)
  ch' zelections partie 2 (24/04/2022)
  ch' zelections partie 1 (24/04/2022)
  charte pour la sauvegarde du patois (21/04/2022)
  le lilas du jardin (20/04/2022)
  au bout de la rue, aux champs (19/04/2022)
  El misseron rouche (16/04/2022)
  arrivée à la maison (20/03/2022)
  de Béthune à Bruay (20/03/2022)
  de Lens à Béthune (20/03/2022)
  arrivée à Lens (20/03/2022)
  d Arras à Lens (20/03/2022)
  arrivée gare d Arras (20/03/2022)
  la mère caresmelle (15/03/2022)
  ché soeurs à cornette .... (06/03/2022)
  les terrils du pays à part (13/02/2022)
  ché cintres in bo (12/02/2022)
  allo allo y a du brin dinch' tuyau (06/02/2022)
  té vo m' neule ? (06/02/2022)
  les ouatères (06/02/2022)
  la ficelle dech' facteur (06/02/2022)
  RINTRER CH CARBON (11/11/2020)
  devant s' n' école primaire (30/01/2022)
  au ''Cercle'' (23/01/2022)
  m' grand tante (23/01/2022)
  rénovation .... (23/01/2022)
  la toise (23/01/2022)
  résistance durant la seconde guerre mondiale (15/01/2022)
  récupération .... (15/01/2022)
  prendre des photos .... (15/01/2022)
  em' rue .... (15/01/2022)
  la jacinthe, fleur du mois de janvier (08/01/2022)
  Maurice et le bizutage (08/01/2022)
  la bonne année (03/01/2022)
  Maurice et le patois (03/01/2022)
  accident à la mine (02/01/2022)
  El Noë d'Eloué (27/12/2021)
  Monsieur c'est le nom d'un cochon (26/12/2021)
  la femme du mineur (25/12/2021)
  capio bas Maurice ... (21/12/2021)
  CH PAIN DE 700 (27/04/2021)
  y est où Saint Nicolas ? (07/12/2021)
  Sainte Barbe in chti : s'vie, traditions (04/12/2008)
  jour de neige 3 (01/12/2021)
  MIN PERE (19/03/2019)
  jour de neige 2 (29/11/2021)
  jour de neige 1 (29/11/2021)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 alens ( 05/05/2022)
C'est Bernard (Berle...
 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...


Liens

Quand Aragon s'invitait au pays des mineurs
par kiki le, 18/09/2007  

A la maison syndicale, quand Aragon s’invitait au pays des mineurs

L’affirmation soulève le doute : Le grand écrivain et poète Louis Aragon a écrit sur la mine et les mineurs, est venu à plusieurs reprise dans la région et a participé à un rassemblement pour la paix à Lorette. Il a même collaboré à « La Tribune des mineurs » auquel il a donné 18 articles. Une tranche d’histoire qui sera au cœur des journées du patrimoine ce week-end à la Maison syndicale.

L’écrivain que le public pourrait voir comme un bourgeois égaré dans le communisme, un chantre de l’amour, se serait donc préoccupé du sort des mineurs. Il aurait exalté leur courage, leur sens du devoir, leur patriotisme.

Oui, il faut cela et bien plus encore. Lucien Wasselin et sa compagne, Marie Léger, tous deux membres de l’association des amis d’Aragon et d’Elsa Triolet, et collaborateurs de la Tribune de la région minière, ont patiemment décrypté les romans et les poèmes, retracé son itinéraire et livrent le résultat de leurs recherches dans un livre qu’ils ont intitulé Aragon au pays des Mines.

Rien ne prédispose l’écrivain à s’intéresser aux mineurs. Enfant naturel, choyé par les femmes, il fait des études de médecine et s’engage en 1917 comme médecin auxiliaire , cela lui vaut de faire une guerre en première ligne, une guerre dure, qui l’amène en 1919 à participer à l’occupation de la Sarre. Il est alors confronté à cette grève des mineurs pour un problème de sécurité et là, il sent qu’ils ont raison : « Leur résistance évoquait tout ce qu’il y a de grand et de noble dans l’homme. »

C’est la seconde guerre qui va le ramener dans la région : il est affecté à une unité sanitaire à Condé-sur-Escaut et erre du côté d’Oignies, Courrières avant de se retrouver dans la poche de Dunkerque, de s’embarquer pour l’Angleterre sous les bombes et de revenir à Brest pour être démobilisé. Il ne reviendra dans le Nord qu’en 1946, année où il est invité par André Stil. Il descendra au puits 7 des Mines de Dourges, le Dahomey. Geste symbolique puisque c’est de là qu’est partie la grande grève des mineurs de mai-juin 41. Il écrit : « Nulle part comme ici la lutte des classes n’est visible. »

Il reviendra en juillet 1949 à l’invitation du syndicat des Mineurs. C’est aussi en 1949 qu’il fait paraître une plaquette de 48 pages. Le pays des Mines, aux éditions de la Tribune des Mineurs.

Dans les années 1950. Aragon accepte de « conseiller les mineurs dans leurs lectures ». Il annonce la couleur dès le premier article- « il existe des livres pour vous » - et c’est la Tribune qui publiera 18 articles de sa main.



Lucien Wasselin et Marie Léger : Aragon au pays des mines, suivi de 18 articles retrouvés d’ Aragon. On peut se procurer l’ouvrage lors des journées du patrimoine à la Maison Syndicale des Mineurs. 18 Euros.

Nord éclair 13 SEPT 2007


 


Contact | ©2005-2021 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |