histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les ''culs d'arbres'' ou troncs fossilisés
par PAILLART André le, 04/11/2007  

Les ''culs d'arbres '' ou troncs fossilisés

Il y a environ 340 milions d'années, les débris végétaux des importantes forêts marécageuses qui recouvraient notre région, se retrouvaient submergées de façon régulière par l'enfoncement long et progressif des terrains ( phénomène de subsidence ) mais aussi par la mer déjà proche.
Les végétaux, enfouis par carbonification donnèrent de nombreuses couches de houille de différentes qualités séparées, par des roches stériles.
Certains arbres dont les troncs présents dans ces roches en formation ont ainsi laissé leurs empreintes naturellement moulées dans le sédiment.

Lors de l'exploitation industrielle, il était fréquent de trouver ces morceaux d'arbres fossilisés en grés parmi le minerai des veines houillères.
Egalement appelés par les mineurs ' culs d'arbres ', leurs dimensions étaient diverse parfois importantes.
Il arrivait que des abatteurs travaillant dans des tailles trés basses au marteau piqueur pneumatique, soient surpris par la brutale descente d'un de ces troncs fossilisés. Certains furent même tués sur le coup!
Mon père qui a travaillé à l'UP 6 d'Haillicourt, a perdu un de ses camarades au début des années 50 danc ces circonstances tragiques.

En annexe:
La photo d'un tronc fossilisé parmi deux mineurs qui ont découvert ce dernier sur un chantier d'abattage.
Cette vue a été prise par le célèbre photographe minier bruaysien Léon RINGOT.

par kiki le, 07/11/2007

Chés culs d’arp’s, enn’mis d’chés min’urs,
Infuis d’puis la fin d’s timps din l’tierre.
Apparaiss’nt sin prév’nir chés bow’tteurs,
D’ leurs empr’intes moulé’s din l’sédim’nt.

Chés culs d’arp’s, enn’mis d’chés min’urs,
D’ns chés taill’s bass’s vouté’s.
Mart’iau piqu’ur in action, danger des abatt’urs,
Des chut ’s brutal’s din tronc, finissait par tuer.

Chés culs d’arp’s, enn’mis d’chés min’urs,
D’ns chés v’ines houillér’s fossilisé’s.
Extrait au prix d’un dur lab’ur,
Visip’ d’ssus chés figur’s, masqué’s par l’su’ur poussiéré’s.

Chés culs d’arp’s, enn’mis d’chés min’urs,
Extrait, posé d’ssus l’daine, min’urs in sureté.
Eune pause mérité, après l’ dur lab’ur des travailleurs,
Casqu’s et lamp’s allumés, din chés galeri’s ombragé’s.


Cette photo est superbe de réalité, merci André de nous l’avoir fait partagée.


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 11 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |