histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  LES VACANCES À BERCK (3ième partie : l'après-midi) (20/07/2019)
  y a 50 ans j'y a cru.... (20/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (2ième partie : au matin) (16/07/2019)
  les hommes volants (14/07/2019)
  cha sint l'iote ..... (14/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (1ère partie : départ et arrivée) (10/07/2019)
  la magie du cinéma 1 (06/07/2019)
  Casino ou Colisée ? (01/07/2019)
  LE PASSÉ (01/07/2019)
  faut l imager t' mason Bernard (30/06/2019)
  L’ FÊTE DES ÉCOLES (23/06/2019)
  les hortensias (23/06/2019)
  l' armontée du catéchisme (15/06/2019)
  le calendrier éphéméride (15/06/2019)
  Biêtises d'éfants partie 3/3 (12/06/2019)
  le budget de maman agenda 1953 (10/06/2019)
  le recopiage des recettes, agenda 1953 (09/06/2019)
  il reste du gigot , agenda 1953 (08/06/2019)
  l agenda Dunlop de maman (06/06/2019)
  Ém MÈRE 2ième partie (04/06/2019)
  L'Étoile d'Amour (02/06/2019)
  Ém MÈRE – 1ère partie (02/06/2019)
  UN GRAND GARDIN – 2ième partie (25/05/2019)
  le bouquet de persil de Maman (25/05/2019)
  le nom de la rose (22/05/2019)
  sur le site et sur Facebook (21/05/2019)
  UN GRAND GARDIN – 1ère partie (21/05/2019)
  la préparation du gardin (18/05/2019)
  LESSIVE ET ARPASSACHE (17/05/2019)
  le rechauffement climatique (12/05/2019)
  MIN CERTIFICAT D'ÉTUDES (10/05/2019)
  Biêtises d'éfants partie 2/3 (09/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (3ième partie et FIN) (04/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (2ième partie) (03/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (1ère partie) (02/05/2019)
  gitane mais maïs (01/05/2019)
  porions facebook (01/05/2019)
  pour Annie et France (28/04/2019)
  L' PISTACHE (La piscine) (25/04/2019)
  Biêtises d'éfants partie 1/3 (22/04/2019)
  le gouter , ouais mais ch'est pratique (21/04/2019)
  min tien, confirmation .... (20/04/2019)
  hier ch'est déjà bin loin, aujourd hui ch'est déjà demain (20/04/2019)
  Min Tien (19/04/2019)
  Olhain la fin (14/04/2019)
  toudis au bois d' Olhain (13/04/2019)
  changemints au bois d' Ohlain (13/04/2019)
  ch' bos d' Olhain la suite (12/04/2019)
  ch'bos d' Olhain (12/04/2019)
  EUNN VIE D TCHIEN (12/04/2019)
  Au MONT NOIR avec mes parints (suite et fin) (08/04/2019)
  Un diminche au MONT NOIR à LUNA PARC (06/04/2019)
  Marie-Louisse chal gasconneuse (06/04/2019)
  la magie du persil (06/04/2019)
  la nostalgie , c'est plus ce que c était (31/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 2ième partie : la plache (23/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 1ère partie : éll’ pêque (22/03/2019)
  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min PÈRE (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
par l' farniete in hiver
par minloute le, 17/11/2007  

minloute te déchint ? ouais m'man ! j ' m eto lévé , mi m' rope ed champe vu qui faijo un tchiot peu fro , ché carreaux d' la farniete i zétotent ingélés d' l intérieur

j allo al' farniete pasque j éto intrigué, in n intindo pas l' circulation habituelle du matin
dins l' fond d' tin lit, t intindo bin ché carettes passer mais chéto comme au ralenti, pi cha avo l air ed crisser sous ché pneux
té gratto l' un des carreaux, chéto fro au bout des zonques, et t eute pencho pour raviser c' qui s' passo dehors
ach' momint là té vo passer presque au pas, un bonhomme inmitoufflé du haut in bas, sus' mobylette , et les deux pieds qui sont prets a s'poser a terre, sul' route verglacée

y a l' dame qui apporte l' vo du nord, qui discute (fort) avec un vigin, cha glisse hein, ouais faut faire attintion a ses zéqualettes, l' conversation al' s arrete là, dehors i fait vraimint fro, in vo l' buée qu ale sort des bouques

cha n impeche pas ch' vigin d' partir prudemment aller querre ch' pain , comme un equilibrisse

in arvenant i fait eune halte juste in fache del mason, pasque sin camarate artraité y est in train d' mette des chintes d' vint s' mason
minloute i déchint, faut dire que s' mère ale a applé deux coups, mais là ché ch' père alors in déchint, mais avec regret
va falloir bin s habiller subir les arcommandations d' d habitute, freume bin tin mantiau al' récré, et patati et patata, mais ouais in tel'dit a chaque coup mais t a toudis tin mantiau ouvert quand que j' va t' querre, te va attraper un rhume ou pire qu' cha, t as invie d' rester chi ? j osse pas dire ouais, nan faut toudis leur faire accroire qu in a ker aller a l école , ah l école viv' mint qu in travale et qu in y alle pu, ché rigolo aprés in argrette ech' temps là
bon cha y est ché l'départ pour l école, m' mère ale a mis ché lulus , ché comme des crampons qu in met sous ché bottines avec eune sangle , bon in y va, cha fait pas tro metes qu in fait que j' me fait ingueuler, bin ouais j a vérifié si cha gliccho au risque ed faire tomber m' mère, d ailleurs j' me d' mindo si chéto m' mère qui m' conduiso a l école ou si chéto mi qui l' conduiso, ale eto pas fiere quand que cha glicho
arrivé à l école , am' laicho là sans oublier d eum' donner les dernieres recommandations mais ale y croyo pas, teu gliche pas dins l' cour, té pourro t'casser eune gampe, mais a vire dins l' cour tous ché jones qui s amusottent a glicher et qui cayottent a terre , ale eto presque desespérée, ché zinstituteurs i zétotent bin dins l' cour , mais pas vraimint a surveiller ou alors du coin d' l oeil i zétotent argroupés insenne , a finquer eune cigarette, ou a récauffer les ortiaux in faijant comme eune danse d indiens avé ché pieds, bon d' temps in temps in a un qui s artourno et qui donno un coup d' sifflet quand que cha dégénéro ou qui in avo un qui brayo
pi aprés y yavo ch' grand coup d' sifflet pour aller s aligner d' vint sin maite
là i avo pas a nous faire arcommincher dix fo, bras tendus fixe , revenez fixe, pasque meme nous in commincho a avoir fro au bout du nez ,
in rintro dins l' batimint,mais in s' faijo gronder si in rintro trop vite, et in artrouvo l' caleur del' salle d' classe
tout l' monte i s installo, l' lecon al' commincho, ah in avo dro al' lecon d' morale, que ch'maite i sorto d' un espéce ed fichier, i raviso l'fiche, et i allo au tableau arcopier eune phrasse du genre "bien mal acquis ne profite jamais" aprés i liso un tchiot texte qui donno un exempe de la phrasse qui éto au tableau et aprés in devo expliquer l' phrasse , et pindant ch' temps là minloute i raviso tout in acoutant , l io qui fondo des d'sous d' semelles d' sin collegue d' d'vant , qui v'no mouiller l' plancher in bo d'la classe
eh chéti pas un sacré souv'nir cha .....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |