histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Le rituel du samedi : le bouillon
par Minloute le, 30/06/2004  

Le samedi à Bruay, c'était toujours le même rituel. Le midi on mangeait une semaine sur deux un bouillon de bœuf, tu sais avec des gros yeux dedans, ma mère mettait les légumes à mijoter dès 8 heures.
Toi tu étais encore au lit et tu sentais les poireaux et le céleri qui cuisaient doucement, de temps en temps ma mère soulevait le couvercle et tu en prenais plein les nifflettes.

Vivement ce midi : d'abord c'était le bouillon, elle ramenait en même temps les légumes, il y en a qui les mangeait avec la soupe, d'autres attendaient d'avoir fini de boire le bouillon.
Le bouillon était si bon qu'on remettait toujours des biscottes
Après c'était la viande avec du riz et de la sauce tomate, de la vraie, pas du ketchup, de la vraie sauce, minloute, oh que c'était bon !
Moi j'aimais bien aussi la sauce blanche.

Et le soir ma mère, quand elle faisait réchauffer le bouillon, rajoutait du vermicelle. Moi j'aimais quand c'étaient les lettres, je les mettais sur le bord de l'assiette et j'essayais de former des mots.
Et comme j'étais long, ma mère me disait "saque ed dins chtio" (dépèche toi mon petit), il y a encore autre chose à manger.

Si tu ne mangeais pas de bœuf, tu avais de la poule, c'était bon aussi, mais je préfère le bœuf.
Mais revenons aux légumes …... on en mangeait en fin d'après midi en se cachant, je vous ai dit comment dans un autre sujet (le lavage dans La toilette).
Eh, c'était en 1970, j'avais 10 ans ce n'est pas si loin que cela.

par Batisse le, 04/07/2004

Ma mère rajoutait du tapioca dans le bouillon du dernier dimanche de chaque mois, quand les vieux grands parents (remplacés des vieux oncles et tantes au fur et à mesure des départs pour un autre monde!) venaient passer la journée à la maison, à jouer à la belote toute la journée !
Cela pouvait être la canicule, on avait droit au bouillon tellement chaud qu'on le buvait en plissant les yeux.

par chtibo le, 05/03/2005

Superbe évocation de mon enfance, mais moi c'était le dimanche au lieu du samedi. Sinon moi aussi je préférais la sauce blanche !!!!

par LA CLO le, 06/03/2005

Pour colorer le bouillon, à la fin de la cuisson ma mère posait 2 sucres en morceaux sur l'écumoire au dessus de la marmite et avec le tisonnier chauffé à blanc elle faisait fondre et caraméliser les sucres qui tombaient en gouttes dans le bouillon pour lui donner une belle couleur.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |