histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la table à manman (01/07/2022)
  le tiroir à manman (01/07/2022)
  du musiau ... (01/05/2022)
  le patois du quotidien (24/04/2022)
  ch' zelections partie 2 (24/04/2022)
  ch' zelections partie 1 (24/04/2022)
  charte pour la sauvegarde du patois (21/04/2022)
  le lilas du jardin (20/04/2022)
  au bout de la rue, aux champs (19/04/2022)
  El misseron rouche (16/04/2022)
  arrivée à la maison (20/03/2022)
  de Béthune à Bruay (20/03/2022)
  de Lens à Béthune (20/03/2022)
  arrivée à Lens (20/03/2022)
  d Arras à Lens (20/03/2022)
  arrivée gare d Arras (20/03/2022)
  la mère caresmelle (15/03/2022)
  ché soeurs à cornette .... (06/03/2022)
  les terrils du pays à part (13/02/2022)
  ché cintres in bo (12/02/2022)
  allo allo y a du brin dinch' tuyau (06/02/2022)
  té vo m' neule ? (06/02/2022)
  les ouatères (06/02/2022)
  la ficelle dech' facteur (06/02/2022)
  RINTRER CH CARBON (11/11/2020)
  devant s' n' école primaire (30/01/2022)
  au ''Cercle'' (23/01/2022)
  m' grand tante (23/01/2022)
  rénovation .... (23/01/2022)
  la toise (23/01/2022)
  résistance durant la seconde guerre mondiale (15/01/2022)
  récupération .... (15/01/2022)
  prendre des photos .... (15/01/2022)
  em' rue .... (15/01/2022)
  la jacinthe, fleur du mois de janvier (08/01/2022)
  Maurice et le bizutage (08/01/2022)
  la bonne année (03/01/2022)
  Maurice et le patois (03/01/2022)
  accident à la mine (02/01/2022)
  El Noë d'Eloué (27/12/2021)
  Monsieur c'est le nom d'un cochon (26/12/2021)
  la femme du mineur (25/12/2021)
  capio bas Maurice ... (21/12/2021)
  CH PAIN DE 700 (27/04/2021)
  y est où Saint Nicolas ? (07/12/2021)
  Sainte Barbe in chti : s'vie, traditions (04/12/2008)
  jour de neige 3 (01/12/2021)
  MIN PERE (19/03/2019)
  jour de neige 2 (29/11/2021)
  jour de neige 1 (29/11/2021)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  LE PATRONAGE (14/11/2019)
  le biftèque (23/11/2021)
  du fin fond de ma mémoire (21/11/2021)
  RETOUR À BRUAY (La fin des vacances à Berck . Épilogue) (31/08/2019)
  CERF-VOLANTS ET AUTES AMUSEMINTS (Les vacances à Berck 10ième partie) (26/08/2019)
  CHÉS CABINES (Les vacances à Berck 9ième partie) (21/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (8ième partie : CH POSTE ÉD SECOURS) (17/08/2019)
  LA JOURNÉE À STELLA (les vacances à Berck 7ième partie) (12/08/2019)
  LA DUCASSE (Les vacances à Berck 6ième partie) (06/08/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 alens ( 05/05/2022)
C'est Bernard (Berle...
 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...


Liens

un modèle exemplaire de sauvegarde du patrimoine minier
par PAILLART André le, 24/02/2008  

Un modèle exemplaire de sauvegarde du patrimoine minier.

L'ancien site minier du 11/19 de Loos en Gohelle a connu au cours des deux dernières décennies un programme de réhabilitation remarquable qui en fait actuellement l'un des fleurons de notre patrimoine minier régional.
Plusieurs associations culturelles et sportives sont implantées dans les bâtiments rénovés de cet ancien siège de concentration, dont un atelier théâtral régional et la Chaine des Terrils, association oeuvrant pour la valorisation des terrils du bassin minier de notre région.

Il y a encore quelques mois, un bâtiment industriel en état de délabrement du carreau du 11/19, se situant face aux anciens bains douches, laisser supposer aux nombreux promeneurs qui arpentent régulièrement ce site, une fin peu prometteuse.
Afin de redonner une seconde vie à ce bâtiment, témoin de toute une épopée industrielle, un projet de réhabilitation a été enterriné par la région, notamment par la CommunAupôle de Lens Liévin :
Prochainement c'est une pépinière d'éco-entreprises qui abritera cet ancien édifice en grande partie remodelé pour les circonstances afin d'accueillir provisoirement les jeunes entrepreneurs, et de les aider dans la concrétisation de leurs projets.
L'important chantier de rénovation est déjà bien entamé, la nouvelle charpente métallique est quasiment posée, les travaux de réfection des sols ont commencé.
Montant total de l'investissement: 1 538.137 € HT.
Répartition des participations budgétaires:
CommunAupôle Lens Liévin: 898 031 € HT
L'état (FIBM): 407 798 € HT
Fond Européen de développement Régional: 197 000 € HT
Conseil Régional Nord Pas de Calais: 49 260 € HT
Conseil Régional du Pas de Calais: 98 520 € HT

En photos:
Quelques clichés du chantier de la future pépinière d'éco-entreprises, que j'ai réalisés ce samedi après midi sur l'ancien carreau de la fosse 11/19 de Loos en Gohelle.
Comme nous pouvons le constater les murs de briques de l'ancien bâtiment ont été conservés au même titre que les deux poutres centrales des monorails, que l'architecte a parfaitement su intégrer au design de la nouvelle construction.
En tous points, le site du 11/19 de Loos en Gohelle demeure un modèle exemplaire de sauvegarde du patrimoine minier de notre région.
Puisse cet exemple, sensibiliser et démotiver les décideurs impliqués dans les projets de destruction des anciens bâtiments industriels miniers, évoqués dans le récent article de l'APPHIM.

par APPHIM le, 02/03/2008

Un regret toutefois pour moi, il s'agit juste d'une enclave d'un ancien bâtiment minier conservé, mais totalement vidés, de la charpente au plancher de béton, tout à été détruit et remplacé, même la façade est modifiée.
Plus rien n'indique son ancienne fonction, ou même, qu'il s'agit d'un bâtiment de la Fosse.
De même pour la Salle des Compresseurs de cette fosse 11/19 de Lens, l'intérieur à été complètement démantelé en 2007, seul les murs extérieurs sont conservés.
Je ne suis pas favorable à ce type de réhabilitation.
Je préfère davantage une requalification conservant l'ensemble des vestiges en place, comme à la Fosse 9 d'Oignies et à la Fosse Arenberg. Il ne reste rien d'autre de plus intéressant dans la Région.

par PAILLART André le, 02/03/2008

Je comprends le désarroi de Sébastien, mais on ne peut pas laisser des installations industrielles qui ont plusieurs décennies en état de délabrement sans réhabilitation rénovatrice avant un nouvel usage public.
La sécurité est primordiale et ces phases de remise en conformité, même si ces dernières altèrent quelque peu le charme de l'architecture originelle sont indispensables, je connais bien le problème.


  ( 4 photos)  


Contact | ©2005-2021 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? |