histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)
  Luis Mariano... (02/10/2020)
  TELEPHONE et FACTEURS partie 2 (29/09/2020)
  Papa et sin gardin (26/09/2020)
  LA POSTE de BRUAY partie 1 (22/09/2020)
  Firestone (20/09/2020)
  départ en carette (20/09/2020)
  LES NOUNOURS (11/09/2020)
  BERCK 2020 SOUVENIRS (03/09/2020)
  ESCURSION IN BELGIQUE (27/08/2020)
  au temps du bio, du qui sont ... (25/08/2020)
  pour alimenter radio coron ... (23/08/2020)
  MIN PREMIER PICHON 3ieme partie (14/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les métiers de la mine, le galibot
par Minloute le, 07/08/2004  

Le galibot était un jeune qui rentrait à la mine à 12 ans si il avait obtenu son certificat d'études primaires
Sans le CEP il commençait à la mine à 13 ans

Le galibot voulait être mineur, avant d'y arriver il devait faire les corvées
Si il travaillait au jour, il triait le charbon
Puis peu de temps après il descendait dans la fosse au fond
Au fond il tirait les berlines, il ouvrait les portes d'aération, il apportait les lampes à celui dont la sienne s'était éteinte
Il poussait le charbon jusqu'à la base de la voie pour être chargé
Il travaillait aussi avec un vieux mineur qui était boiseur, il lui apportait le bois pour le soutien de la galerie
Vers 15 ans il devenait rouleur, il tirait les berlines et ça c'était vraiment dur
Après si tout s'était bien passé, il devenait aide mineur classé en 8 ou 9ème catégorie. Son salaire était de 80 à 90 pour cent du salaire d'un mineur. Son travail consistait à donner le matériel dont les mineurs avaient besoin.

photo fournie par joel

par LA CLO le, 19/09/2004

Vers 1900 pour être embauché il fallait avoir 13 ans par "bonheur" s'il avait le certificat d'études à 12 ans les parents avaient "la chance" de solliciter auprès des mines l'autorisation de travailler à 12 ans à condition que le père soit bien "noté".
En 1892 la loi interdisait le travail de nuit aux enfants de 12 ans et limitait à 10 heures le temps de travail des garçons de moins de 16 ans.
En 1848 la loi interdit l'embauche avant 12 ans temps de travail limité à 12 heures pour les enfants de 12 à 16 ans.
Avant 1848 il y avait des enfants de 8 ans qui travaillaient au fond de la mine pour un salaire de misère.


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |