histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «Poilus» (10/11/2019)
  MIN MONONQUE (2ième partie) (09/11/2019)
  Au revoir Jean-Marc (08/11/2019)
  MIN MONONQUE (1ère partie) (06/11/2019)
  tour à la Toussaint (01/11/2019)
  L' TOUSSAINT (30/10/2019)
  faire un bec à Marie (27/10/2019)
  les bios mots d' la langue française .... (27/10/2019)
  RINTRÉE DES CLASSES (25/10/2019)
  d' la viante rouche .... (21/10/2019)
  ch' lapin et m' mère (19/10/2019)
  El dame blanque d'Esquelbeck (19/10/2019)
  BECS DE CORAL ET BENGALIS (16/10/2019)
  ché sms mms i zont bon dos (13/10/2019)
  PICHON ROUCHE ET BITACLÉ (11/10/2019)
  L BRADERIE D BRUAY (08/10/2019)
  devoir sur la braderie la correction (07/10/2019)
  braderie la fin (07/10/2019)
  au milieu de la braderie (07/10/2019)
  déchinte à la braderie (06/10/2019)
  départ à labraderie (06/10/2019)
  j a pinsé à ti Papa (30/09/2019)
  IN VA TUER CH COQ (29/09/2019)
  ché supporters d' footballe (29/09/2019)
  poésie en automne (28/09/2019)
  je coupe ... (28/09/2019)
  Émotion, notalgie, en revisitant les récits (24/09/2019)
  JUER AU FOOT À L' USB (23/09/2019)
  cité rigoulet et cité de l armentiou à Puyoo (21/09/2019)
  départ des arondes ...acoutez ché viux... (21/09/2019)
  DU FOOTBAL AU STADE DE LABUISSIÈRE (19/09/2019)
  Merlimont au soir partie 4 (15/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 rectification (13/09/2019)
  DU MARTINET OU DELLE CHEINTURE ? (13/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 2 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 1 (08/09/2019)
  RETOUR À BRUAY (La fin des vacances à Berck . Épilogue) (31/08/2019)
  CERF-VOLANTS ET AUTES AMUSEMINTS (Les vacances à Berck 10ième partie) (26/08/2019)
  Stade vélodrome de Bruay (26/08/2019)
  CHÉS CABINES (Les vacances à Berck 9ième partie) (21/08/2019)
  le Touquet Paris Plage (20/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (8ième partie : CH POSTE ÉD SECOURS) (17/08/2019)
  la fronde (15/08/2019)
  ché tétards (15/08/2019)
  LA JOURNÉE À STELLA (les vacances à Berck 7ième partie) (12/08/2019)
  in arvenant de Merlimont (11/08/2019)
  cor un ancien camarate d'école qui s'in est allé (08/08/2019)
  LA DUCASSE (Les vacances à Berck 6ième partie) (06/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (5ième partie : la baie de l’Authie) (02/08/2019)
  remonter le temps c'est possible (29/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (4ième partie : une journée à Bagatelle) (27/07/2019)
  Les démolitions des corons au 3 à Bruay (27/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (3ième partie : l'après-midi) (20/07/2019)
  y a 50 ans j'y a cru.... (20/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (2ième partie : au matin) (16/07/2019)
  les hommes volants (14/07/2019)
  cha sint l'iote ..... (14/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (1ère partie : départ et arrivée) (10/07/2019)
  la magie du cinéma 1 (06/07/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
arfaire les ouatères
par minloute le, 27/03/2008  

l' pieche l' plus tchiote del mason , j' m a dit comme j' do aussi l arfaire in peinture, cha va d aller vite ......

j' révo ché sur , pasque meme si ché l' plus tchiote , que té prints tes précautions quand que j' dis té prints tes précautions, cha veut dire que te réunit l' consel d' famille, ché à dire ti, pi ché 2 garnoules ,c est à dire grand mère et l'tchiote , et te leur dit avec un porte vo "attention attention, minloute i va commincher à peinte les ouatères , prenez vos précautions, et pas v'nir commincher à m 'casser les pieds quand que j ' va commincher à pinte " nan nan , ché bon qu ale dissent
l' temps qu' te ramene dins l'tchiote pieche, l' peinture, ché pinceaux, ch' chiffon pour essuyer quand que minloute i a l' tremblotte avec sin pinceau et qui n in fout partout, que té comminche
te fait tin mélanche ed peinture dins l' couloir, ach' momint là l' tchiote al' do monter là haut querre un liffe, bon te reumine mais tout intérieur, te met tout d' coté, mais djà lili la tigresse, grand mère zavez arconnu, ale dit "oh té va pas commincher à nous immerder avec t' peinture , nous ichi on a l' dro d' viffe aussi" , bon cha y est ché l' momint crucial , te fait un chèque liste, comme ché pilotes d avions, peinture , ouais, pinceaux, ouais, rouleau , ouais, loque pour essuyer , ouais, bac pour ch' rouleau, ouais, tchiote caelle pour peinte in bas ouais
allez in lache ché moteurs ché parti
bin savez ché quand qu' vous etes sul' chiote caelle, à peinte ché bas d' murs au rouleau, que t entend, "minloute, l' tchiote ale a envie" , calme minloute calme, bon te rale un tchiot peu, "mais ché nin possipe, ché garnoules, mais que tuyott'rie zavez, mi quand que j' piche ,j' piche, ché tout , in y arvient pas, vous ché tous les 2 mineutes" bon j a vite freumé min clapet, grand mère al' m a tombé d'sus, faut dire chéto facile pour elle, mi eune proie facile, incrinqué dins ché ouatères, essayant d m' arléver sans toucher ché murs vu qui a del peinture partout ....
cha y est t y arriffes, te sort dinch' couloir, té prints eune cigarette et té va finquer dehors , enfin dehors sous l' protection del porte d' garache, vu c'qui drache inch' momint, faudro que cha s arrete quand meme sinan faudra un coupe coupe pour artrouver l' portail d intrée tant que l herpe as ' régale avec tout c' qui li qué d' sus les écalettes inch' momint
calme minloute calme , té rinte et là t entends grand mère qui rale sul' tchiote, ale s a mit del peinture sur ses zaffaires juste avant d aller à l école, ti t arriffes té va pour armette eune couche , nan pas eune couche ed peinture, mais t allo raller, quand que "beauté fatale" ouais ché un des tchiots noms que j' donne à grand mere, as' tourne vers mi comme, j' sais nin si zavez vu ch' flime "la bataille des ardennes " ouais ché cha , quand que l officier allemand i tourne l' tourelle d' sin char pour tirer un obus à bout portant dans une mason du qui a d'zaméricains camuchés avec leurs armes...bin cha a fait parel, métamorphose "beauté fatale" ale s est trinsformée in "lili la tigresse " chéto d' eum' faute si i zallotent partir in artard pour l école "ouais t auro pu attinte chinq mineutes qu in so parti" , mi , comme napoléon al' bérézina, j a battu in r'traite, faut dire que printe un obus quand que té dinch' couloir té peux pon l éviter

par minloute le, 27/03/2008

eune fo l orache passé, mi j' arprends possession d' min secteur, j armets l' peinture, ché pinceaux dins l' ouatère, j' armets l' caelle , et là , grand mère ale arriffe, l' figure défaite, avec un gyrophare rouche sul' tiete que cha faijot d' bios effets sur ché murs du couloir, "vire ed' là j a la courante " là te discute pu, té décanile in vitesse, ouais savez mi j a lu beaucoup d' liffes sur la premiere guerre mondiale, et j' conno l' effet des gazaches in pleine campane, alors imaginez ch' meme gazache dins pas 2 m2
j' su arsorti, j ' m a mis dinch' fauteule pour m arposer d' toutes ché zagressions que ja subi d' puis ch' matin, j' l intinds tirer l' chasse, ale rale après l'tchiotte qui a pas fini d' canger d' pull pour partir à l école, ale arvient dins l' pieche, et là cor, as' trinsforme in heulque, savez ch' l homme quand qui s enerffe i d'vient vert et que ché musques i d'viennent tel' mint gros que ché loques as' déchirent , bin là l' seule différence ché qu ale est pas d'venue verte mais rouche " mais quo qu' té fait dinch' canapé avec t' maronne plein d' peinture ! alors minloute i a pas battu en r'traite , y a fait un "r'pli stratégique" direction ché ouatères
ouf l' porte al' s arferme i s in vont à l école, ti t eute rassis , té tint tin bras pour printe l' bac du que ch' rouleau y est avec l' peinture
minloute t auro du t arléver et busier un tchiot peu, pasque à printe l' bac par ch' coté l' plus faipe, et avec deux do, bin catastrophe, ch' bac i s a cassé, j avo pu qu' 2 bouts d' plastique ed dins les mains et ch' bac i a valdingué à terre, et l' peinture avec ......
catastrophe, ché tchiens i zarriffent vu l' bruit qu' cha a fait, ti té les ingueule hors ed ti et là te prie teut' dit "mon diu faites que j auro l' temps ed tout essuyer avant qu' grand mère ale arviennent d' l école, mon diu faites que j auro l' temps etc etc ...."
t arriffe a t' déssaquer des ouateres , à enjamber l' peinture au sol , te rammasse comme té peut , pi te fout un grand coup de ouate spirit au sol, té print tout c' qu' ta sous l' main pour essuyer, et là miraque t as tout fini quand que grand mère ale ouffe el porte
là elle dit , vindiousse, cha pue ichi d' dins té m avo dit que té metto eune peinture qui sintiro pas et là cha pu l' ouate spirite, mi j' dit " ah j a cangé d avis" mais faut pas li raconter d' carabistoules , ale a vu que ch' carrelache i brillo juste d'vant l' porte et qu' chéto eune patinoire, là j y a dit "oh j a rinversé un tchiot peu d' peinture " ale dit rin d' plus mais alors l' pire i éto à v'nir , ale va pour faire l'tchiote vaisselle du matin, et là ale trouffe pu ses torchons, "minloute quo qu' t as fait des torchons , j espère que té les a pas pris pour essuyer tin brin !" grand silence d'eum' part, ale déboule et ale dit du que té les a mis, "bin sont dinch' garache" ouais j' les avo mis là in tas , pas dinch' linche sale mais à part, mais faut dire qui zétotent dins un sale état, ah la la , j a eu dro à 150 décibeles dins mes zoreles et tout cha j' vous rappelle mi assis non pas such' trone mais sul' tchiote caelle, bin printe 150 décibeles quand ché murs i sont à 1 mete d' distance sur ché cotés , l' moins qu on puisse dire ché que cha résonne ....
accalmie ensuite, savez comme quand in vo aux zétats zunis ché zarportaches sul' passache des cyclones .... in compte les morts in évalue les dégats .......
et avec tout cha mi qui compto finir les ouatères hier , bin j a nin fini, mais là minloute i a compris , j attinds qu ale parte conduire l'tchiotte à l école avant d' sortir l' mointe pinceau et l' mointe siau à peinture .....priez pour mi ....

par minloute le, 27/03/2008

deuxieme jour dins les ouatères, j' sais zetes t'nus in haleine , quo qui va cor arriver al' barraque à minloute ?

al' rinte ed faire les courses, ale passe es' tiete al' porte , j' pinso qu ale alo dire "ché bien minloute, cha fait bio"

nan

ale dit "ché pas cor fini t' n affaire ?"

j' busie 2 s' contes et j y dit "quo ché cha fait rouge et vert mélangé ?" "pourquo té dit cha ?" "bin acoute si té veux qu' cha ale plus vite, teu m' fait minger la vele eune boite d épinards, d' dins j' rajoute d' l harissa et té peux et' sur que j' t arfais les chiottes in deux s'contes l'lend'main matin"

cha li a freumé sin clapet , ale est partie in haussant z' épaules , du genre "ché vrai minloute, y a raison, ché un dieu vivant "

enfin mi j' la interprété comme cha, p'tete que j' m a trompé ?


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |