histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)
  UN VIUX pinsées filozofiques (25/03/2020)
  BOITE A TOUBAQUE (23/03/2020)
  BRIQUETS (20/03/2020)
  TINCHON quincaillerie (11/03/2020)
  SPAR INGELAERE le billet a commissions (04/03/2020)
  LEROY Tissus et Rideaux (29/02/2020)
  Précisions concernant des messages trouvés dans le livre d'or (25/02/2020)
  i vont arvenir ch'est sur .... (23/02/2020)
  CHALMIN (22/02/2020)
  un joyeux anniversaire (20/02/2020)
  les 15 ans du site suite (19/02/2020)
  LES 15 ANS DU SITE ! (19/02/2020)
  L'églisse ed Berlancourt (14/02/2020)
  30 ans de mariage ... (09/02/2020)
  AUTOS NOREV ET BAIN DU SAMEDI (09/02/2020)
  UN CORDONNIER D L ANCIEN TEMPS (05/02/2020)
  LA GOURMETTE EN ARGENT (03/02/2020)
  Merlimont sous la pluie fin (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 3 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 2 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 1 (02/02/2020)
  PETARDS Pleinvol partie 2 (31/01/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
déchinte al' caffe
par minloute le, 01/03/2009  

que aventure que chéto que déchinte al' caffe, d abord t avo pas dro d y aller tout seu, chéto tin père ou t' mère qui t' dijo d y déchinte, meme que j avo pas trop ker cha , min père i dijo "y a qu' ché méchants qui ont peur" , ouais facile à dire, mais fallo printe sin courache à deux mains pour imbrayer dins ché marches

ah pouvez rigoler vous qui avez pas connu cha d avoir eune caffe al' mason, chéto un monte à part, tout commincho par l' bouton d interrupteur qui semblo dater du temps d édissonne, fallo bin appuyer d' sus pour avoir el' leumiere, et té voyo quequ' fo comme un tchiot peu d' leumiere bleue dinch' boitier juste quand té l allumo, chéto fait pour t' rassurer cha, d ailleurs t allo avoir l' meme opération à faire ed dins l aute sens quand t allo armonter, et freumer l' interrrupteur , j' cros que chéto meme plus dur que d' l alleumer bref, té commincho à t ingager d'dins l' escalier, té voyo au passache el' friteusse ,qui éto incrinquée sur eune étagère qu ale éto aménagée dins ch'virache qui y avo pour continuer l' déchinte , j' vous l a dit j avo pas ker y déchinte, pasque d abord chéto peuplé d araignées, cha s est calmé avec l' temps, mais j' diro presque qu ale zétotent plus grosses d' not' temps ché zaraignées

j' fais d expres d' le met' pasque in arlisant certains zartiques qu in a tous mis, in argrette très souvint l' temps passé du que chéto miu, du que les cosses ale marchottent du feu de dieu, qu achteure ché pu cha, alors pourquoi pas dire qu' ché zaraignées ale zétotent pas plus grosses quand qu in éto tchiot , j' vous taquine d esprès mes gins
in in rigole achteure des zaraignées, mais l' pire pour mi chéto pas celles qui étotent cor vivantes, mais celles qui étotent mortes, toutes blanques au fond d' leurs toiles , ah ché toiles quand que té faijo pas gaffe et que t in prenot dins tes caveux ...

eune fo in bas del caffe, faijo plus fro ou plus frais que dehors, in intindo bin l' bruit des carettes qui passottent rue anatole france, meme l' bruit des semelles such' sol , si ale zavottent ch' bout ferré, pi in intindo aussi bin sur des bripes ed conversation

l' consigne aussi pour aller al' caffe , pas s'salir , ah chéto facile à dire, mais d abord t avo ché toiles d araignées , aprés fallo pas t' frotter au mur, pasque ché briques avec l humidité, ché joints jaunes it' laissottent eune trace sur eut' manche , sans parler des bouteles vides qui s intassotent in peu partout et du que l' poussiere ale s accrocho avec bonheur

bizare l' fond del caffe, d un coté ché zétagères du qu in intasso ché boites ed conserffes, ché boissons, sans oublier qui y avo aussi ch' garte manger, bati in bo arcouvert d' grillache et que d'dins in metto les produits au frais, chéto mes gins avant l arrivée ou meme au tout début du fameux frigidaire ....

et pi d' l aute coté, dins ch' fond din ch' coin, ch' tas à carbon que min père i v'no piocher chaque jour avec sin séiau, et l' tchiote pelle, et qui armonto pour alimenter ch' fourneau dins zin premier temps pi aprés aussi pour alimenter ché converteurs, là is' faijo livrer des boulets d ailleurs

et pi sul' droite , ché pétotes, mais savez ché petotes qui comminssottent à germer , comme si ale zavotent des tentacules comme ché pieuves, là j avo pas ker les mette dins zin panier pour les zarmonter am' mere

y a qu a un momint que j avo ker déchinte al' caffe ché quand qui y avo l' terrine à paté d' lapin, et j in pluquo un morciau meme si min père qui s in douto i m avo dit avant d' déchinte " et t oublie pas d' siffler tout l' temps qu' té in bas"


ah souvenirs

par Marie-Claire le, 01/03/2009

les caffes ch'est un sacré souvenir, ch'étot vraimint un monde mystérieux pour des éfants, pour arjointe c'que dit minloute, mi aussi c'qui m' "terrorisot" el plus, non non el mot i est pas trop fort ... ch'étot ches araignées, ches grosses araignées noires ... ed toute façon si j'in véyos eune j'armontos in hurlant et j'artournos pas tant que j'avos pas l'certitute qu'ale étot morte ..
sinon el différence ch'est qu'am' mason in n'avot pas l'carbon al caffe mais i étot dins un rabattu dins l'cour
et comme min père i gardinot gramin y avot tous ches légumes aussi et ches pétotes qui fallot dégermer d'temps in temps .. et pour arjointe el sujet sur ches bocaux, ch'est vrai qu'in faijot gramin ed conserfes et d'légumes aussi, mes préférés ch'étot ches conserfes ed pétits pos et d'haricots verts, in artreufe jamais ech' gout là !

par nounours-94 le, 01/03/2009

el planque à pain ale étot située ale déchinte ed cafe, ché là qu'in intreposot ech pain coupé pour el garder au frais.

par Potié Vital le, 02/03/2009

à mo mémère comme chétot ch'pignon i n'avot pas passache pour aller d'eune caffe à l'aute, pendant la guerre toutes chés caffes i communiquotent, t'allos de t'maison au bout de ch'coron chétot interdit d'murer donc i n'avot rien dins chés caffes avec m'mère in déchindot d'dins quand i avot inne alerte, avec eune bougie et des allumettes, in ravisot in l'air in écoutot
mais j'étos intrigué par ch'pétit passache qui permettot à n'importe qui d'armonter jusqu'à l'porte d'caffe, j'avos pas querre cha du tout, in sait bien chétot pratique pour s'sauver in cas
mais y avot un souterrain in d'sous de ch'terril long j'ti mène tout d'suite j'sais dù qu'il est muré, mais core là

toutes chés cités j'sais pas pourquoi des coups tout l'monte là d'dins à certaines alertes, j'ai jamais vu l'bout de ch't'abri énorme qui devot ête in longueur
philosophe et n°3 là d'dins cha fait du monte .
ché des souvenirs d'gosse mais chés ceux qu'in artient l'mieux.

par dédée le, 02/03/2009

frisson garanti, je devais prendre des pommes de terre à la cave. En remontant je vois un rat qui remontait le long du mur dans l'angle; il était à 1 m de moi! j'ai vite décampé. Malgré les pièges ça arrivait d'avoir ce genre de visite.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |