histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  revue d arsenal fin (11/02/2016)
  Lievin, obsèques du dernier des rescapés du 27 Déc 1974 (10/02/2016)
  revue d arsenal 2 (10/02/2016)
  revue d arsenal 1 (10/02/2016)
  cha s' perd (09/02/2016)
  leçons de choses (08/02/2016)
  dins ché dunes partie 2 (06/02/2016)
  el rue des quarante (03/02/2016)
  eune pinsée pour eusses .... (31/01/2016)
  les mineurs tatoués par Jacques Janquin (31/01/2016)
  questions à ché bruaysiens, la rue des soupirs (31/01/2016)
  Liévin 41éme Cérémonie commémorative à St Amé (30/01/2016)
  dins ché dunes partie 1 (30/01/2016)
  proverbe du mineur (28/01/2016)
  ché lampes ed mineurs NUMÉROTÉES (24/01/2016)
  Sainte Barbe 4 décembre 2015 à Liévin (23/01/2016)
  Le Bois du Cazier à Marcinelle (23/01/2016)
  Documents au sujet des deux dernières guerres (3) (23/01/2016)
  château d'eau de Merlimont j a trouvé (21/01/2016)
  odeur d' friture (21/01/2016)
  carbon et gardin (21/01/2016)
  Fête des écoles (17/01/2016)
  journal la voix du nord 1 (17/01/2016)
  journal la voix du nord (17/01/2016)
  la rue de Montataire (16/01/2016)
  avis de recherche sur Merlimont (15/01/2016)
  la fête des écoles de 1968 par André de Marles et minloute (13/01/2016)
  eune batrouille (13/01/2016)
  question concernant la rotonde et les wagonnets (11/01/2016)
  la déchinte par les cages (11/01/2016)
  carnet de pointage du personnel suite (10/01/2016)
  carnet de pointage du personnel (10/01/2016)
  en colo au Chesne (09/01/2016)
  grisoumètre (09/01/2016)
  cor des questions diverses sur la mine (08/01/2016)
  Documents au sujet des deux dernières guerres (2) (08/01/2016)
  triste journée (08/01/2016)
  questions diverses sur la mine (07/01/2016)
  première déchinte au fond par Jacques Janquin (06/01/2016)
  carbon ....et carbon par André Paillart (05/01/2016)
  le grisou (04/01/2016)
  le trepanner et personnel du 6 (03/01/2016)
  description de la veine par Jacques Janquin (02/01/2016)
  reflexions de Jacques Janquin sur le percement des veines (01/01/2016)
  réveillon soir et matin début années 70 (01/01/2016)
  dernier sujet d' l année (31/12/2015)
  reflexions de Jacques Janquin sur la silicose (31/12/2015)
  reflexions de Jacques Janquin sur le métier de garde (30/12/2015)
  réflexions de Jacques Janquin sur les mines (29/12/2015)
  meilleurs voeux 2016 (27/12/2015)
  Noel ch'est fini (27/12/2015)
  si j'devo parler d' la noel (22/12/2015)
  in ravisant ché noms (20/12/2015)
  i auro voulu faire miu .... (13/12/2015)
  les mains de Manman (11/12/2015)
  Documents au sujet des deux dernières guerres (1) (11/12/2015)
  la photo de la page de garde par Jacques Janquin (09/12/2015)
  eune relique par Jacques Janquin (08/12/2015)
  ils sont la !!!! (05/12/2015)
  Quelques objets de la fosse 3 de Bruay (05/12/2015)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 01/01/2016)
Excellente année 201...
 greyg ( 15/11/2015)
Merci pour ce superb...
 luco62 ( 07/11/2015)
Superbe site ... Que...
 Robert76 ( 30/06/2015)
Effectivement le sit...
 davidvincent71 ( 06/05/2015)
Bonjour Je rechercha...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
droit au charbon du mineur, quelle quantité ?
par Marie-Claire le, 27/07/2009  

Une question m'a été posée et j'ai cherché sur le site (et même ailleurs) mais je pense que le sujet n'a pas été évoqué

"" A combien de kg de charbon un mineur avait-il droit par mois ou trimestre, sous forme de gaillettes ou autres, lorsque le camion venait décharger. ""

Voilà, il est vrai qu'in s'souvient tertous del livraison de ch'carbon mais pas forchémint del quantité, merci à celui, celle ou ceux qui pourront apporter une réponse

par PAILLART André le, 28/07/2009

Bonsoir à toutes et à tous,
En réponse à la question de Marie Claire, la quantité de charbon qui était livrée à chaque ayant droits actifs des H.B.N.P.C. était de 6600 kilos par an.
Le type de charbon livré était au choix du destinataire: soit du fin, des gaillettes de différents calibres ou des boulets un peu plus tard dans l'historique, reconstitués à partir de poussières de charbon.
La périodicité de livraison de chaque foyer était effective tous les deux mois soit 1100 kilos en une seule distribution accompagnée de bois d'allumage, généralement des morceaux de billes de sapin récupérées qui servaient à l'étayage des galeries au fond.
Les mineurs les tranchaient à la hache dans la cave pour en faire des buchettes au moyen de haches de boiseur, outils qui provenaient de la fosse et qui, à travers le temps sont toujours omniprésents dans les foyers de nos anciennes gueules noires.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |