histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)
  PAQUES Partie 2 (01/04/2021)
  dimanche des rameaux (31/03/2021)
  samedi après midi partie 3 ou le passage du Cap Horn (30/03/2021)
  PAQUES Partie 1 (29/03/2021)
  samedi après midi partie 2 (22/03/2021)
  au coin de la rue de la gare (22/03/2021)
  marché Place Marmottan (22/03/2021)
  la vieille tour (14/03/2021)
  la montée au château (14/03/2021)
  abattoirs sur cartes postales (14/03/2021)
  les rénovations de 1978 (07/03/2021)
  le bon jambon (06/03/2021)
  au matin le petit déjeuner suite (03/03/2021)
  au matin le petit déjeuner (03/03/2021)
  bataille autour du bouillon (02/03/2021)
  finquée dins l' cuisine (02/03/2021)
  le mimosa (21/02/2021)
  les lulus à Manman (14/02/2021)
  samedi après midi partie 1 (07/02/2021)
  la toile cirée (31/01/2021)
  excusez me j éto trop jone (23/01/2021)
  chapelle Sainte Barbe (17/01/2021)
  dins s' baraque ... (10/01/2021)
  avec le hachoir au coin del' tabe (10/01/2021)
  cha y est j' su viu (03/01/2021)
  eune bonne et eune heureusse (01/01/2021)
  LE PETIT CHIMISTE (22/12/2020)
  DIMINCHE IN VA AU COLISEE (11/12/2020)
  y a rien au courrier ? (06/12/2020)
  Foot féminin à Bruay (04/12/2020)
  Alle est pas morte Sainte Barbe (B.Cocq-S.Colliez) (03/12/2020)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  Bonne fête de Sainte Cécile (22/11/2020)
  CHANTEURS ET CHANSONS D AVANT (19/11/2020)
  CANTEUX D AVANT (18/11/2020)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les ''Poilus'' (10/11/2019)
  commint ch'est fait eune fille suite (01/11/2020)
  El nœumint d’aiguiliette (01/11/2020)
  COMMINT CHE FAIT EUNE FILLE (31/10/2020)
  Première descente (29/10/2020)
  l'os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)
  Luis Mariano... (02/10/2020)
  TELEPHONE et FACTEURS partie 2 (29/09/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
quand qu'on armonto dinch' nord en v'nant d' Paris
par minloute le, 28/08/2005  

Bin sur y a l'autoroute ou plutot l' camionroute vu que ché rimpli d' routiers et j' a pas trop ker cha
alors ch' préféro souvint, printe l' nouvelle autoroute, sortir à Amiens pi armonter vers Saint Pol sur Ternoise
l' route ale est vallonée, in arriffe à Doullens qu'in domine in arrivant, Doullens incrinquée au fond d' eune cuvette, qui arçoit l' route qui vient d' Saint Pol et celle d' Arras
aprés Doullens, l' carette ale éto misse à rute épreuffe, car aprés éte déchindu in bas del cote, i fallo l'armonter, in arrivo enfin à Belle Visée, et là l' route ale éto plus raisonnape
ensuite Frévent, joli chtio villache , paradis des péqueux d' la Somme et du Pas d' Calais, y avo pas mal d' gins d' Bruay qui allotent péquer là bo
ensuite chéto Saint Pol, Saint Pol à traverser chéto pas toudis évident , i avo l' route d' Arras, l' route qui allo à la mer, et l' route qui armonto vers Bruay et vers Lillers
cor eune grande cote à monter et aprés, cha commincho à sentir bon, vu qu'ins' rapprocho du bassin houiller
des terrils t' in voyo pas cor, in éto dans l' campane, in traverso Brias pi aprés chéto l' grante ligne droite, in passo ch' passache à niveau et un peu plus loin sul' droite premier signe qu' in allo arriver dans pas longtemps, in voyo l' colline qui porto sus' n' épaule dorsale l' antenne ed ' Bouvignies

aprés in déchindo à Diéval, là i fallo pas rouler trop vite vu qui a toudis eu des gendarmes qui controlotent l' vitesse ed' ché carettes

pi au détour d'un virache, in apercevo ché premiers terrils, et là sin coeur i commincho à batt' el' chamate

Ourton et ses viraches, pi in grimpo l' cote qui nous zam'no sur le haut de Divion avec su not' gauche ché corons rectilines ed' La Clarence
et ché aprés l' feu d' la croix d' Divion qu'in rintro vraimint dans ch bassin houiller, d' un seul coup té voyo moins d' masons individuelles, et les masons des corons prenottent el' relais
allez mes gins, in n'a pu pour longtemps, ché bus artésiens sur la gauche, la cité des musiciens sur la droite, ch' carrefour Lemoine, l' montée jusqu au feu du lycée, ch' café d' la paix qui fait toudis ch' coin (in n' a bu la bo et pas qu' la bo) pi l' rue Cadot et in monto l' grante cote des grands bureaux
in arrivo rue Anatole France, in passe devant ch' marchand d' pain et ch' traiteur Ducroq, les seuls rescapés avec ech' pharmacien d' eune floppée ed commerces qui jalono toute el rue
pi la bas, j' l'a voyo qui faijo l' coin, l' mason d' mes parints


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |