histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  retour vers le passé assuré (06/05/2016)
  pietre jardinier ..... (28/04/2016)
  des terrils à Béthune (26/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs....un salut bin amical à Vital (25/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs 5 (25/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs 4 (25/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs 3 (25/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs 2 (24/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs 1 (24/04/2016)
  de l azerbaidjan à la cote d ivoire en passant par oman ... (16/04/2016)
  a sunday in hell (09/04/2016)
  pour et' plus intelligent ..... (05/04/2016)
  ''Berdouf'' de Alain Lempens, pestaque à Bully-les-Mines (05/04/2016)
  cor ché buvards..... (04/04/2016)
  ché buvards et el publicité, et ches buvards roses (31/03/2016)
  Stella Artois, au risque de vous décevoir (27/03/2016)
  sur el route ed Merlimont (27/03/2016)
  arondes, mouchons et saisons.... (26/03/2016)
  la butte sanglante (20/03/2016)
  et après in in parle pu (19/03/2016)
  Terres de chicons (13/03/2016)
  chés buvards (12/03/2016)
  ils ont disparu les buvards (07/03/2016)
  i zont disparu les buvards (07/03/2016)
  Merlimont les responsabilités d un papa (28/02/2016)
  arrivée à Merlimont (28/02/2016)
  les fermes de Bruay-en-Artois (27/02/2016)
  à l'arrière del carette ou tournez mes gins tournez fin (26/02/2016)
  à l'arrière del carette ou tournez mes gins tournez 3 (26/02/2016)
  à l'arrière del carette ou tournez mes gins tournez 2 (25/02/2016)
  à l'arrière del carette ou tournez mes gins tournez 1 (24/02/2016)
  les vacances à l'hôtel Régina de Berck (23/02/2016)
  à la recherche de leur parcours (23/02/2016)
  pourceuxde14.com (22/02/2016)
  21 février 1916 , y a un siecle.... (21/02/2016)
  école Guynemer Bruay-en-Artois (16/02/2016)
  dins ché dunes partie 5 (14/02/2016)
  dins ché dunes partie 4 (14/02/2016)
  dins ché dunes partie 3 (14/02/2016)
  accident lors d'el déchinte (13/02/2016)
  revue d arsenal fin (11/02/2016)
  Lievin, obsèques du dernier des rescapés du 27 Déc 1974 (10/02/2016)
  revue d arsenal 2 (10/02/2016)
  revue d arsenal 1 (10/02/2016)
  cha s' perd (09/02/2016)
  leçons de choses (08/02/2016)
  dins ché dunes partie 2 (06/02/2016)
  el rue des quarante (03/02/2016)
  eune pinsée pour eusses .... (31/01/2016)
  les mineurs tatoués par Jacques Janquin (31/01/2016)
  questions à ché bruaysiens, la rue des soupirs (31/01/2016)
  Liévin 41éme Cérémonie commémorative à St Amé (30/01/2016)
  dins ché dunes partie 1 (30/01/2016)
  proverbe du mineur (28/01/2016)
  ché lampes ed mineurs NUMÉROTÉES (24/01/2016)
  Sainte Barbe 4 décembre 2015 à Liévin (23/01/2016)
  Le Bois du Cazier à Marcinelle (23/01/2016)
  Documents au sujet des deux dernières guerres (3) (23/01/2016)
  château d'eau de Merlimont j a trouvé (21/01/2016)
  odeur d' friture (21/01/2016)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Jorge Artajo ( 13/03/2016)
Bonjour: Félicitatio...
 Hervé62155 ( 01/01/2016)
Excellente année 201...
 greyg ( 15/11/2015)
Merci pour ce superb...
 luco62 ( 07/11/2015)
Superbe site ... Que...
 Robert76 ( 30/06/2015)
Effectivement le sit...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la qualité du charbon
par Minloute le, 02/07/2004  

Tout le monde ne recevait pas la même qualité de charbon. L'ingénieur recevait la meilleure qualité, avec des morceaux de bois à brûler en plus.

Mais pour le mineur ordinaire, il devait se contenter du charbon ordinaire voire de qualité inférieure.

Les tours de livraison étaient bien établis et le chauffeur ne pouvait pas les intervertir lors de sa tournée.
Imaginez l'ingénieur qui recevrait le charbon destiné aux mineurs.
C'était inconcevable.

par La Clo le, 22/09/2004

Le charbon des ouvriers était de qualité inférieure, de la poussière en fait. Je me souviens, ma mère "arrosait" le charbon dans le bac à côté de la cuisinière.
Quand il était dans le foyer, elle faisait un trou au milieu avec le tisonnier toujours suspendu devant le feu; une fumée grise filait de suite vers le plafond, une odeur âcre s'en dégageait.
Pour pouvoir alimenter le feu (que l'on appelait le feu continu) qui était dans la salle à manger, les bons de charbon ne suffisaient pas. Il fallait acheter des "boulets" qui faisaient tenir le feu toute la nuit.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |