histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)
  PAQUES Partie 2 (01/04/2021)
  dimanche des rameaux (31/03/2021)
  samedi après midi partie 3 ou le passage du Cap Horn (30/03/2021)
  PAQUES Partie 1 (29/03/2021)
  samedi après midi partie 2 (22/03/2021)
  au coin de la rue de la gare (22/03/2021)
  marché Place Marmottan (22/03/2021)
  la vieille tour (14/03/2021)
  la montée au château (14/03/2021)
  abattoirs sur cartes postales (14/03/2021)
  les rénovations de 1978 (07/03/2021)
  le bon jambon (06/03/2021)
  au matin le petit déjeuner suite (03/03/2021)
  au matin le petit déjeuner (03/03/2021)
  bataille autour du bouillon (02/03/2021)
  finquée dins l' cuisine (02/03/2021)
  le mimosa (21/02/2021)
  les lulus à Manman (14/02/2021)
  samedi après midi partie 1 (07/02/2021)
  la toile cirée (31/01/2021)
  excusez me j éto trop jone (23/01/2021)
  chapelle Sainte Barbe (17/01/2021)
  dins s' baraque ... (10/01/2021)
  avec le hachoir au coin del' tabe (10/01/2021)
  cha y est j' su viu (03/01/2021)
  eune bonne et eune heureusse (01/01/2021)
  LE PETIT CHIMISTE (22/12/2020)
  DIMINCHE IN VA AU COLISEE (11/12/2020)
  y a rien au courrier ? (06/12/2020)
  Foot féminin à Bruay (04/12/2020)
  Alle est pas morte Sainte Barbe (B.Cocq-S.Colliez) (03/12/2020)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  Bonne fête de Sainte Cécile (22/11/2020)
  CHANTEURS ET CHANSONS D AVANT (19/11/2020)
  CANTEUX D AVANT (18/11/2020)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les ''Poilus'' (10/11/2019)
  commint ch'est fait eune fille suite (01/11/2020)
  El nœumint d’aiguiliette (01/11/2020)
  COMMINT CHE FAIT EUNE FILLE (31/10/2020)
  Première descente (29/10/2020)
  l'os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)
  Luis Mariano... (02/10/2020)
  TELEPHONE et FACTEURS partie 2 (29/09/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
du fond d' sin lit ale a du bin busier ...
par minloute le, 03/06/2010  

j'l a connu quale marcho cor bin ,chéto eune dame propette avec l' bouque bin soulignée avec l'rouche à leffes, pi eune misenplie impeccape , cha faijo eune vague qui metto in valeur ses caveux d ' abord blonds, pi blancs au fil du temps
ale habito avec sin mari pas loin du bout del rue, j' la jamais connu jeune ch' dame là, j a du la connaite qu ale avot un peu plus d' chinquante ans
et savez chinquante ans y a eune paire d années chéto djà viu, in mourro souvint din les 72 76 ans, passer 80 ans chéto et' viu d' viu , alors qu asteure ale sont bin nombreusses ché vieles "maguettes" qu ale passent allegremint les 90 ans sans vraimint s in rinde compte

ch' dame ale a jamais pour mi parlé patois , ale éto calme , toudis bin habillée, toudis polie, mais infant té savo que t avo interet à li dire bonjour sinan ale t auro fait eune reflexion
sin mari, i éto plus effacé qu' elle , in les voyo d' timps in timps sortir del rue tout douch' mint au volant d'es' 104 peugeot, eune 104 peugeot que chéto eune carette avec eune coupe vraimint morderne pour l époque ...

pi un jour ale a perdu sin mari, bon comme ale conduiso pu , ché meme mi qui a racaté l' carette de s'n homme

j' do vous dire que cha m' géno d'aller faire demi tour dins l' rue au bout et d' rincontrer chte dame à pied, j'me douto que cha devo li armuer les sangs quand meme .....

s'n homme i éto décédé mais ale allo à pied , oh pas loin rue anatole france, eune paire ed masons plus bas pour aller vire s' file et sin gendre
cor heureux qu ale avo aussi ses ptits infants qui li rendottent visite aussi ...........

pi un jour ché s' file qu ale est décédée, bin savez ale a su garder s' n allure , meme si j avo armarquée qu ale avo pris eune paire ed rides in plus

dur d' pouvoir accepter d' vire un enfant à soi i parte avant vous....commint qu on pourro l accepter d ailleurs ...

cor heureux qu ale avo aussi ses ptits infants qui li rendottent visite aussi ..............

mi pendant ch' temps là j avo quitté bruay , j habito in région parisienne, j armonto d' temps en temps et j' voyo sin gendre discuter tot au matin, au coin del rue avec ch' zeff , pi louis , chti qui habito in face

pi un jour ché son gendre qui a décédé, ale s a artrouvée toute seule
cor heureux qu ale avo aussi ses ptits infants qui li rendottent visite aussi ................

ch' zeff et ti louis i s' sont artrouvés tout seu , à deux , au coin del rue ...

pi aprés j l' a pu vu passerl' dame avec ses sacs à provisions, faut dire aussi que ché commerces d' proximité i zont tous freumés
pi un jour ch' zeff i s a artrouvé tout seu au coin del rue , Louis y éto parti là haut

pindint ch' temps là l' dame ale éto cor heureusse qu ale avo ch' pain qui passo tous les jours, pi aprés ale a eu dro à l aide d eune personne qui li faijo à minger , pi sin ménache

ale avo bin des voisines qui v'notent li dire un tchiot bonjour, pi savez , autant elle ale tenno l'coup , autant ché familes qui habitotent ichi depuis des lustres ,i s' sont disloquées : suite à un décés , l aute personne ale éto plachée aussi et ale quitto la rue

tout douch'mint la plupart des familes d' la rue leverier i zont été rimplachées
ché gardins i zont pu été grinmint cultivés ...
cor heureux qu ale avo ché ptits infants qui li rendottent visite aussi....................

pi la france ale a gagné la coupe du monte ed football, et pindant ch' temps là ch' te dame ale éto asteure clouée dins sin lit

y avo eune dame qui avo la clef qui v'no asteure plusieurs coups dins l' journée pour ch' lever, l' toilette, l habillache, l' minger , l' déjeune , l' souper ,et l' coucher ........................

l' rue ale continuo à canger d' occupants , et , elle , ale éto toudis là, clouée dins sin lit ...............

pi l' dernier coup , j' va au bout del rue leverrier pour raviser d' visu c'que j avo raconté dins des articles sur histoires de chtis à savoir l' rue verte, ch' terril du 2 bis et là j a vu qui yavo eune grante benne bleue juste ed'd'vant s' mason
ouais l' soginorpa ale avo comminché ché travaux
et ch'te dame ale s a éteinte tout douch'mint , dins sin coin , à presque 100 ans .............


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |