histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les cendres pas que le mercredi ... (14/04/2021)
  CHA S MERITE (12/04/2021)
  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)
  PAQUES Partie 2 (01/04/2021)
  dimanche des rameaux (31/03/2021)
  samedi après midi partie 3 ou le passage du Cap Horn (30/03/2021)
  PAQUES Partie 1 (29/03/2021)
  samedi après midi partie 2 (22/03/2021)
  au coin de la rue de la gare (22/03/2021)
  marché Place Marmottan (22/03/2021)
  la vieille tour (14/03/2021)
  la montée au château (14/03/2021)
  abattoirs sur cartes postales (14/03/2021)
  les rénovations de 1978 (07/03/2021)
  le bon jambon (06/03/2021)
  au matin le petit déjeuner suite (03/03/2021)
  au matin le petit déjeuner (03/03/2021)
  bataille autour du bouillon (02/03/2021)
  finquée dins l' cuisine (02/03/2021)
  le mimosa (21/02/2021)
  les lulus à Manman (14/02/2021)
  samedi après midi partie 1 (07/02/2021)
  la toile cirée (31/01/2021)
  excusez me j éto trop jone (23/01/2021)
  chapelle Sainte Barbe (17/01/2021)
  dins s' baraque ... (10/01/2021)
  avec le hachoir au coin del' tabe (10/01/2021)
  cha y est j' su viu (03/01/2021)
  eune bonne et eune heureusse (01/01/2021)
  LE PETIT CHIMISTE (22/12/2020)
  DIMINCHE IN VA AU COLISEE (11/12/2020)
  y a rien au courrier ? (06/12/2020)
  Foot féminin à Bruay (04/12/2020)
  Alle est pas morte Sainte Barbe (B.Cocq-S.Colliez) (03/12/2020)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  Bonne fête de Sainte Cécile (22/11/2020)
  CHANTEURS ET CHANSONS D AVANT (19/11/2020)
  CANTEUX D AVANT (18/11/2020)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les ''Poilus'' (10/11/2019)
  commint ch'est fait eune fille suite (01/11/2020)
  El nœumint d’aiguiliette (01/11/2020)
  COMMINT CHE FAIT EUNE FILLE (31/10/2020)
  Première descente (29/10/2020)
  l'os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
in parlo d' odeurs ...
par minloute le, 02/08/2010  

j avo mis un sujet y a pas longtimps , du que j' parlo des zodeurs qui étotent rattachées à un souv'nir, ché l'sujet " l odeur du shampoing", (j'su fier d' mi j l' a artrouvé tout seu, j' vous diro que si j avo eu l'moinde doute, j ' metto un messache à marie claire , et quequ' zecontes aprés , j avo l' réponse par mail avec l' tite du sujet, voire l artique in piece jointe )

mias là pour un coup, j a trouvé tout seu, et cha mérito quequ' zapplaudis'mints, timites peut ete , mais quand meme cha fait caud au coeur ...
bon minloute, arvient à tin sujet, donc j' y artourne ..

in parlo d' bonnes zodeurs qui rappelottent ch' passé, bin ch' matin, grand mère ale m a fait m' souv'nir eune odeur que j avo pas ker

d ailleurs ché des' faute à grand mère, in met ch' lait such' fu, pi ach' momint là y al' voisine qu ale discute dehors, alors grand mère comme in electro aimant , paf , pu d' son pu d imaches, comme inoptisée, ale sort dins l' cour ...

et bin sur ch' lait ya bouillu, zallez dire , minloute t éto resté dins l' pieche à coté , t auro pu surveiller ch' lait
eh oh , chacun sin pain s' n' héring, pi ach' momint là j éto in train d' raviser mes mailes sur m' messag'rie ....

alors quand meme , j ' me leffe , j' coupe ch' fu, i éto temps tout ch' lait i allo s' sauver del' castrole

oh zaurez vu commint qu ale s a fait archévoir grand mère quand qu ale a arvénu eune heure aprés des' discussion avec l' voisine ......j y a dit "eh t a vu ch' lait si j avo pas été là chéto foutu, pi yauro pu éteinte l' flamme dech' gasse et là ti té rintro avec t' cigarette dint' bouque , in s artrouvo in cannessons dins la rue " bin ale a dit " d abord in éteindant ch' fu, t as fait qu' tin traval" aprés ale a dit "pi ch' savo que t éto là , t auro pu l' ver tin derriere (et cor là j' su poli) pour eteinte ti meme et pas attinte que cha déborte partout " pi " si cha avo été pour ti , ché sur que cha auro pas débordé"

zavez vu commint ché sournois ché maguettes ...... j a failli lever la main .....pour m' protéger l' visache, ale allo buquer si j in rajoutto eune ...

d ailleurs si y a sul' site des jeunes femmes blontes, qui voudrotent m' adopter , j' su pret à faire mes valisses ...euh nan , faudro qu ale vienne habiter par chi pasque mi sans mes montanes , j'su perdu , ah ouais aussi faudra qu ale a des montanes aussi, pasque mi j' a pas ker les planches à pain, bon , comme d habitute j' m emporte ...(enfin invoyez quand meme ché photos)

donc j' arviens à min sujet, que j 'blablate d'puis taleure et que j a pas cor comminché ..

ouais l' odeur du lait caud, beurk , beurk beurk, quand que j éto jone l' cérémonial chéto toudis l' meme, m' mere et mi in avo ker ch' lait caud mais simplement caud , pas bouillu comme min père, et comme chéto souvint min père qui faijo cauffer l' lait

nan là j a dit eune bétisse, i dijo am' mère tous les jours "Odette, bien caud ch' lait " et m'mère ale dijo tous les jours , dans eune espèce , j allo dire ed soulag'mint, nan ché pas l' terme, commint dire : comme eune mater dolorosa , alle répondo dans un souffle " ouais Léonce "

donc ch' lait qui arrivo sul' tape i éto caud , et yavo souvint eune couche ed crème qui s'formo d'sus, alors cha comme remète pour dégobiller yavo pas miu

mi, j éto bin assis am' plache , l' dos bin calé sum' caielle, et m' mère ale am'no ch' lait bouillu, in t'nant l' castrole d eune façon que cha auro été pour vider ch' brin dinch' gardin que cha auro été parel .....

ale verso ch' lait dins min bol , in mettant eune passoire, mais comme j éto tchiot, j' prénno ch' l odeur là dins les nifflettes ...
aprés m' mère as' servo , parel, ale prenno l' passoire pour pas qui a d' crème
après ale allo verser dins l' bol à min père , mais y veillo au grain, pour li chéto du gaspillache d' pas minger l' crème du lait bouillu
alors comme un grand chef qui ravisse ché plats avant qui zale in salle , m' mère ale rapprocho l' castrole près d' min père , qui raviso alors si yavo assez d'creme pour li, si n ' avo assez , i dijo am' mère d' verser ch' lait, si ya n avo pas assez, i dijo am' mère d' aller armette chel' castrole such' fu ....

comprennez asteure que m' femme am' disse d' temps in temps " eh mi j' m appelle pas Odette" .......

mais à l' décharche d' min père i éto né l' sieque i avo 11 ans ...chéto eune autre génération
(cor heureux que grand mère al' vienne pas raviser such' site , pasqu ale diro "ah te pardonne à tin père, mais ti té bin né 60 ans aprés l' début du sieque et té l' réplique d' tin père"

que caronne grand mère .... mi j' su comme min père, "j' su pas parfait, j' su plus que parfait" ......


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |