histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «Poilus» (10/11/2019)
  MIN MONONQUE (2ième partie) (09/11/2019)
  Au revoir Jean-Marc (08/11/2019)
  MIN MONONQUE (1ère partie) (06/11/2019)
  tour à la Toussaint (01/11/2019)
  L' TOUSSAINT (30/10/2019)
  faire un bec à Marie (27/10/2019)
  les bios mots d' la langue française .... (27/10/2019)
  RINTRÉE DES CLASSES (25/10/2019)
  d' la viante rouche .... (21/10/2019)
  ch' lapin et m' mère (19/10/2019)
  El dame blanque d'Esquelbeck (19/10/2019)
  BECS DE CORAL ET BENGALIS (16/10/2019)
  ché sms mms i zont bon dos (13/10/2019)
  PICHON ROUCHE ET BITACLÉ (11/10/2019)
  L BRADERIE D BRUAY (08/10/2019)
  devoir sur la braderie la correction (07/10/2019)
  braderie la fin (07/10/2019)
  au milieu de la braderie (07/10/2019)
  déchinte à la braderie (06/10/2019)
  départ à labraderie (06/10/2019)
  j a pinsé à ti Papa (30/09/2019)
  IN VA TUER CH COQ (29/09/2019)
  ché supporters d' footballe (29/09/2019)
  poésie en automne (28/09/2019)
  je coupe ... (28/09/2019)
  Émotion, notalgie, en revisitant les récits (24/09/2019)
  JUER AU FOOT À L' USB (23/09/2019)
  cité rigoulet et cité de l armentiou à Puyoo (21/09/2019)
  départ des arondes ...acoutez ché viux... (21/09/2019)
  DU FOOTBAL AU STADE DE LABUISSIÈRE (19/09/2019)
  Merlimont au soir partie 4 (15/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 rectification (13/09/2019)
  DU MARTINET OU DELLE CHEINTURE ? (13/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 2 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 1 (08/09/2019)
  RETOUR À BRUAY (La fin des vacances à Berck . Épilogue) (31/08/2019)
  CERF-VOLANTS ET AUTES AMUSEMINTS (Les vacances à Berck 10ième partie) (26/08/2019)
  Stade vélodrome de Bruay (26/08/2019)
  CHÉS CABINES (Les vacances à Berck 9ième partie) (21/08/2019)
  le Touquet Paris Plage (20/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (8ième partie : CH POSTE ÉD SECOURS) (17/08/2019)
  la fronde (15/08/2019)
  ché tétards (15/08/2019)
  LA JOURNÉE À STELLA (les vacances à Berck 7ième partie) (12/08/2019)
  in arvenant de Merlimont (11/08/2019)
  cor un ancien camarate d'école qui s'in est allé (08/08/2019)
  LA DUCASSE (Les vacances à Berck 6ième partie) (06/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (5ième partie : la baie de l’Authie) (02/08/2019)
  remonter le temps c'est possible (29/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (4ième partie : une journée à Bagatelle) (27/07/2019)
  Les démolitions des corons au 3 à Bruay (27/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (3ième partie : l'après-midi) (20/07/2019)
  y a 50 ans j'y a cru.... (20/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (2ième partie : au matin) (16/07/2019)
  les hommes volants (14/07/2019)
  cha sint l'iote ..... (14/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (1ère partie : départ et arrivée) (10/07/2019)
  la magie du cinéma 1 (06/07/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
il y a 35 ans l'explosion du terril de la fosse 6 de Calonne Ricouart
par PAILLART André le, 02/09/2010  

Cette catastrophe sans précédent, est survenue le mardi 26 août 1975 vers une heure du matin dans les corons de la cité de la fosse 6 à Calonne Ricouart.
Un violente explosion, provenant du terril se situant aux pieds de la cité, a propulsé plus de 11 000 m3 de schistes et de cendres brûlantes sur une quarantaine de maisons des corons attenants.
Les maisons des rues de Liévin et de Carency furent les plus
atteintes; un bulldozer du chantier d'exploitation du terril a même atterri dans un jardin après un bond de 250 m.
Au petit matin, la petite cité minière n'était plus qu'un paysage apocalyptique, il y avait entre 30 cm à 1 m de poussières et de cendres brûlantes étendues sur 3 hectares, parfois même des blocs de plusieurs tonnes ont été projetés à proximité des habitations.
Six habitants de la cité du 6 sont morts dans la catastrophe, on a retrouvé certains corps carbonisés.
Que s' est il passé cette nuit là ?
Selon les experts délégués sur place par les Houillères du Bassin du Nord Pas de Calais, l'explosion interne du terril résulterait de l'inflammation d'une poche gaz qui déclencha un coup de poussier.
Cette poche de gaz située dans les entrailles du crassier se serait créée depuis 1922, date de la construction du lavoir de la fosse 6, par la combinaison de l'oxygène transportée par les infiltrations d'eau de pluie et la réaction de la combustion des schistes chargés de
nombreuses particules de charbon.
Le lavoir de la fosse 6 de Calonne était de mauvaise qualité et ne filtrait pas correctement les particules de charbon qui se retrouvaient ainsi mises à terril.
Pendant plus d'un demi siècle la poche de gaz s'est développée au plus profond du crassier, et comme il y eut des averses diluviennes en cette nuit du 26 août 1975, il est fort possible que l'oxygène arrivé à saturation dans cette poche, fut l'élément détonateur de cette explosion.

En photos : 2 clichés du terril du 6 de Calonne Ricouart en fin d'exploitation, saisis il y a deux ans et demi.
la société exploitante a désormais abandonné les lieux pour s'attaquer aux terrils T4 et T22 de Marles les Mines se situant juste à proximité de celui du 6 de Calonne.
Et une vue aérienne recolorisée est très intéressante, car on y distingue nettement:
la fosse 6, le terril lorsqu'il était complet mais surtout la citée du 6 au pied de ce dernier.
On devine aisément les dégats subis sur les maisons des corons de proximité
Photos: andredemarles)

par georges cité 30 divion le, 04/09/2010

Bonjour André,
J'ai bien lu votre article sur l'explosion du terril.
Il me semble que c'est la cité Quenehem qui a le plus souffert ?
Ma Grand Mère habitait au pied du terril, rue d'Arras, et heureusement de ce côté là, ils n'ont pas eu trop de dégâts. Mais les pauvres en face du terril en haut de la cité !!! Quel malheur !!!
Cette semaine dans la Voix du Nord il y a un article sur ce sujet, et l'interview d'une personne qui est allée prévenir la première les secours. L'avez vous lu ?
Bonne journée, et encore mille mercis pour toutes les documentations de votre site.
Georges



  ( 3 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |