histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Em' lampe, d' Isaïe Lampin
par PAILLART André le, 28/11/2010  

In nous a imbauché tertous incor'inn' fos
Mais ch' n'est pas pour ouvrer, in nous fait un cadeau
I' a l'armisse ed chés lampes quand in est pinsionné
In nous verse u canon, in l'a bien mérité

Et pis pour pas mintir in artreufe ses copains
In est cotint d' s'arvir, in passe in bon momint
In ravisse tous sin vinte, in a un peu grochi
In raconte inn' bétisse, in a bien du plaisi

In érot pu à nous, nous armette un martieau
D'autant pus qu' dins nou vie in l'a eu sous dogts
Mais à ch'teur ch'est la mote nous au jour comme au fond
In s'artreufe là tertous aveuc sin tiot lampion

Mais l' tiote source ed' lumière qu' j'ai chi intre mes mains
Si all' pouvot parler, all'dirot à chés gins
Tout l'travaail qu'all' a eu aveuc nous brafes mineurs
Pour aller faire au fond, el pus dur des labeurs

All'étot bichonnée par nous pétites lampisses
Eusses qui préneutent 'é bien soin, pour qu' chés cuifes i z'arluichent
In véyot dins leus yux, monter comme inn' prière
Surtout prin bien bien soin d'eux, donne leus bien la lumière

Alors nou mineur i l' prénot aveuc inn' grante fierté
Ele qui n'allot pus l' quitter pindant inn' sainte journée
Ch'est comme si qui l'avot el'bon diu à s' chinture
I'avotconfiance à elle, in l' véyot su s' figure

El' lampis'trie dins l' temps, ch'étot quette cosse ed'bieau
Ch'étot comme un marqué dû qu'in vindot ch' boulot
Ech maîte ou bien ch' porion i rassemblot se troupes
Alors nou pétite lampe all' n'in perdot inn' goutte

In véyot monter din tous ché escaliers
Comme inn' loque procession ed' tous chés tiots quinquets.
Et pis inn' dernière fos avnt d'rintrer dins l' cache
I raviseutent leu flamme, cha r'donnot du corache

Alors ch' étot fini, ch'étot comme deux copains
A eusses deux i z'alleutent'è faire el l'ong quémin
Du glichache à l' bowette, pour aller au carbon
All' prenot bien soin d' li pour qui rinte à s' mason

Quand nou mineur i s'assiot pour minger sin briquet
All'étot à sin posse pou pouvoir l' éclairer
Pindue après un bos ch' étot cha sin repos
All' le faijot d' bon coeur cha ch'étot sin boulot

Et pis un bieau matin in n'i' a donné s' pinsion
Car nous mineurs à ch' teur, i z'ont un aute lampion
Mais in lé veyant là tou seu à coté d'mi
Pour mes brafes gins du fond, ji dis un grand merci

Isaïe LAMPIN ( 1927 - 2007 )
Poète patoisant de Souchez, ancien mineur.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |