histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  l' armontée du catéchisme (15/06/2019)
  le calendrier éphéméride (15/06/2019)
  Biêtises d'éfants partie 3/3 (12/06/2019)
  le budget de maman agenda 1953 (10/06/2019)
  le recopiage des recettes, agenda 1953 (09/06/2019)
  il reste du gigot , agenda 1953 (08/06/2019)
  l agenda Dunlop de maman (06/06/2019)
  Ém MÈRE 2ième partie (04/06/2019)
  L'Étoile d'Amour (02/06/2019)
  Ém MÈRE – 1ère partie (02/06/2019)
  UN GRAND GARDIN – 2ième partie (25/05/2019)
  le bouquet de persil de Maman (25/05/2019)
  le nom de la rose (22/05/2019)
  sur le site et sur Facebook (21/05/2019)
  UN GRAND GARDIN – 1ère partie (21/05/2019)
  la préparation du gardin (18/05/2019)
  LESSIVE ET ARPASSACHE (17/05/2019)
  le rechauffement climatique (12/05/2019)
  MIN CERTIFICAT D ETUDES (10/05/2019)
  Biêtises d'éfants partie 2/3 (09/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (3ième partie et FIN) (04/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (2ième partie) (03/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (1ère partie) (02/05/2019)
  gitane mais maïs (01/05/2019)
  porions facebook (01/05/2019)
  pour Annie et France (28/04/2019)
  L' PISTACHE (La piscine) (25/04/2019)
  Biêtises d'éfants partie 1/3 (22/04/2019)
  le gouter , ouais mais ch'est pratique (21/04/2019)
  min tien, confirmation .... (20/04/2019)
  hier ch'est déjà bin loin, aujourd hui ch'est déjà demain (20/04/2019)
  Min Tien (19/04/2019)
  Olhain la fin (14/04/2019)
  toudis au bois d' Olhain (13/04/2019)
  changemints au bois d' Ohlain (13/04/2019)
  ch' bos d' Olhain la suite (12/04/2019)
  ch'bos d' Olhain (12/04/2019)
  EUNN VIE D TCHIEN (12/04/2019)
  Au MONT NOIR avec mes parints (suite et fin) (08/04/2019)
  Un diminche au MONT NOIR à LUNA PARC (06/04/2019)
  Marie-Louisse chal gasconneuse (06/04/2019)
  la magie du persil (06/04/2019)
  la nostalgie , c'est plus ce que c était (31/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 2ième partie : la plache (23/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 1ère partie : éll’ pêque (22/03/2019)
  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min PÈRE (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 2 (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 1 (17/03/2019)
  Y’A QUEU DE L’ NEICHE ! (13/03/2019)
  la Voix du Nord la fin (10/03/2019)
  la Voix du Nord la suite (10/03/2019)
  J’voudros aller au cabinet (08/03/2019)
  La Voix du Nord chétot aussi cha (10/03/2019)
  décés de Jacques Bodoin (10/03/2019)
  la Voix du Nord à travers les ages (09/03/2019)
  À l’école Pasteur dins les années 60 (60-64) (05/03/2019)
  Raoul et Ronny (03/03/2019)
  la boutele d' gasse (02/03/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l' art d accommoder ché restes
par minloute le, 28/02/2011  

dins ché mines,si y resto à minger du midi, té pouvo et' sur qu au soir cha t éto arservi , habitute qui v'not d' pas si loin, du temps que ché taions i saquotent d' dins ché camps pour ch' cinsier du coin ....
chéto aussi l' reste d eune dure réalité, in vivo cor chich'mint au début d' l exploitation minière, et ché génération aprés génération que ché gins ont améliorés leur quotidien
j' avo lu y a djà un momint , y avo eu eune étute d' faite, et in armarquo que la courbe d' mortalité ale éto rapite , et qu' dans l'meme temps la courbe d' fécondité ale éto cor plus haute
à croire qu' ché gins, meme si i vivotent pas si viu qu' cha, i pinsotent à l av'nir d' leu famile

pour in arvénir à l art d accomoder ché restes, chin éto arrivé à quéquosse d' risipe al' mason

al' mason , comme ailleurs, quand qu un plat i éto pas fini à midi, in l' finisso l' soir
et là si y in resto , chéto toudis l' meme cinéma, m' mère al' raviso l' fond dech' faitout et ale dijo à min père , eune phrasse du ginre " in va pas cor garder cha ", in désignant cor la valeur d' eune portion , souvint ch' qui avo collé un tchiot peu quand qu ale avo arcuit l' viante au soir , cha faijo l' volume d un bol si vous voulez
alors là min père, i juo au héros national russe, savez ceux qui s' sacrifient à la patrie reconnaissante , pas question malheureusse d' jeter quéquosse al' poubelle.... dijo min père la main sur le coeur
alors m' mère ale i dijo "mais ché tout sec" et min père i prenno alors l attitute d un saint martyr , saint Léonce (chéto sin prénom à min père ) et i voulo nous faire comprinte qui s' sacrifio pour la famille ...à minger des viux restes
alors l' comédie al' duro cor l' lend'main midi, quand qu in allo passer à tape, que m' mère ale avo fait à minger normal'mint , ale demindo quand meme à min père, avec eune tiete qui voulo presque dire " escuse me d in avoir trop fait à minger mais té va pas minger cha pour l' troisieme fo" ...

mais chéto plus fort qu elle ale dijo à min père "té sur que t in veut cor ?" in li montrant l' reste d hier soir, cor plus ratatiné , peu appétitissant, et là min père i attindo qu' cha, i lanço un bras en l' air comme dins ché tragédies grècques, et i dijo " va Odette, fait le arcuire , ché un orde" , alors quand qui dijo ché un orde, cha voulo dire qui fallo l' faire arcuire, mais chéto aussi un orde plus théatral qu aute cosse
alors m' mère ale faijo récauffer l'bout du bout qui resto, ale am'no cha à min père , comme eune pénitente, min père li i arpreno s' pause d' martyr, et m' mère a li verso ch' reste dins zin bol
eune fos min père arservi, alle artourno al' cuisine ramn'er ch' plat qu ale avo fait , et bin sur quand qu ale voulo servir min père , i avo pas fini , donc am' servo pi elle , et aprés ale allo arposer ch' plat such' coin du fourniau
et deux mineutes aprés , à peine que min père i s éto sacrifié à finir d' minger ché restants des restants , ale s arlévo, pour aller arservir min père

mais min père i avo des limites aussi , et quand qu aprés qui n a armingé l' lend'main midi (cha veut dire que cha faijo tro fos qui in mingeo à la suite) , m'mère ale auro du et' un tchiot peu psyquoloque, mais savez in est pas facile nan plus, ale auro pu rin dire, et j'ter ché derniers restes ....
nan là ale avo l' phrasse qui fallo pas dire , " j' t' armets cha à récauffer c' soir ?", alors min père i sorto d' ses gonds, "ah nan, cha suffit, t as qu à in faire moins à minger, y a qu' mi qui in arminche " et patati et patala, et à chaque coup m' mère qui éto sensipe, ale pleuro un coup, et là min père i éto plus qu immerdé .......

par minloute le, 28/02/2011

aprés in a eu un frigo qui faijo congélateur

y a fallu un momint pour qu in n acate un, bizare quand meme, pour des gins qui avotent connu l' garde manger al' caffe,ed' passer au congélateur ..
drole d idée d' mette ché alimints dins l ' frod.... alors là m' mère ale s a amusé, ale a pu armette au congélo ché restes , tout cha dins des sacs espéciaux
l' probleme ché qu ale marquo pas toudis c' que chéto , et j' me souviens un jour ale avo décongelé un truc pensant que chéto tel truc, et in fait chéto c' qui zavotent déjà mingé la veille
j' vous zexplique pas combien min père y éto contint ...

par maurice devos le, 28/02/2011

bin chétot comme cha din l'temps , et té vas pas m'croire mais mi cha m'arrif cor , ech' rassacache yé récauffé in fos , et bin souvint y in reste , ya d'el soupe pour au moins deux fos , et avec chés congels des fos ché 15 jours après ou plus , ragout parel , ché toudis meilleux récauffé , gratin d'chicon , des fos y reste qu'un chicon , bin el lendemain j'el minche avec el purée , ou c'qu'al a fait ech' jour la , ché comme cha qu'j'ai été appris , pourtant j'étos un gloubec quand j'etos jones


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |