histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)
  UN VIUX pinsées filozofiques (25/03/2020)
  BOITE A TOUBAQUE (23/03/2020)
  BRIQUETS (20/03/2020)
  TINCHON quincaillerie (11/03/2020)
  SPAR INGELAERE le billet a commissions (04/03/2020)
  LEROY Tissus et Rideaux (29/02/2020)
  Précisions concernant des messages trouvés dans le livre d'or (25/02/2020)
  i vont arvenir ch'est sur .... (23/02/2020)
  CHALMIN (22/02/2020)
  un joyeux anniversaire (20/02/2020)
  les 15 ans du site suite (19/02/2020)
  LES 15 ANS DU SITE ! (19/02/2020)
  L'églisse ed Berlancourt (14/02/2020)
  30 ans de mariage ... (09/02/2020)
  AUTOS NOREV ET BAIN DU SAMEDI (09/02/2020)
  UN CORDONNIER D L ANCIEN TEMPS (05/02/2020)
  LA GOURMETTE EN ARGENT (03/02/2020)
  Merlimont sous la pluie fin (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 3 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 2 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 1 (02/02/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
à mon Cora
par minloute le, 20/04/2011  

ou plutot j auro du dire "à mon Carrefour" puisque l' hypermarché construit à la porte Nord chéto un magasin Carrefour avant d' passer Cora

j' me souviens cor d' min coiffeur del Rue Raymond Deruy qui faijo ses courses à l hypermarché, mais qui dans la meme phrasse tiro à boulets rouches su ch' salon d' coiffure qui s éto installé dans la galerie marchante

i nous parlo d' coupes d' coiffures mal faites , meme qui avo dit un coup qui avo un client qui s éto fait couper les caveux là bo et qui éto arvénu ché li s' faire coiffer ....


i avo eune bonne clientèle min coiffeur Gérard rue Raymond Deruy, mais y éto tout seu à coiffer, j a pas l' souv'nir qui faijo les femmes , mais y a des coups t arrivo al' porte vitrée et t arculo vu l' nompe qui yavo

quequ' fos, véridique, t avo 8 personnes qui attindotent, j' pinse qui a pas vu l' raison'mint d' certains clients qui , un jur qui s étotent fait ingueuler par leu bonne femme in rintrant à des zheures , avotent te pas un coup essayer des' faire couper les caveux dins l' galerie marchante, là du qui yavo plusieurs personnes pour s occuper des clients ...

cha permetto à certains, d aller s' faire couper les caveux pendant qu' grand mère ale faijo ses courses dins l' magasin, et si in plus i éto vite coiffé , i pouvo cor aller boire un coup al' brasserie qui donno d un coté sur l' entrée gauche du magasin et d' laute , derriere ché caisses .....

j in a intindu sur ch' magasin là, i allo pas ouvrer en fin d' compte , vu qui zavotent trouvé des fragments d' céramique quand qui zavotent comminché à creuser pour faire ché fondations

cha n a été qu un retard d' queques mos, in a artiré in vitesse tout c' qu in a pu, pi ché bulldozers i sont arvenus en action pour construire ch' magasin ...

j in a intindu , d' un camarate qui habito cité du gaz à labuissiere, que s' mère qu ale travaillo à ch' magasin , un poste haut placé, mais qui zallotent freumé ch' magasin pasqui faijo pas assez d chiffres .......

in n a intindu aussi quand que cha a cangé d enseigne et qu' ché passé Cora, chéto provisoire que j avo intindu aussi, que cha allo et' acaté par Renault qui allottent y faire un grand magasin d' carettes ....

des on dit , in n a eu , meme que Omer ch' boucher del rue Anatole France i avo arrété m' mère , en tout bien tout honneur, mais qui s étonno qu ale véno pu à sin magasin, chéto loin d' ete la seule et ale i avo répondu " qu ale avo trouvé sin compte ailleurs"

faut dire qu' ale mason , in commincho d' puis un momint à "déserter" ou tout au moins à bien alléger nos achats dins ché commerces rue Anatole France

la tchiote coopérative qui éto pas loin del phramacie, d' chez Nen et d' chez Willaume ale avo fait un baroud d honneur in s installant in bas del cote des grands bureaux sur la droite , mais comme yavo pas d' parking

in plus, yavo pas mal d' gins qui allotent al' coopératiffe pasque chéto déjà en grante partie du dépannache, ou alors chéto pour les personnes agées ...
bin quand qu eune personne agée, ale voyo qu ale avo 400 m d' plus à faire, et cor , ardéchinte l' cote qui meno aux quat' chemins pour armonter cabas pleins, cha l a pas fait longtimps

alors in a pris l habitute d faire nos courses à mon Cora


par minloute le, 20/04/2011

pi faut pas croire, nous ché jones, mi j su né en 60, bin avo plus ker aller à mon Cora que d aller dins ché "boui bouis" d' magasins d' Bruay

que che so pour les disques ou les liffes, in allo plus facil'mint aller les zacater à Cora

d' abord sul' point d' vue pécuniaire ......cha arrivo souvint que pour un 45 tours ou un liffe, si t allo faire ché courses avec ché parints, bin cha atterrisso dins ch' caddie et chéto tes parints qui te l acatotent

yavo aussi l' choix, et in avo l' temps aussi d' raviser tranquil'mint sans qui a un vendeur qui vienne épier si in piquo pas et qui tourno régulièr'mint

y a bin eu des magasins qui s' sont ouverts , plein d' bonnes intentions , j'pinse al' librairie "point virgule" qu ale éto située dans la montée d' la rue Alfred Leroy , et qu ale éto tenu par un prof ou un ancien prof d' carnot, j' sais pu sin nom , cha m arviendra

cha n a pas marché, pasque , pour nous ché jones, Carrefour ou Cora, chéto l' modernité

chéto aussi l occasion d'es' donner rendez vous à des copains, et j' diro meme plus à des copines et comme cha chéto not' sortie du samedi aprés midi

ché là qu in a donné nos premiers rendez vous, qu in a rincontré des jeunes files d' note classe , in dehors du cadre scolaire

chéto nos premiers émois, mais voyez , combien qu in s a cassé les dints ach' momint là , et qu in a vu nos "chéries" ou in tout cas , celles qu in avo ker, tomber dans les bras d un garchon de 2 classes plus vieux qu' ti , ah in n a connu aussi des déboires ...

mais arvenons à chte sortie ach' magasin.....

chéto note sortie del semaine pasqu in n éto pas cor in age d'abord d avoir eune carette , pi d aller s' trémousser su ché pistes du Hit à Lapugnoy ...

Nos sorties chéto in fait l' sam' di aprés midi, in ayant promis d' faire nos devoirs à l avinche ou alors juste in rintrant ....et pi l' aute sortie chéto l' diminche aprés midi pour aller au cinéma

n' en déplaise à certains, in n éto pas trés sensible à ché mines, à ché corons, in savo , in sinto que chéto la fin et que de toute fachon not' avenir i s'ro certain'mint pas par ichi, pas assez d' traval et qu in sero un bon paquet à quitter Bruay dans les années qui allotent suiffe

certains partiront dans l administration, j' me souviens d' min camarate Philippe que j avo artrouvé un coup à Paris , i travaillo à la poste

d' autes partiront comme policier , et fallo déjà à l' époque , commincher par la région parisienne

ché grands magasins chéto tout nouveau tout bio, té pouvo faire tes coures, acater eune télé, des armes meme,j' sais pas si in n a qui s in souvienne , chéto du qu in vindo aussi des zapparels photos et comble del modernité à l époque, yavo un restaurant d' dins ch' magasin

ouais mes gins , pas dins l' galerie marchante comme asteure, mais dins l' magasin meme , à l étache, en mezzanine, du qui avo in d' sous d' ailleurs, ché disques et ché livres

pour nous Cora chéto l' modernité ,chéto d' not' temps pour nous les jeunes, pi pour ché zadultes , quand qui zont commminché à pouvoir comparer l' prix d un stylo bic vendu dins ch' grand magasin et l' prix du meme stylo à mon Defernez .....i zont fait des bonds .... et ché aussi comme cha qui a eu rapid'mint eune hémoragie d' clients qui sont partis vers ch' magasin Carrefour, Cora ensuite

pour in arvenir à not' environ'mint ,
in n a pas été triste mi j' diro plutot indifferent quand qu in a vu l' titre d' la voix du nord de 1979 "bruay les mines ché fini"



par vauthier le, 21/04/2011

ech pinse que ech coiffeur que parle minloute y éto installé al plache ed l'épicerie Coutiau qui éto min voisin

par maurice devos le, 21/04/2011

tin coiffeur ech' lé pas connu , mais nous in avot in (yé cor la , mais mi j'ai l'mien am'maison) chétot in sacré vedette , t'avos intérèt à yaller avant 9 heures , pourtant yavot in bonne clientèle , cha faijot un tiot peu l'queue , mais yavot toudis quelqu'un d'su l'kayelle , mais si mes souvenirs sont bons à 11 heures y fermot boutique pour aller faire es belotte ach'P M U , el soir chétot à min bistrot qui v'not faire es belotte ed' comptoir ou un 421 , au matin ed' bonne heure vers 6 heures yavot d'ja s'canette et ach'teur y parait qu'ya tout arrété , même el cigarette , y finquot dur aussi , mais sin salon ya cor l'air d'ête ouvert ,
et j'allos oublier chétot d'su rendez vous , avec bin souvint in personne inter deux

par jcc62 le, 21/04/2011

por minloute
ech coiffeur Gérard chetot l'garchon dech bazar Dreze à côté
dech magasin Gloriant (textile le pigeon voyageur) din l'rue Florent Caudron

par Boxerman le, 21/04/2011

et pi faut pas oublier, carrefour au début, chéto el seul magasin qu'y ouvrot jusqu'à 22 heures. Au début chéto el plaijit ed minger pi d'aller faire ses commissions vers 21 heures. J'mé rappelle même qu'el 24 décempe ou 31 décempe ech magasin y'éto ouvert jusque 22 heures, 2 heures avant ech réveillon.
Mais ch'premier magasin ouvert el dimanche chéto conforama.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |