histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  L’ FÊTE DES ÉCOLES (23/06/2019)
  les hortensias (23/06/2019)
  l' armontée du catéchisme (15/06/2019)
  le calendrier éphéméride (15/06/2019)
  Biêtises d'éfants partie 3/3 (12/06/2019)
  le budget de maman agenda 1953 (10/06/2019)
  le recopiage des recettes, agenda 1953 (09/06/2019)
  il reste du gigot , agenda 1953 (08/06/2019)
  l agenda Dunlop de maman (06/06/2019)
  Ém MÈRE 2ième partie (04/06/2019)
  L'Étoile d'Amour (02/06/2019)
  Ém MÈRE – 1ère partie (02/06/2019)
  UN GRAND GARDIN – 2ième partie (25/05/2019)
  le bouquet de persil de Maman (25/05/2019)
  le nom de la rose (22/05/2019)
  sur le site et sur Facebook (21/05/2019)
  UN GRAND GARDIN – 1ère partie (21/05/2019)
  la préparation du gardin (18/05/2019)
  LESSIVE ET ARPASSACHE (17/05/2019)
  le rechauffement climatique (12/05/2019)
  MIN CERTIFICAT D'ÉTUDES (10/05/2019)
  Biêtises d'éfants partie 2/3 (09/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (3ième partie et FIN) (04/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (2ième partie) (03/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (1ère partie) (02/05/2019)
  gitane mais maïs (01/05/2019)
  porions facebook (01/05/2019)
  pour Annie et France (28/04/2019)
  L' PISTACHE (La piscine) (25/04/2019)
  Biêtises d'éfants partie 1/3 (22/04/2019)
  le gouter , ouais mais ch'est pratique (21/04/2019)
  min tien, confirmation .... (20/04/2019)
  hier ch'est déjà bin loin, aujourd hui ch'est déjà demain (20/04/2019)
  Min Tien (19/04/2019)
  Olhain la fin (14/04/2019)
  toudis au bois d' Olhain (13/04/2019)
  changemints au bois d' Ohlain (13/04/2019)
  ch' bos d' Olhain la suite (12/04/2019)
  ch'bos d' Olhain (12/04/2019)
  EUNN VIE D TCHIEN (12/04/2019)
  Au MONT NOIR avec mes parints (suite et fin) (08/04/2019)
  Un diminche au MONT NOIR à LUNA PARC (06/04/2019)
  Marie-Louisse chal gasconneuse (06/04/2019)
  la magie du persil (06/04/2019)
  la nostalgie , c'est plus ce que c était (31/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 2ième partie : la plache (23/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 1ère partie : éll’ pêque (22/03/2019)
  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min PÈRE (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 2 (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 1 (17/03/2019)
  Y’A QUEU DE L’ NEICHE ! (13/03/2019)
  la Voix du Nord la fin (10/03/2019)
  la Voix du Nord la suite (10/03/2019)
  J’voudros aller au cabinet (08/03/2019)
  La Voix du Nord chétot aussi cha (10/03/2019)
  décés de Jacques Bodoin (10/03/2019)
  la Voix du Nord à travers les ages (09/03/2019)
  À l’école Pasteur dins les années 60 (60-64) (05/03/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Mémé et les hosties suite
par minloute le, 11/05/2011  

imaginez que j avo 8 10 ans et que j' voyo m' grand mère faire sin rituel , à s' pamer presque, tout cha in avalant un rond que j' savo pas d' quo chéto fait .......

pi fallo observer cha d' près ... m' grand mère ale ouvro l' boite , ale prenno l' bout d' machin chosse blanc qui yavo à l intérieur et au lieu del' minger propremint, ale sorto s' lanque
ouais ale sorto s' lanque pour attraper l' Hostie, j' trouvo cha "sale" pi ale l infourno d un coup dins s' bouque ....

in auro dit un caméléon qui attrappe eune mouque , glurps .......


mi qui avo déjà un sens d' la répartie et d' l observation , j y avo dit sérieus'mint am' grand mère un coup, d un air dégouté, qui fallo pas qu ale avale cha tout entier ,sans croquer , comme un galaffe ...

cha avo bin fait rire m' mère qui fréquento pu les zéglisses ach' momint là, tandis qu'grand mère ale m a invoyé ses grands ziux ronds avec rayon laser au bout ...

j' m éto fait un peu ingueuler par min père , al' reflexion non sur le fond mais sur la forme, et qui fallo pas parler comme cha am' grand mère

mais i rigolo aussi d' vire m' mère pliée in deux de c' que j' avo dit ......i li faijo l' arproche d' tenir avec mi et y a dit "commint veux tu li faire comprinte si té rigoles ? "

et ché là qui a la difficulté, j' diro meme l incompréhension pour un gamin ,j' vous raconte la suite, pasque j a vécu cha comme eune injustice pire , comme eune trahison , un cang'mint d' attitute d'em mère ...

j avo bin armarqué que m' mère ale avo bin rigolé avec m' reflexion, alors j' m a dit "tiens l' prochain coup j' va l arsortir ch'te reflexion, j' f'ra attintion qu' min père i so djà arparti dans l' pieche d'devant pour accrocher ch' mantiau am' grand mère "

tout i s' passe comme j avo prévu l' diminche suivant, i print l' mantiau dem' grand mère, i li donne l hostie et i va poser ch' mantiau dans la pieche d' devant

mi tout fier j arsors l' meme phrasse , et là autant que j' éto sur que m'mère ale allo cor rigoler, là ale a pas rigolé du tout, et quand que min père y a arvénu dins l' pieche j a eu dro à "eune bonne baffe" comme i dijo ...

bonne pour li ptete, mais pas pour mi, min père i avo des grantes mains, j a pas dis des battoirs, des battoirs chéto les mains à Fortuné ch' l' ancien mineur, que j avo ker mette m' main au miyeu del' sienne , i l'fermo délicat'mint et té voyo pu m' main ...

mais arvénons à l hostie, in quo que chéto fait ? m' mère ale m avo bin expliqué, pi in plus j allo au catéchisme , du qu a eu Soeur Marthe, l' Abbé Heripret, et enfin l' Abbé Grard ......

mais allez faire accroire à un gamin d' mon ache, que ch' morciau là ché en fait le corps du Christ.....

faudro pas m' printe pour un babache quand meme...

surtout déjà que ch'te cérémonie du vin pour ch' curé et d' Hostie pour ché gins, chéto déjà écorné, vu qu' in avo tous intindu des histoires racontées par ché grands frères qui nous racontotent que "l' sang du christ" que ch' curé i buvo, bin chéto du vin blanc qui verso li meme d eune boutele in verre dans un calice

et que ché grands frères i zavotent tous déjà bu in cachette c' qui éto destiné ach' curé ....

aute cosse aussi qui m' semblo bizare, intriguant, ouais ché intriguant l' vraie terme, comme si chéto nos tchiotes hormones de tchiots garchons qui travaillotent déjà

j' me souviens avoir été al' messe et quand chéto l' eucharistie j' ravisso d un drole d' air...

d' abord ch' prete i levo un grand morciau en l air pour que tout l' monte i le vo, aprés i in coupo des morciaux avec ses doigts pi aprés i donno cha à ché gins

mi j' trouvo pas cha très prope, mais comme j avo pris eune bargnouffe quand que j avo fait eune reflexion del façon dont m' grand mère ale mingeo cha, j a préféré fermer min clapet ....in sait jamais

alors pour in arvenir al' cérémonie, j' voyo des dames bin habillées qui passotent à coté d' ti, t avo l' temps d arniffler ché parfums plus ou moins agréapes , elles , toutes fières, bin droites, qu ale s avançotent
vers ch' curé et qu au dernier momint ale s agenouillotent d' vant li , pi qui leur tindotent l hostie, et qu ale le prenotent in tirant l' lanque ...

j' me dijo qu ale zavotent pas honte d' faire cha ...

l' pire chéto aprés, eune fos qu ale s étotent arlévées, au lieu d' croquer dins l hostie ou del macher, té lé voyo artourner à leu plache ,in apnée, bouque freumée, toutes pensiffes , in état de grace ..........

si j a bon souvenir, l eucharistie chéto réservé à chti qui avo fait s' communion, mi j éto cor au cathéchisme, et ché pour cha , in tout cas ché les souv'nirs qui m' restent , ché pour cha que mi j' m avincho pas vers l' curé

par conte min père i faijo pas d' genuflexion pour printe l 'hostie , avec s' gampe raite i pouvo pas, pi min père chéto pas comme les zautes ..................

zallez dire , at' communion minloute , té l a gouté l hostie et j' su sur que t as trouvé cha fade ....

bin nan mes gins, avec min père qui éto catholique pratiquant , qui connaisso bin ché curés , bin j y a dis que j' voulo pas faire m' communion bin j' l a pas fait .....ché cha la tolérance ...

zallez dire, mais minloute té conno pas alors ch' gout d' l hostie ?

ché là que zallez cor vire la compléxité d'ché zadultes ......

quand qui yvo min gatiau d anniversaire, ou alors quand chéto les buches d' noel, yavo d' su des tchiotes pancartes marquées "joyeux noel" ou "bon anniversaire" ....

mi j éto ch' plus tchiot alors ché mi qui y avo dro, et savez commint que jel' mingeo ? CHé Min PERE qui me l' donno comme si chéto eune hostie ... mi j' ouvro m' guiffe en grand avec m' lanque sortie d' 20 mètes , j' raviso du coin d' l' eule, bin m' grand mère ale éto pliée d' rire ...

in dit d' nous mais ché adultes aussi ché "Jean qui rit ,Jean qui pleure" ...commint voulez vous leur faire confiance ?

j a jamais mingé d hosties, pi un jour chéto du coté d' Montélimar , in a visité eune usine d' nougats , bin savez mes gins, ch' papier qui entoure ch ' nougat cha s appelle du papier d' hostie

in fait quand qu in minche du nougat, in minche d' l hostie...par conte un consel, va pas d amuser à avaler un nougat in faijant glups, là té va avoir des problemes ...

comme diro min père "MACHE, prends tin temps ,ché tout pour ti"

par chtitalienne le, 11/05/2011

encore einne journée qui comminche bien in lisant "Minloute", bin mi ej pinss parel , ché dégoutant ed vire ché gins avec leurs langues dehors...chè vrai qui z'arsonnent à des caméléons -- slurp attrapé...

par Marie-Claire le, 11/05/2011

Mi j'em souviens très bien d'cha aussi , la communion dù que le prêtre déposot l'hostie sur la langue , les fidèles ne devotent pas toucher l'hostie avec leu mains, mais la recevoir directement du prêtre
Et aussi que prinde l'hostie dins s'main comme in minge n'importe quoi d'aute cha avot un coté un peu "désinvolte" face à l'Eucharistie
En fait el principe est que seul celui qui a été consacré devrait toucher l'hostie (le saint sacrement). Alors même si par le baptême in a aussi été consacrés pour recevoir in n'l'a pas été pour distribuer l'hostie ou la toucher, cha ch'est réservé aux ordonnés

A l'origine la communion s'a toudis fait comme cha, après y a eu des "réformes" dins l'Eglise et ptete aussi par souci d'hygiène (aussi bien pour le prêtre que pour les communiants) est apparue l'aute méthode qui consiste à donner l'hostie dins la main des gins qui communient

J'a souvenir que ch'est apparu j'diros au début des années 70 ptete même fin des années 60 à certains indrots
mais si eune personne qui communie ne veut pas l'prinde dins la main, el prêtre dot li donner dins la bouche, j'em souviens que dins min villache, même après l'apparition del nouvelle méthode, y avot toudis des gins, surtout des personnes agées, qui tindotent el langue

Malgré les queques explications que j'vous a données, mi j'préféros aussi prinde l'hostie à la main

par théo le, 11/05/2011

mi qui n'va pas a l'église, un jour éch'curé du village ma demindé pour peindre el porte ed l'église . il avo apris que j'étot bon bricoleux ,
j'y ai dis ouai , j'va l'faire , j'frai l'extérieur , et vous trouvrez un aute pékin pour faire l'intérieur . em' réflexion a yavo bien plus , et d'ech coup la in es resté copain .

par maurice devos le, 12/05/2011

comme j' connos rien a chés histoires d' orties , ou seulemint s'que j'n'ai intindu dire , j'dirai rin , sauf que comme d'hab j'ai bin rigolé , et qu'ech'su toudis un admiration (pas d'vant ti) minloute , mais d'vant tant ed' mémoire , et tout cha raconté din l'mointe détal , té m'fais pinser à jean marie , claute , jacky , ya des fos j'vous invie vraimint , nan pas pour el raconter mais em rappeler des souvenirs qui in général sont tellemint vagues ,,,,,,,

par chtitalienne le, 12/05/2011

Je m'suis rapplée quand j'étos tiote qu'un jour em copine Michéle al m'a dit
Ej peux pas faire la route avec toi talheur en sortant d'l'école pasque ej dos aller à l'égliss mett des cendres. mi, qui sus née dins einne famille duque l'église chétot un lieu ed perdition ..j'avos pinsé qu'al devot aller mette des cendres devant l'porte ed l'église ,comme al faisot em mére , pour pas qu'in gliche...
alors j'y dis "Bin ej vas t'accompagner" et bin ej m'as artrouvée à genoux à recevoir, mi aussi, ech signe sur min front ed ché chénes , el pire ché qu' j'ai du raconter à mes parints du qu'j'avos été vu qui m'voyottent pus arvénir ed l'école (y'étot presque 1h moins l'quart et in sortot d'l'école à 11h et d'mi , j'em rappelle qu'ej frottos min front in courant à toute vitesse)
Cha c'est bien terminé quand meme, pas d'claques mais einne grande risate d'el part ed min pére --Bin tiens n'in vla einne qui dérace qui'a dit am manman


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |