histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  du musiau ... (01/05/2022)
  le patois du quotidien (24/04/2022)
  ch' zelections partie 2 (24/04/2022)
  ch' zelections partie 1 (24/04/2022)
  charte pour la sauvegarde du patois (21/04/2022)
  le lilas du jardin (20/04/2022)
  au bout de la rue, aux champs (19/04/2022)
  El misseron rouche (16/04/2022)
  arrivée à la maison (20/03/2022)
  de Béthune à Bruay (20/03/2022)
  de Lens à Béthune (20/03/2022)
  arrivée à Lens (20/03/2022)
  d Arras à Lens (20/03/2022)
  arrivée gare d Arras (20/03/2022)
  la mère caresmelle (15/03/2022)
  ché soeurs à cornette .... (06/03/2022)
  les terrils du pays à part (13/02/2022)
  ché cintres in bo (12/02/2022)
  allo allo y a du brin dinch' tuyau (06/02/2022)
  té vo m' neule ? (06/02/2022)
  les ouatères (06/02/2022)
  la ficelle dech' facteur (06/02/2022)
  RINTRER CH CARBON (11/11/2020)
  devant s' n' école primaire (30/01/2022)
  au ''Cercle'' (23/01/2022)
  m' grand tante (23/01/2022)
  rénovation .... (23/01/2022)
  la toise (23/01/2022)
  résistance durant la seconde guerre mondiale (15/01/2022)
  récupération .... (15/01/2022)
  prendre des photos .... (15/01/2022)
  em' rue .... (15/01/2022)
  la jacinthe, fleur du mois de janvier (08/01/2022)
  Maurice et le bizutage (08/01/2022)
  la bonne année (03/01/2022)
  Maurice et le patois (03/01/2022)
  accident à la mine (02/01/2022)
  El Noë d'Eloué (27/12/2021)
  Monsieur c'est le nom d'un cochon (26/12/2021)
  la femme du mineur (25/12/2021)
  capio bas Maurice ... (21/12/2021)
  CH PAIN DE 700 (27/04/2021)
  y est où Saint Nicolas ? (07/12/2021)
  Sainte Barbe in chti : s'vie, traditions (04/12/2008)
  jour de neige 3 (01/12/2021)
  MIN PERE (19/03/2019)
  jour de neige 2 (29/11/2021)
  jour de neige 1 (29/11/2021)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  LE PATRONAGE (14/11/2019)
  le biftèque (23/11/2021)
  du fin fond de ma mémoire (21/11/2021)
  RETOUR À BRUAY (La fin des vacances à Berck . Épilogue) (31/08/2019)
  CERF-VOLANTS ET AUTES AMUSEMINTS (Les vacances à Berck 10ième partie) (26/08/2019)
  CHÉS CABINES (Les vacances à Berck 9ième partie) (21/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (8ième partie : CH POSTE ÉD SECOURS) (17/08/2019)
  LA JOURNÉE À STELLA (les vacances à Berck 7ième partie) (12/08/2019)
  LA DUCASSE (Les vacances à Berck 6ième partie) (06/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (5ième partie : la baie de l’Authie) (02/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (4ième partie : une journée à Bagatelle) (27/07/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 alens ( 05/05/2022)
C'est Bernard (Berle...
 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...


Liens

l' boite d' cassoulet
par minloute le, 26/05/2011  

pour mi l' boite d' cassoulet, chéto associé à un bon souv'nir, ch est quand qu in allo à not' chalet à merlimont ...
chéto un chalet en préfabriqué, acaté à mon Leroy Merlin qui répondo au slogan publicitaire "heureux comme un roy , dans un chalet Leroy" ....
tout un programme

in y allo passer plus d' un mo en vagances l été, faut dire aussi que mi j a surtout connu min père quand qui éto al' retraite, j avo 6 ans quand qui a quitté les HBNPC ...

mais in y allo aussi à Merlimont eune paire d' jours à Paques , au grand dam d' em mère, qui avo pas ker mais alors pas ker y passer la nuit

autant m' mère ale y allo j' diro pas à arculons, mais bon , ale avo ker s' mason et sin confort , autant min père si cha avo tenu qu à li, in y auro passé j' cro bin cor plus d' temps

j' vous a raconté dans un artique précédent, l' déroul'mint des préparatifs pour carquer l' carette, ché derniers sacs que m' mère ale ram'no à min père alors qu elle y avo dit chinq mineutes avant qui avo pu rin à carquer .....

sans oublier qui fallo presque qu ale saute dins l' carette en marche quand que, enfin, ch' dernier sac y avo trouvé s' plache dins l' coffe del 403 ...

ch' voyache ,tout parel , j' vous l a djà raconté, sortie d' Bruay, Ourton, Dieval, l' grante line droite pour arriver à Brias, (attintion à ché rals del line d' k'min d' fer) , Saint Pol et s' cuvette pi aprés ché grantes routes pour aller jusqu à Hesdin

d' là , in passo par Marconne , Marconnelle, pi in rattrapo Campagne les Hesdin, ou alors in passo par l' bas, tout cha pour arriver à Montreuil

d' Montreuil, là j commincho à bouillir, l' tout chéto d' vire au loin en premier ché dunes

ensuite Sorrus, St josse ou St Aubin, t avo l' choix des saints ...
tout cha pour arriver à Merlimont village , cor quequ' virages et aprés chéto l' lonque line droite pour arriver à Merlimont Plache

faut dire aussi , j' sais pas si cha s' est amélioré, mais j' me souviens d' séjours à Paques, du que m'mère , quand qu in arrivo au niveau del derniere grante line droite , ale commincho à s' lamenter

chéto du ginre " mais t as vu ch' temps, in va rester au chalet " , "oh i do faire cor bin frod , y a du vint", " t as vu y a pas cor d' volets ouverts par ichi", " j espère que l' boulangerie ale est ouverte" "y a cor grinmint d' sape au miyeu del rue "

autant min père au volant i sorto des "vannes" pour s' moquer d' em mère , "ché vrai Odette, j' viens d' vire passer un ours blanc", ou alors "j' espère qui auro pas d' tempete d' sape et qu in s' artrouffe coinchés ichi eune quinzaine d' jurs " ....

cha faijo cor sourire m' mère, et mi, à l arriere del carette, j' téno pu assis , tel'mint j éto contint d artrouver Merlimont

in garo l' carette d' vant l' tchiot portail in ferale bin rouillé, faut dire qu au bord d' la mer , tout c'qui éto férale, cha souffro vraimint , cha obligeo min père à arpeinte ch' portal et l' barriere au moins tous les deux ans

mi c' qui m' énervo toudis, ché que autant ch' portal, si in peut appeler cha un portal d ailleurs, i éto pas haut, té l enjambo sans souci, i devo faire , allez maxi 50 cm d' hauteur ...

autant min père i avo mi eune fichelle avec des noeuds et des noeuds, et cha preno un temps fou à ouvrer

et allez pas vous amuser à dire à min père "print un coutiau ou eune paire d' ciseaux et coupe cha " ...malheureux ....

t avo d' vant ti un magasinier, que dis je , chef magasinier en r'traite, qui , pour li , y éto pas question d' gaspillache ..

rin qu ' a pinser qu in auro pu couper eune fichelle, et qu in l auro j'ter aprés ...chéto un crime d' lése majesté

faut dire aussi que l' fichelle qui avo utilisé pour freumer ch' portal, chéto pas djà du neuf, chéto souvint del récupération d' eune fichelle d' colis , du qui avo djà fait des noeuds pour en garder l' longueur originelle ......

eune anecdote , un coup in voulo li donner un coup d' main, i avo décidé d' faire un coup d'rang'mint dans s' cabane qui avo à Merlimont ...

yavo j' vous mints pas, des clous, que pour mi si in les avo daté au carbone 14 ,j' me d'minte si i daterotent pas du temps d' Jésus et d' sa crucifixtion ..........

avec l air marin, et l' fait aussi d' les avoir un "tchiot peu" oubliés, ché clous i s étotent rouillés, vous m' direz, cha arriffe, mais pire i s étotent amalgamés ...

véridique, et allez pas li dire qui fallo jetter cha, i vous désarmot in dijant "j' garde cha, cha peut servir....."

donc nous zarvla d'vant ch' portal, min père dehors tout d abord tout contint d' artirer l' fichelle, pi aprés i voyo qui s énervo, in avo dro à 2 ou 3 "merte" ...

nous in savo , c' qui fallo faire, en fait rien ...... m' mère ale resto assisse dins l' carette, stoique, meme si cha faijo un momint qu ale avo invie d' faire pipi...et mi l' tiete penchée entre ché deux fauteuls d' devant, j éto in train d encourager mental'mint min père

j' a dit "mental'mint" , fallo pas s amuser à sortir eut'tiete par l' portiere et li dire " ché cor long ?" ou pire encore si chéto m' mère qui oso li d' minder des' voix toute douce " t y arriffe ?"

min diu mes gins...j el connaisso l' réponse à " t y arriffe" ....chéto " té cro que j' m amusse" ou pire" t as pas eune paire de ciseaux " comme si m' mère ale avo sur elle eune panoplie d' armes et d objets pointus , comme ché tortues nineja ....

j' vous rassure, ché ciseaux chéto pon pour couper l' fichelle, chéto pour essayer d introduire l' bout del lame del paire d' ciseaux entre ché noeuds qui avo super bin fait l année précédente

cha arrivo meme qu on intinte " mais quel con" , là y s adresso à li, à ché noeuds d' malate qui avo fait l année derniere, alors que j' vous rappelle que m'mère ale avo invie d' aller faire pipi , et que mi j' auro pu passer au d' sus du portal, rin qu en l' vant l' gampe



 


Contact | ©2005-2021 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |