histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  l' armontée du catéchisme (15/06/2019)
  le calendrier éphéméride (15/06/2019)
  Biêtises d'éfants partie 3/3 (12/06/2019)
  le budget de maman agenda 1953 (10/06/2019)
  le recopiage des recettes, agenda 1953 (09/06/2019)
  il reste du gigot , agenda 1953 (08/06/2019)
  l agenda Dunlop de maman (06/06/2019)
  Ém MÈRE 2ième partie (04/06/2019)
  L'Étoile d'Amour (02/06/2019)
  Ém MÈRE – 1ère partie (02/06/2019)
  UN GRAND GARDIN – 2ième partie (25/05/2019)
  le bouquet de persil de Maman (25/05/2019)
  le nom de la rose (22/05/2019)
  sur le site et sur Facebook (21/05/2019)
  UN GRAND GARDIN – 1ère partie (21/05/2019)
  la préparation du gardin (18/05/2019)
  LESSIVE ET ARPASSACHE (17/05/2019)
  le rechauffement climatique (12/05/2019)
  MIN CERTIFICAT D ETUDES (10/05/2019)
  Biêtises d'éfants partie 2/3 (09/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (3ième partie et FIN) (04/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (2ième partie) (03/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (1ère partie) (02/05/2019)
  gitane mais maïs (01/05/2019)
  porions facebook (01/05/2019)
  pour Annie et France (28/04/2019)
  L' PISTACHE (La piscine) (25/04/2019)
  Biêtises d'éfants partie 1/3 (22/04/2019)
  le gouter , ouais mais ch'est pratique (21/04/2019)
  min tien, confirmation .... (20/04/2019)
  hier ch'est déjà bin loin, aujourd hui ch'est déjà demain (20/04/2019)
  Min Tien (19/04/2019)
  Olhain la fin (14/04/2019)
  toudis au bois d' Olhain (13/04/2019)
  changemints au bois d' Ohlain (13/04/2019)
  ch' bos d' Olhain la suite (12/04/2019)
  ch'bos d' Olhain (12/04/2019)
  EUNN VIE D TCHIEN (12/04/2019)
  Au MONT NOIR avec mes parints (suite et fin) (08/04/2019)
  Un diminche au MONT NOIR à LUNA PARC (06/04/2019)
  Marie-Louisse chal gasconneuse (06/04/2019)
  la magie du persil (06/04/2019)
  la nostalgie , c'est plus ce que c était (31/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 2ième partie : la plache (23/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 1ère partie : éll’ pêque (22/03/2019)
  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min PÈRE (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 2 (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 1 (17/03/2019)
  Y’A QUEU DE L’ NEICHE ! (13/03/2019)
  la Voix du Nord la fin (10/03/2019)
  la Voix du Nord la suite (10/03/2019)
  J’voudros aller au cabinet (08/03/2019)
  La Voix du Nord chétot aussi cha (10/03/2019)
  décés de Jacques Bodoin (10/03/2019)
  la Voix du Nord à travers les ages (09/03/2019)
  À l’école Pasteur dins les années 60 (60-64) (05/03/2019)
  Raoul et Ronny (03/03/2019)
  la boutele d' gasse (02/03/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
minloute messager
par minloute le, 07/08/2011  

chéto un coup du que j' devo juer au bord dech' gardin, m'mère ale m appelle

j avo un papier à aller porter à monmonque , i zhabitotent un peu in d'sous d' chez nous, d' l aute coté del rue nationale

mi j éto fier, chéto eune mission espéciale, bon fallo que j'donne cor la main am' mère pour qu ale puisse m' dire d y aller ...
té court pas in traversant, parel such' trottoir, ché ta matante qui va t arfaire traverser taleure

cha y est j a traversé ch' grand fleuffe, l' rue nationale, et m' vla parti à l aventure , un peu comme ché coboles du Pony Express qui étotent chargés d ' véhiculer ch' courrier sur des distances importantes

j' arriffe au coin d' el mason, j' buque al' grante porte verte , y a ch' grand tchien derriere qui abo à tout rompe, mamatante am' fait rintrer par l' cour , en gueulant such'grand tchien , chéto un méchant mais grinmint foufou....

j' rinte dins l' cuisine, m' grand mère ale est là, comme bin souvint , à coté ch' bas fourneau , comme ale dit "in est à un ache du qu in a toudis frod "

sul' coin dech' fourneau, pas d' caf'tière mais 2 fers à r'passer qu in metto là pour qu' leu semelle ale garte bin la caleur

sur eune tchiote tape , y a eune grosse couverture, un peu comme celle que m 'mère ale a aussi, cha sert d' tape à r'passer

quel bon vent t ammene ?

"Manman ale m a donné un papier que Papa lui a donné mais que j' do donner à Parrain ...."


Parrain ché monnonque, j' l a jamais appelé que Parrain, chéto pas min parrain à mi, mais tchiot j' pinso que "Parrain" chéto pas comme Papa, mais quand meme chéto un Papa qui faijo partie d' la famile

mamatante ale sourit pasque m' n explication ale est pon bin claire
ale ravisse ch' papier pi in s in va vire mon mononque

aprés l' tchiote cuisine, in passo à gauche dins l' buanderie, ché là que ma matante ale préparo ses bassines d' lessiveusse, et qui yavo des robinets et un évier, mais fallo pas et' bin larche pour passer

après yavo cor eune pieche, mais alors qu ale pinso que Parrain i yéto , y éto pon là

donc ale crie "André ....! du qu' t es ?" et in intind "au jardin Marthe" ....
donc nous arvla dins l' cour, du qui a ch' tien qui abbo in m' voyant, faut dire qui a du vire que j éto courageux mais pas téméraire ......

quand qu in arriffe monmonque i dit à m' tante "où veux tu que je sois, ma douce Colombe? " ........

Monmonque i comprenno ch' patois, i le parlo à l occasion si il le fallo, mais sans le dénigrer, i avo ker parler français
quand qui éto jone son liffe de chevet chéto l' dictionnaire ...

mais arvénons ach' gardin, in v'no d' ouvrer une nouvelle porte in bo , et là in monto un tchiot dénivelé , enfin j avo l impression que chéto eune cote , pour arriver ach' gardin meme
sul' sol chéto des vielles briques qui servotent d' chemin

là du fait qu in éto un peu plus in hauteur , in intindo plus les carettes qui passotent su la nationale

et cor chéto nin l' circulation que les derniers temps du que ché vitres i tremblotent au passache d' certains camions

mon mononque i éto in train d' travailler ach' gardin, i avo s' binette à la main

j a imbrassé mon mononque, et i a d'mindé à matante d' li tinde ch' courrier vu qui avo les mains pleines d' terre, i v'no d'couper des salates d' déduisache....

im' ravisse et i m' dit "tu diras oui à ton père"

j'y arfait eune baisse pour partir, mais j a pas pu n' pas réponde as' question " cha va à l école ?" , cha chéto s' question rituelle ......

mi j' éludo , ouais ouais, j avo l' malheur d' dire "je suis" et là j a eu dro à " non on ne suit pas, il faut précéder" , et ché arparti j a eu dro à eune leçon d' conduite à l école

comme si cha suffiso pas d' celles del mason ...

eune fo la "messe dite" , j ardéchindo avec mamatante, qu am' donno un chuque , j' rimbrasso m' grand mère , et eune fo la rue artraversée sous l attintion d' ma matante, j armonto à toute blinte, pour arriver al' mason tout essoufflé pour dire à m' mère que Parrain i avo dit ouais .....

au delà de ch' t histoire bin banale, vous m' direz, ché eune histoire qu in a tous plus ou moins connu , ché surtout un certain esprit, eune ambiance du temps passé, cha comminche à faire plus d' 40 ans que j a voulu vous faire partager aujourd hui .......

histoire bin banale, mais que j' m in souvins cor aujourd hui comme si chéto ...hier

par maurice devos le, 07/08/2011

qu'cha seuche , minloute messager ou escrimeur yé toudis aussi braf avec ses ennemis , chés kiens , un tiot peu (grammint) moins d'vant l'chinture ed' sin père , mais alors que mémoire

par minloute le, 07/08/2011

mi j a jamais eu d' coups d' ceinture d' mi père, j a eu dro au martinet, cha chéto m' mère, mais min père s' main cha suffiso...

mais bon chéto quand meme pas les misérapes .....

par maurice devos le, 09/08/2011

mi d'min père j'ai eu in seule gifle , et j'min rappelle cor am'pique incore , j'su parti trois jours à mon d'min frère , ché em'mère qu'ya v'nu m'arquerre , chetot pas loin , un tiot km , et yavot raison
mais par em'mère j'pourros même pas les compter , combien d'fos al ma répétée , chétot ti ch'plus sache " in fos qu't'avos eu ed' tournée " et la chétot s'qu'al avot à portée d'es main , soit l'chinture , soit ch' martinet , et la j'su cor obligé d'avouer , qu'ech'l'avot mérité


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |