histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  hier ch'est déjà bin loin, aujourd hui ch'est déjà demain (20/04/2019)
  Min Tien (19/04/2019)
  Olhain la fin (14/04/2019)
  toudis au bois d' Olhain (13/04/2019)
  changemints au bois d' Ohlain (13/04/2019)
  ch' bos d' Olhain la suite (12/04/2019)
  ch'bos d' Olhain (12/04/2019)
  EUNN VIE D TCHIEN (12/04/2019)
  Au MONT NOIR avec mes parints (suite et fin) (08/04/2019)
  Un diminche au MONT NOIR à LUNA PARC (06/04/2019)
  Marie-Louisse chal gasconneuse (06/04/2019)
  la magie du persil (06/04/2019)
  la nostalgie , c'est plus ce que c était (31/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 2ième partie : la plache (23/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 1ère partie : éll’ pêque (22/03/2019)
  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min père (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 2 (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 1 (17/03/2019)
  Y’A QUEU DE L’ NEICHE ! (13/03/2019)
  la Voix du Nord la fin (10/03/2019)
  la Voix du Nord la suite (10/03/2019)
  J’voudros aller au cabinet (08/03/2019)
  La Voix du Nord chétot aussi cha (10/03/2019)
  décés de Jacques Bodoin (10/03/2019)
  la Voix du Nord à travers les ages (09/03/2019)
  À l’école Pasteur dins les années 60 (60-64) (05/03/2019)
  Raoul et Ronny (03/03/2019)
  la boutele d' gasse (02/03/2019)
  Él’ pus belle école du monte (in patois d’ par ichi) (24/02/2019)
  du sac à malice de Clara, le mimosa (24/02/2019)
  douceur du temps (24/02/2019)
  Nos racines (24/02/2019)
  école Pasteur 1955-1956 (23/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 4ième partie : La neige (Suite et FIN) (23/02/2019)
  le dernier jour à l école , avec monsieur Pruvost (23/02/2019)
  les derniers jours à l école (23/02/2019)
  les bidasses en folie (22/02/2019)
  tomates du maroc 1 roro 29 le kilo en février (21/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 3ième partie : La cour de récré (20/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 2ième partie : La « Grande » école (18/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)
  au chant de l alouette (16/02/2019)
  branque d' thym (10/02/2019)
  ch' torchon calendrier (09/02/2019)
  au coin del rue sur google maps (09/02/2019)
  dins ma rue sur google maps (09/02/2019)
  notre patois (09/02/2019)
  Du PATOIS ou du CHTI ? (06/02/2019)
  l' aprés midi dins ché commerces (03/02/2019)
  qu au matin dins ché commerces (03/02/2019)
  Mardi gras fais des crêpes (ou ben des gauffes) (01/02/2019)
  les chaussons aux pommes (26/01/2019)
  du qu' t as été en vagances ? (26/01/2019)
  ch'est comme aux ouatéres.... y a pu d' papier... (26/01/2019)
  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
fin des vagances
par minloute le, 28/08/2011  

ché ch' matin que j a fait un tour dinch' gardin , faijo cor nuit, qu' in mettant l' nez dehors que j a vite rintré pour armette "eune laine" comme in dijo ...

outre l' calendrier qu in voyo bin défiler ché jurs, ché l' premier frod du matin qui nous rappelle, qui nous prévient qu in va bintot arriver à la fin du mo d' aout et que l' mo d' septempe, avec s' rintrée des classes à la clé i arriffe à toute berzingue .......


les vacances, ché un peu comme la vie in général, au début té compte pas ché jurs , t in profite, l' mo d' septempe i nous parait cor loin .....au bout d' près ou d' plus d' 8 s'maines d' vacances

adieu ' l' odeur del cire des pupitres ou du cuir d' nos cartapes , à nous la liberté ...

pour certains in parto in vagances in dehors dech' coron, par conte y en avo qui partotent in vagances à Gardincour, ch' t a dire entre l' gardin et l' cour, in fait i restotent à leu mason

in s in douto, ceux qui partotent , i fanfaronottent , normal ché eune réaction d infant cha, in est djà cruel inter nous

et ceux qu in voyo qui n in parlotent pas ou qui éludotent leu réponses quand qu in leur demindo du qui zallotent et qui nous répondotent " chez m' tante", ou "j' sais pas cor" , ceux qu in voyo qui étotent génés , in savo que eux, i zaurotent plus quel' temps d' connaite chaque caillou , chaque tro del rue d' vant chez eux,vu qui zalotent l arpenter durant toutes ché vagances in long in larche et en travers soit à vélo,soit in juant aux mapes avec d' autes camarates qui eux n' partotent pas aussi ........

les vacances j' dijo, ché un peu comme la vie en général, au début té vo tout l' temps qui a d'vant ti et té compte pas...

arriffe la fin du mo d' juillet, ché l' premier signe qu in s' prind dins les nifflettes , on intind des chosses désagréapes comme "te reste pu qu un mo aprés ché l école" , ou "va falloir commincher à faire ché révisions, l' rintrée ale va arriver bin vite asteure"

déjà? qu in s'dit, in est djà al' moitié ? mais pourtant j a eu l impression que cha a passé bin vite ch' temps là ...

in va meme raviser ch' calendrier, bin nan , y a djà bin eu quat' semaines d' passées

alors in balaye d un coup l' mélancolie qui arrivo à grands pas et in s' dijo "bon reste cor un mo plein, in va in profiter à fond"

voeux pieux minloute, ché jurs in a l impression qui juent avec nous, in a l 'impression que l' temps i s accelere là du qu in voudro qui prenne ses aisses ..............

premier couperet qui qué " cor eune semaine d' fini, i t in reste pu qu' tro"

merci pour l' renseign'mint, j avo vu aussi, in est djà al' fin del premiere semaine , bon y in reste cor tro ...

in s' rassure, in s' motiffe comme in peut ....

à peine qu in vient d' arcommincher l' seconte semaine, nous vla djà au bout , là ché " reste pu qu' 15 jurs, in va faire plus ed ' devoirs asteure"

alors si reste pu grinmint d' temps et QU IN PLUS té obligé d' faire des cahiers d'révision , cha va cor diminuer bin plus vite l' temps quit'reste pour juer

premier signe aussi que cha sint l'paté, cha y est tout l' monte ou presque est arvénu d' vagances

ceux qui étotent restés à gardincour i soufflent, cha y est in est plus nombreux pour juer, pi surtout, in ardevient tous parels, y a pu ceux qui sont partis et ceux qui sont restés

bin sur ceux qui sont partis i zont étalé l' récit d' leu vagances du qui zont fait et vu des chosses extraordinaires

ceux qui sont restés, i vont parler aussi d' "leu vagances chez leu tante" mais i restent discrets dins ché détals, normal i zont pas grand cosse à raconter ....

pi tout y est fait pour nous conditionner, quand ché mamans as' rincontent ale parlent bin sur des vagances, mais surtout del rintrée qui arriffe

"ouais pi voyez 2 mos cha fait long , i comminche à s innuyer"
j allo dire un gros mot, allez jel dit "mes coules, mi j' su bin en vagances" , alors ché vrai qui a eu des momints du que j a dit am' mère " j' sais pas quoi faire" enfin j' l a dit qu un coup, vu qu ale éto prete à commincher ché révisions au mois d' juillet, mais ché vrai cha comminche à faire long , in sint que l'date del rintrée ale s approche inexorablemint

premier matin du qui fait frod, grante discussion inter ché femmes à mon dech' boucher ou del boulangerie , in faijant la queue avant d'ete servies "faijo presque cru , ch' matin, j a armis eune loque avant d' faire l' tour dech gardin, l' automne ale arriffe "

pas b'soin del vire , j' su pas aveugue , j' vo bin qu' ché feules d' ché zarpes ale comminchent à printe des teintes jaunes, que certaines ale comminchent meme à querre , jel sait , jel sait, pas b'soin dé mel rabacher, j' vo bin que la rintrée as' précisse ........

cha faijo belle lurette qu' nos pères i zavotent arpris ch' traval, meme l' mien i dijo in rintrant " ah j' su contint d arvoir arpris ch' traval" ...
j avo du maux à comprinte cha, mi jamais j a couru pour aller à l école , j éto miu à juer avec Tex Jones, Tex Bill, Kit Carson, Bleck le Roc , mes héros d' bandes dessinées , savez ché liffes in tchiot format, in noir et blanc .....

derniere semaine, là ché du sérieux, ché à peine si in ose, si in peut juer plus d eune paire d heures dins l' pature à coté, Y A TOUDIS UN TRUC POUR V NIR NOUS IMBETER

ché du ginre "ch' t aprés midi, in va aux Nouvelles Galeries pour t acater eune blousse " ou "in va ach' cordonnier récupérer tin cartape , faudro in printe soin hein, pas l' lancer comme té fait, in est pas les rotechildes"

ouais ouais ouais, cha y est j abdique, j a essayé cor d' lutter mais ché inexorape, la rintrée ché la s'maine prochaine, pi comme diro m' mère " pi té va artrouver tous tes copains"

mi cha m' déringero pas d' les zartrouver tous mes copains, mais pas forchémint attinte qu in so infreumé à nouveau dins l' cour d' récréation

j' vous raconte pas la veille ni l' jur del' rintrée, djà ché trop dur pour mi à raconter, j' su presque in train d' braire
pi comme diro l aute , faut pas armuer ch' brin, cha pue, ché sur , évitons d' nous souvenir d' momints pas forchémint agréapes ....(rin quelle premiere sonnerie quand qu ale retintit à l école , d un son strident , pour BIN NOUS FAIRE COMPRINTE QUE LA , LES VACANCES, CHE FINI, et qu asteure, place à l' enseignemint)

par nounours-94 le, 28/08/2011

in lisant l' sujet d' minloute, cha m'a rap'lé des expressions des gins surtout des garnoules quand i rintrotent d'vagances. à leur mason du ginre.
cha sint l'rinfermé
in dirot que l'mason ale est pus grante ou
in est bien contint d'rinter à s' mason.

les hommes surtout les mineurs l' première cosse qui faisotent chéto d'aller vire leurs gardin. si chéto trop sec i s'dépêchotent d'aller quer leur arrosoir dins l'buand'rie et d'arroser in priorité leurs salates.
époque révolue.

par maurice devos le, 28/08/2011

arrete ed' braire , quand faut yaller faut yaller , mi j'su bin contint d'arprinte em'carnasse et d'artrouver ch't'école , et mes copains , j'dis cha ach'teur , mais j'cros qu'ach't'époque in étot comme ti , un brayot pas mais chétot tout juste

par nounours-94 le, 28/08/2011

qui ch'est qui n'a pas brait l' jour de l' rintrée des classes?. l'école maternelle l'CP etc...
pour certains(nes) chéto noël avant l'heure.
i z'allotent avoir des cahiers , crayons etc.. tout neufs.
franchemint ché "cadeaux" la ej m'in s'ro bien passé!!!

par théo le, 29/08/2011

pour mi ,les vagances , chétot comme dit minloute à gardincour . em' pauve mère a l'avo pas les moyens m'invoyer in colonie a l'étot veuve avec trois gosses .
alors , j'passo m'été à glaner d'el paille dins ché camps pour mes lapins et mes poules , et pi ramasso ché coin d'camps pour faire des gerbes ed blé que j'attacho dins ch'poulailler que ché poules piquorottes .
mais j'me plaignot pas , j'aimo cha , j'avo l'bas d'mes gambes tout abimées par ché z'éteules . quand fallo inrprinde l'école chétot dur j'aimo pas cha , j'préféro aller dins ché camps . raviser ché z'animaux et ché tracteurs .


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |