histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  le Touquet Paris Plage (20/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (8ième partie : CH POSTE ÉD SECOURS) (17/08/2019)
  la fronde (15/08/2019)
  ché tétards (15/08/2019)
  LA JOURNÉE À STELLA (les vacances à Berck 7ième partie) (12/08/2019)
  in arvenant de Merlimont (11/08/2019)
  cor un ancien camarate d'école qui s'in est allé (08/08/2019)
  LA DUCASSE (Les vacances à Berck 6ième partie) (06/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (5ième partie : la baie de l’Authie) (02/08/2019)
  remonter le temps c'est possible (29/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (4ième partie : une journée à Bagatelle) (27/07/2019)
  Les démolitions des corons au 3 à Bruay (27/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (3ième partie : l'après-midi) (20/07/2019)
  y a 50 ans j'y a cru.... (20/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (2ième partie : au matin) (16/07/2019)
  les hommes volants (14/07/2019)
  cha sint l'iote ..... (14/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (1ère partie : départ et arrivée) (10/07/2019)
  la magie du cinéma 1 (06/07/2019)
  Casino ou Colisée ? (01/07/2019)
  LE PASSÉ (01/07/2019)
  faut l imager t' mason Bernard (30/06/2019)
  L’ FÊTE DES ÉCOLES (23/06/2019)
  les hortensias (23/06/2019)
  l' armontée du catéchisme (15/06/2019)
  le calendrier éphéméride (15/06/2019)
  Biêtises d'éfants partie 3/3 (12/06/2019)
  le budget de maman agenda 1953 (10/06/2019)
  le recopiage des recettes, agenda 1953 (09/06/2019)
  il reste du gigot , agenda 1953 (08/06/2019)
  l agenda Dunlop de maman (06/06/2019)
  Ém MÈRE 2ième partie (04/06/2019)
  L'Étoile d'Amour (02/06/2019)
  Ém MÈRE – 1ère partie (02/06/2019)
  UN GRAND GARDIN – 2ième partie (25/05/2019)
  le bouquet de persil de Maman (25/05/2019)
  le nom de la rose (22/05/2019)
  sur le site et sur Facebook (21/05/2019)
  UN GRAND GARDIN – 1ère partie (21/05/2019)
  la préparation du gardin (18/05/2019)
  LESSIVE ET ARPASSACHE (17/05/2019)
  le rechauffement climatique (12/05/2019)
  MIN CERTIFICAT D'ÉTUDES (10/05/2019)
  Biêtises d'éfants partie 2/3 (09/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (3ième partie et FIN) (04/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (2ième partie) (03/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (1ère partie) (02/05/2019)
  gitane mais maïs (01/05/2019)
  porions facebook (01/05/2019)
  pour Annie et France (28/04/2019)
  L' PISTACHE (La piscine) (25/04/2019)
  Biêtises d'éfants partie 1/3 (22/04/2019)
  le gouter , ouais mais ch'est pratique (21/04/2019)
  min tien, confirmation .... (20/04/2019)
  hier ch'est déjà bin loin, aujourd hui ch'est déjà demain (20/04/2019)
  Min Tien (19/04/2019)
  Olhain la fin (14/04/2019)
  toudis au bois d' Olhain (13/04/2019)
  changemints au bois d' Ohlain (13/04/2019)
  ch' bos d' Olhain la suite (12/04/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ch' saindoux
par minloute le, 20/09/2011  

y in avo en vente à mon d' chez Omer, ch' boucher charcutier, cha s' présinto dans eune espéce d' papier , j allo dire comme du papier sulfurisé mais ché pas l terme j in su sur

nous al' mason in in mingeo pas, à croire qu in éto djà un peu moderne, m' mère ale faijo les frites avec la végétaline, c' qui paraisso pour certains comme un véritape affront à la pétote coupée qu in allo cuire d' dins ....

nan nous l' saindoux , in in mingeo pas, m' mère ale faijo bin del cuisson à la margarine d' marque Astra , mais l' saindoux nan ......

m' grand mère cha ale avo eu ker, mais parel ma matante ale faijo pas l' cuisine avec ..............

alors l' premier coup que j in a mingé, chéto chez Fortuné

Fortuné qui habito rue d' Isbergues, j' sais pu l' numéro , pour mi j' diro l' 7 ou l' 9 , chéto un ami d' la famile, un mineur, un vrai
parlo qu' patois, ché in l acoutant in éto tchiot quand qui v'no in vagances à Merlimont que j a étoffé min vocabulaire , y a été involontair'mint min professeur d' patois ........
vu qu ale mason in le parlo pas
sans dénigrer ché gins qui le parlotent j' tiens à préciser

alors un coup j avo été li apporter un papier d' min père , j' sais pu chéto un papier que Fortuné i attindo pour eune pinsion

j' devo avoir 10 12 ans, j' me souviens cor avoir été as' mason , tout seu
j' m éto bin fait répéter quat' coups l' numéro du qui habito, et j a du l' répéter eune paire d' coups dins m'tiete sul' chemin des ' mason

j a buqué al' porte in bo qui avo dins l' renfonc'mint del mason, là qu in peut rintrer dins l' cour

autant ché façades d' mason ale zétotent toutes pareles dins l' rue, que , eune fo passé ch' te porte, in intro dins l' domaine, dans l univers de chti qui habito là

avec plus ou moins d' réussite, ou d' gout diront d autes , chacun y avo aménagé ses baraques, rajouté un pan d' toiture in tole par chi, un garage à vélo par là, des clapiers par chi, un pigeonnier par là ...

chéto Marie, s' femme qui éto v'nue ouvrer al' porte, Marie ale éto gentile, mais ale éto presque sourde, in tout cas in avo du maux à avoir longtimps eune conversation avec elle, et pi j' do l avouer , mi chéto Fortuné que j avo ker

y éto cor blond meme as' n ache avancée, des bonnes joues rouches, bin rontes, des ziux bleux et un sourire et un rire communicatif

quand que j' su rintré, y éto dins l' cuisine, installé al'tchiote tape
yavo quéquosse qui mijoto au coin dech fourneau

li attablé, i mingeo sin sindoux , alors j' sais pas si chéto l' joie dem ' vire, j' diro plutot l' joie d avoir enfin ch' papier qui li minquo pour obtenir eune pinsion ou un rappel d' quéquosse, i m a dit d' m assire, et i m a préparé eune grosse tartine , que d' sus comme ch' maçon qui dépose ch' mortier avec s' truelle, i m' n avo mis eune sacrée couche
goute fiu , té verra, tin minche pas d' cha at 'mason j in suis sur ...

chéto bon, li y avo rajouté eune couche d'poiffe in plus sur s' tartine
pi y a d'mindé un verre pour mi à Marie, là Marie ale éto pas d accord , mais li y a insisté ,ché pas avec un verre d' biere d' tape que j allo et' in guinsse ...

meme que cha allo faciliter l' passache del tartine dins min tchiot gosier qui dijo ........

j 'do dire que depuis ch' timps là, j a jamais eu l occasion d in arminger

j a bin vu plusieurs coups so dins des bouch'ries, so dans des grantes surfaces comme dinch' nord, qui zin vindotent cor du saindoux
jamais j a voulu in racater , jamais

trop peur d' pas artrouver l' gout du saindoux que j avo mingé , ptete .................

la peur d' ete déçu, ptete aussi

l' volonté d' rester sur un très bon souv'nir , ché sur

et au passache, j't invo là haut un salut bien amical

j a dit un salut bien amical, pas eune pognée d' mains, ah nan , t avo des mains que quand que j' les metto d' dins in les voyo pu .........

par Vital Potié le, 21/09/2011

à mo mémère Célestine chétot courant d'in minger, avec du sel et du poivre comme l'tape al étot toudis pleine d'toutes sortes
in minger avec eune patate au four ché bon et pis in choux rouche cuit avec des pommes ché du saindoux (dé l'graisse) qu'in met pour l'cuire .
ché comme l'gras à frites in armetto in pain quand cha manquo mais in ne l'jetto jamais in n'est pas mort d'tout cha .

par chtitalienne le, 21/09/2011

ché toudis cha qu'min père i voulot pour sin briquet

par maurice devos le, 22/09/2011

cha chétot un régal avec du poif et du sel , pi souvint trimpé din ch'café , et la ché em'mère qu'al le faijos al même
em'femme al n'da cor fait ya pas si longtemps , mais ach'teur yé loin d'ête aussi bon

al acatot d'el panne qu'al faijot fonde , et al ajoutot j'sais pu quoi avec , et cha faijot partie d'ech'bricquet , et yavot aussi , ed' tins in tins quand em'mère al avot les moyens , al acatot du paté d'foie pour el l'diminche , et el'lundi al faijot ch'briquet avec ech' saindoux qu'yavot autour d'ech'paté

"j'ai dit saindoux" pas s'qu'in vot ach'teur , in dirot du plastique , "bin ouais j'su in fine gueule" et avec cha un plus d'ech'gout yavot ch'l'odeur d'ech' paté , qu'cha sintot à travers el malette et même el musette , j'min pourlèque


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |