histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les cendres pas que le mercredi ... (14/04/2021)
  CHA S MERITE (12/04/2021)
  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)
  PAQUES Partie 2 (01/04/2021)
  dimanche des rameaux (31/03/2021)
  samedi après midi partie 3 ou le passage du Cap Horn (30/03/2021)
  PAQUES Partie 1 (29/03/2021)
  samedi après midi partie 2 (22/03/2021)
  au coin de la rue de la gare (22/03/2021)
  marché Place Marmottan (22/03/2021)
  la vieille tour (14/03/2021)
  la montée au château (14/03/2021)
  abattoirs sur cartes postales (14/03/2021)
  les rénovations de 1978 (07/03/2021)
  le bon jambon (06/03/2021)
  au matin le petit déjeuner suite (03/03/2021)
  au matin le petit déjeuner (03/03/2021)
  bataille autour du bouillon (02/03/2021)
  finquée dins l' cuisine (02/03/2021)
  le mimosa (21/02/2021)
  les lulus à Manman (14/02/2021)
  samedi après midi partie 1 (07/02/2021)
  la toile cirée (31/01/2021)
  excusez me j éto trop jone (23/01/2021)
  chapelle Sainte Barbe (17/01/2021)
  dins s' baraque ... (10/01/2021)
  avec le hachoir au coin del' tabe (10/01/2021)
  cha y est j' su viu (03/01/2021)
  eune bonne et eune heureusse (01/01/2021)
  LE PETIT CHIMISTE (22/12/2020)
  DIMINCHE IN VA AU COLISEE (11/12/2020)
  y a rien au courrier ? (06/12/2020)
  Foot féminin à Bruay (04/12/2020)
  Alle est pas morte Sainte Barbe (B.Cocq-S.Colliez) (03/12/2020)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  Bonne fête de Sainte Cécile (22/11/2020)
  CHANTEURS ET CHANSONS D AVANT (19/11/2020)
  CANTEUX D AVANT (18/11/2020)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les ''Poilus'' (10/11/2019)
  commint ch'est fait eune fille suite (01/11/2020)
  El nœumint d’aiguiliette (01/11/2020)
  COMMINT CHE FAIT EUNE FILLE (31/10/2020)
  Première descente (29/10/2020)
  l'os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les personnages ed Bruay
par jpp le, 13/10/2011  

Ché vrai qu'on avot des figures à Bruay;
Tatave i resto sur el place Legentil et sin meilleu plaisir ché quand i pouvo avoir eine brouette à pousser. J'ai r"vu aussi Marcel i a pas longtemps, li i vindo en porte à porte des lacets, des savonnettes du fil à coudre, i metto tout l'marchandisse din une petite remorque, et après i s'a même inrichi i a acaté inne mobylette.

Ceux du n°3 i vont s'in rappeler i resto din ch'quartier là et i véno vindre à m"grand-mère....din l'rue de Bellevue.
Ji r'viendrai un aut coup sur l'rue là pour répondre à Nounours.

Din nos personnages ed Bruay, i en avot un 3è qui habitot du côté del rue de la Cavée, je ne me rappelle plus sin nom, à consonnance italienne, i déambulo sans arrêt surtout au soir, et ché femmes i n'avotent peur... Pourtant y a jamais rien fait à personne.

Mes gins i faisotent partie du paysage et personnelement j'les trouvo attachants.

par Marie-Claire le, 13/10/2011

En lien le sujet "Tatave"

Tatave.....

par nounours-94 le, 13/10/2011

pour réponte à jpp, in l'aplo sogalot chéto l "idiot" du villache. combien d' cop i nous a arpoursuit parce qu'in l' faisot inrager?
sin père chéto un grand et fort gaillard avec toudis un fume cigarettes à s' bouque.
un cop i a donné un cop d' pied au quien d' min grand père. Loulou i n' l'a pas oublié à tel point que grand père i n's'aventurot pus dins l' rue d' Bône.

pus bas i avo topicenclo i habito dins l' chalet, pourquoi in l'aplo comme cha? mystère et boule de gomme.

i avo aussi ch'ti qui raviso les femmes s' déshabiller par ché tros d serrure
un cop i s'a fait printe pas par les flics mais par des vijins i a attrapé l'dérouillée d'sa vie i n'a pus jamais arqueminché.
j'em rappelle bien d'sin nom.
ses infants chéto mes camarates d' coron. ej va m'arrêter la j'ai déjà mis un sujet la d'sus

par vauthier le, 13/10/2011

ech voudro arvenir sur el sujet tatave ed sin vrai nom Mouton que j'ai bien connu contrairemin a ce qu'on a dit il habito rue d'Isbergue avec esse mère
avec sin béret il avo un physique plus vieux que sin vrai age j'éto pu a Bruay au momin qu'y parait il a été tué din un accident avec eine voiture rue Anatole France.

par poquet daniel le, 14/10/2011

j’ai connu sogalot comme mineur comme tant de jeunes de notre age , il a roulé des berlines , traîné des bois a la corde, il touche une pension des mines , il avait le logement , j'ai connu son père après la guerre, il faisait peur à tous les gosses du quartier par son ossature au moins 1m90 la carrure une garde robe , militaire dans l’armée cosaque après la guerre il se promener le dimanche encore dans sa tenue , gant blanc un nerf de bœuf a la main

eh bien oui il en a fait un "idiot" par les coups , d’ailleurs si quelqu’un crie sogalot trop fort il arrête de marcher il a peur , il se plie en deux et se protége la tête pour éviter les coups, pour moi c’est un malheureux , combien de fois il est venu se réfugier dans mon bistrot à l’heure de l’école me disant Monsieur ils m’embetent , même dans le centre ville au lycée Carnot j’ai déjà pris sa défense a mainte reprise , et il revenait avec moi .

Alors que nous avons travaillé ensemble , j’avais de la peine on ne peut pas être méchant avec un gars comme ça, je me pose la question de savoir si il m’avait reconnu, mais il m’écoutait , dans son sac il avait toujours un couteau de cuisine je crois qu’il ne la jamais sorti , le fautif c’est son père enfin c’est la recette pour rendre un gosse idiot , vous les gamins a cette époque vous ne le savait pas c’était le bébête

il a quitté le N°3 pour aller rester avec sa sœur je n’ai plus jamais eu de nouvelles n’étant pas connu où il se trouve il est peut être plus tranquille , au N° 3 les générations qui suivent aurait continué à l’embeter

Pour ch’tiot Marcel je l’ai bien connu, il restait avec sa mère dans la Rue de Bône, il a connu Janine divorcée ils se sont mariés
Le mariage s’est fait dans la salle de notre bistrot, un buffet froid, sont arrivé comme invité Monsieur Marcel Wacheux Maire accompagné de quelques Membres du conseil municipal, c’est qu’il était connu le Marcel et en plus aimé, les clients aussi ont fait partis du mariage qui s’est terminé très tard .
Le plus malheureux , Janine est décédé quelques années plus tard .

par loumarcel le, 15/10/2011

Nan D. Vauthier, i m'sempe que ch'est pas l'minme "tatave" qu'in avot dins nou coin, j'l'ai connu aussi, i y avot aussi "Nono" un trisomique qui s'baladot toudis avec s'trotinnette

par jpp le, 16/10/2011

daniel ette n' analyse al est bien sur toute la ligne et ché pour cha que j'avo dit din m'première intervention que ch'trouvo tous ché garchons là attachants

par poquet daniel le, 17/10/2011

Bonjour J.P.P. en revenant du cimetière du N° 3 j’ai croisé un copain qui me dit je viens de reconduire Joseph Sogalot à Houdain chez sa sœur, j’ai resté étonné il me dit j’ai été le chercher il a encore sa maison à la cavée il est venu tailler ses troènes il a 82 ans et il a une rude mémoire !!! ça ma fait plaisir d’avoir des ses nouvelles .
pour celui qui habite du côté de la rue de la Cavée, son surnom « ché juchette » et il reste dans la rue d’Hazebrouck juchette parce que il avait un tique comme on suce un bonbon , toujours habillé en costume cheveux gominé la chansonnette aux lèvres il imitait Tino Rossi, il a même été chanter à un concours de chant sur la place Marmottan dans les années 1950 comme animateur Zappi Max de Radio Luxembourg, pour le shampoing DOP il a chanté du Tino tellement bien il a eu les trois coups de gong tu est éjecte et le disque chante 3 fois (avec DOP allez donc vous laver la tête), il a fait sa pension à la mine


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |