histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Baignol et Farjon (16/10/2021)
  le tubanéon (16/10/2021)
  blanquette (16/10/2021)
  petit pont , grande histoire (16/10/2021)
  le yaourth au moulin (16/10/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°17 Paris juste après la guerre (07/10/2021)
  LA NAPOULE 1954 (24/09/2021)
  LES MARIE DU TEMPS JADIS (en français) (22/09/2021)
  LES MARIE DU TEMPS JADIS (21/09/2021)
  Patrimoine (20/09/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°16 Vacances dans la baie de Somme (15/09/2021)
  HISTOIRES-de-CHTIS et L'ÉCHO du Pas-de-Calais de Septembre 2021 (09/09/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°15 Des coups de feu dans la nuit (30/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°14 Le triomphe des fourbes (22/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°13 Bière ou Teepol (16/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°12 PAUL-FRANTZ ou PAUL-FRANCE… (10/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°11 De Paris au nid d'aigle... (09/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°10 La libération de Paris en août 1944 (08/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°9 Leur guerre à eux… (08/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°8 Seule avec ses enfants au milieu des lignes allemandes (07/08/2021)
  El brouette (06/08/2021)
  RACONTE-MOI LA FAMILLE N°7 DARTAGNAN la bravoure d'un Ch'ti (06/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°6 L'estaminet de Marguerite (05/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°5 Vie des mineurs début 20ème et catastrophe de Courrières (04/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°4 Le conscrit (03/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°3 L'enfance de DARTAGNAN, mon grand-père (03/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°2 La faute de BONCHRÉTIEN LOYEZ (02/08/2021)
  RACONTE-MOI MA FAMILLE N°1 ARRIEU et COSAQUE (02/08/2021)
  à mon dech' coiffeur 1 (01/08/2021)
  que imblayeux... (01/08/2021)
  sur le chemin de l'école (01/08/2021)
  les haricots (01/08/2021)
  t'as pas oublié quéquosse at' mason ? (14/07/2021)
  L'Fiète du 14 juillet (04/07/2021)
  Visite dél Mine ed Marles les mines in ...1972 2 (04/07/2021)
  PEPERE partie 3 sur 3 (03/07/2021)
  PEPERE partie 2 sur 3 (29/06/2021)
  LES SOBRIQUETS D'AUTREFOIS - (28/06/2021)
  PEPERE partie 1 sur 3 (25/06/2021)
  Visite dél Mine ed Marles les mines in ...1972 (22/06/2021)
  JU DE BIDET (en chti et en français) (21/06/2021)
  LA MENAGERE EN INOX (11/06/2021)
  D'eul pronique (01/06/2021)
  LES GLACES (21/05/2021)
  DES POULES AVEC DES TABLIERS (11/05/2021)
  IN VA PRINDE L AUTOBUS (03/05/2021)
  la cuisine sur le fourneau (02/05/2021)
  Origines du 1er mai et du muguet (01/05/2021)
  CH PAIN DE 700 (27/04/2021)
  les jardins dans les corons (25/04/2021)
  BARAQUE A FRITES (20/04/2021)
  Chapelle Sainte Barbe (17/04/2021)
  les cendres pas que le mercredi ... (14/04/2021)
  CHA S MERITE (12/04/2021)
  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)
  PAQUES Partie 2 (01/04/2021)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens

régime des mineurs, comme si cha suffiso pas
par minloute le, 27/10/2011  

j' sais bin que ché asteure à la mote d aller traquer ché "niches fiscales" , comme si i fallo qu' tout l' monte i so dins l' meme brin

ché pour mi un tchiot peu réducteur et grinmint populiste comme reflexion

pour mi, eune niche fiscale, ché des zabat'mints d' impots ou des avantaches qu in octroie à certaines personnes bin aisées financierm'int mais qu in dijo ," ah si in les taxe cor plus , i vont partir vive ou payer leu zimpots à l étranger"


ché pour mi, et ché ptete simpliste, aller querre d' l argent du qui in a

pasque faut pas s' faire d illusions, d ailleurs in s in fait pu, tous ché médicamints qu in prindra pu in charche, tous ché remboursemints qu in fera pu ou pu au meme taux, toutes ché taxes qu in augminte à chaque coup pour eune bonne causse :

cha va financer chichi, cha va permette d économiser isque miyons ou isque miyards ...........

mais au bout du compte ché bin not' pouvoir d achat qui va cor et' sacrifié et comptez pas avoir d' zaug'mintations importantes au traval

au traval mais aussi pour ché retraites, et quand que j' vo , Bernard i m in avo djà soufflé 2 mots y a un tchiot momint, quand qu in vo qu in est in train d' sacrifier l' derniere avancée sociale qui nous resto , à savoir l' régime des mines , pour mi cha coinche


cha coinche rin que par principe, i reste en france 179 000 personnes affiliées au régime des mines

ché quand meme pas grinmint d' personnes au total, in a vite la mémoire courte en france, in les za "chouchouté" ché mineurs aprés la seconte guerre mondiale

fallo produire du carbon et du carbon, bin sur y a eu ché grèves qui sont v'nues pondérer ch' mouv'mint là, produire à toute berzingue ché bin mais fallo que ché salaires i suiffent

aut' principe, su ché 179 000 personnes qui sont cor affiliés au régime des mines , y a cor pas mal d' veuffes

pasque ché anciens mineurs, in ' n a pu grinmint , et certains , meme si zont pas fait eune carriere complete au fond , i souffrent cor aujour d' hui

savez l' silicosse , as' dit pas , j' va arreter d' m attaquer à eune personne, pasqu ale travale te pu al' fosse, ché un mal incurape et qui évolue au cours des années qui suiffent

alors v'nir immerder ché derniers mineurs ou affiliés , pour mi escusez me , ché vraimint dégueulasse

in vient faire tchier des gins qu in a in partie sacrifié, ou tout au moins fait travailler dins des conditions bin plus difficiles qu' la moyenne

in auro du avoir la décence d' avoir la reconnaissance du ventre, et les laisser tranquille

pasque à forche d' grappiller par chi par là, in supprimant in plus des tchiots avantaches mais qui pour mi étotent liés aussi à la pénibilité du traval , l' état in sort pas grandi et pour mi i devro raviser d' vant s' porte

un seul exemple c' que j appelle la république bananière, j' dis cha sans aucun racisme, mais simplemint pour montrer les dérives d un système en outremer ou dans l océan indien

y a qu à raviser combien d population là bo i viffent aux crochets d' not' société par le biais d aides, de rsa , de prise en charge etc etc

y a qu à vire l 'nompe d' femmes africaines qui viennent clandestin'mint accoucher sul' territoire français de mayotte

faut dire que cha permet de juguler tout mouv'mint d indépendance, pas fou ché gins y a trop d avantaches à rester départemint ou territoire d outre mer .......

sans parler des avantages fiscaux des européens aussi là bo

dernier chosse aussi qui m' met in boule, et là j' diro que ché pas lié qu aux mines, au régime minier

mais voyez, et cha va ptete quequ' fos à l' encontre d' c'que j' viens tout juste d écrire, mais ché pour dire qu' la situation est complexe .............

ch' régime des mines, ché pas un régime tout fait qui a queu du ciel un bio jour...

ch est le fruit de la révolte , du mécontint'mint des ouvriers mineurs tout au long de ses 150 ans d' exploitation du carbon dins not' région

ch' régime là ché en partie le fruit des mouv'mints syndicaux, des gréves des mineurs, des actions menées : défilés, piquets de grève etc etc

au delà d' tout cha, et ché min dernier coup d' gueule d'la journée , in vo bin que dins des temps plutot instables, in in profite discret'mint ou in trouffe l' biais pour faire table rase d avantages acquis au cours des décennies face souvint au patronat ...

à méditer mes gins à méditer



par Vital Potié le, 27/10/2011

dans la mesure que le charbon était capital pour le redressement de la FRANCE Celle ci a abusé des travailleurs.
il eut suffi de réduire le temps passé au charbon pour que la silicose diminue. attendre que le mineur soit atteint pour le changer de poste, il est trop tard, largement trop tard.

c'était la règle on arrêtait d'aller au charbon quand on ne pouvait plus y aller. l'argent il en fallait beaucoup , et au charbon on gagnait sa vie on la perdait d'autant plus qu'on la gagnait mais il fallait suivre.

Ici beaucoup d' hommes meurent jeunes , dans la cinquantaine, l'amiante
un ouvrier malade de l'amiante , et un ouvrier silicosé ce n'est pas le même régime
l'amiante c'est privé , le charbon c'est l'état. et derrière la silicose il y a largement ce qu'il faut

comme qui dijot min biau frère chef porion silicosé à 100%
l'pinsion d'silicosse al devro s'arrêter à la mort du mineur , ché li qui dijot cha , et i n'étot pas l'seul à parler comme cha . j'vais in rester là j'vais devenir vulgaire

par maurice devos le, 28/10/2011

pour réponte à Vital , "j'espère avoir mal compris" mais tin bieau frère Vital yavot largemint tort , à moins point d'vue , j'pinse qu'té parle , "d'chés veuves joyeuses" comme un les appellot
ché vrai y n'da eu mais chétot in tiote minorité , passe que ché pas l'boulot qui le manque a chés femmes ed'silicosé , et ché pas compté din le pinsion , si y n'avottent pas in partie d'el pinsion , y vivrottent largemint pas d'sous l'seul ed' pauvreté , j'té parle in connaissance ed' cause
laver ch't'homme , y donner un verre d'ieau quand il deminte , bin souvint impossipe pour li d'el faire , l'habiller , el déshabiller , el coucher , et j'in passe , té cros pas qu'ach'rythme la al mérite pas , in compinsation ?


 


Contact | ©2005-2021 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |