histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  CHA S MERITE (12/04/2021)
  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)
  PAQUES Partie 2 (01/04/2021)
  dimanche des rameaux (31/03/2021)
  samedi après midi partie 3 ou le passage du Cap Horn (30/03/2021)
  PAQUES Partie 1 (29/03/2021)
  samedi après midi partie 2 (22/03/2021)
  au coin de la rue de la gare (22/03/2021)
  marché Place Marmottan (22/03/2021)
  la vieille tour (14/03/2021)
  la montée au château (14/03/2021)
  abattoirs sur cartes postales (14/03/2021)
  les rénovations de 1978 (07/03/2021)
  le bon jambon (06/03/2021)
  au matin le petit déjeuner suite (03/03/2021)
  au matin le petit déjeuner (03/03/2021)
  bataille autour du bouillon (02/03/2021)
  finquée dins l' cuisine (02/03/2021)
  le mimosa (21/02/2021)
  les lulus à Manman (14/02/2021)
  samedi après midi partie 1 (07/02/2021)
  la toile cirée (31/01/2021)
  excusez me j éto trop jone (23/01/2021)
  chapelle Sainte Barbe (17/01/2021)
  dins s' baraque ... (10/01/2021)
  avec le hachoir au coin del' tabe (10/01/2021)
  cha y est j' su viu (03/01/2021)
  eune bonne et eune heureusse (01/01/2021)
  LE PETIT CHIMISTE (22/12/2020)
  DIMINCHE IN VA AU COLISEE (11/12/2020)
  y a rien au courrier ? (06/12/2020)
  Foot féminin à Bruay (04/12/2020)
  Alle est pas morte Sainte Barbe (B.Cocq-S.Colliez) (03/12/2020)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  Bonne fête de Sainte Cécile (22/11/2020)
  CHANTEURS ET CHANSONS D AVANT (19/11/2020)
  CANTEUX D AVANT (18/11/2020)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les ''Poilus'' (10/11/2019)
  commint ch'est fait eune fille suite (01/11/2020)
  El nœumint d’aiguiliette (01/11/2020)
  COMMINT CHE FAIT EUNE FILLE (31/10/2020)
  Première descente (29/10/2020)
  l'os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)
  Luis Mariano... (02/10/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
surette ou pas surette
par minloute le, 08/01/2012  

chéto l' question du diminche ou du lundi soir, quand que m' mère ale avo fait du bouillon la veille à midi..... qu in in avo mingé la veille au soir .......

y en resto toudis un fond ...m' mère ale raviso min père tout in faijant eune tiete qui voulo qui réponde "non" et ale li dijo " i reste pu qu' cha comme bouillon ,jel' jette ?"

mon diu quo qu ale avo pas dit m' mère ......

faut dire qu' min père meme si zallez vire i allo "accentuer ch' trait" , dins l' fond i avo pas ker mais alors pas ker gacher .......

savez quand qui a été jone, y a pas toudis connu des momints faciles, et un sou chéto vraimint un sou

après y a eu la guerre, et meme si yéto pas du tout radin, i avo pas ker jetter al' poubelle del' nourriture

in avo pas interet meme par arflexe d' faire des boulettes avec l' mie du pain, mon diu, i vous in auro artourné eune , et là ché pas eune formule ....................................

donc pour in arvenir au rituel du bouillon qui avo tro jours, cha commincho par m' mère qui li présinto l' fond del marmite d un air que chéto pu si bon qu' cha ....

mais qu' min père i tindo ses bras en l air, in dijant "malheureusse, in va pas j' ter del nourriture, mon diu que malheur"

y a des coups et chéto là les aléas d' mette al' caffe ch' reste du bouillon, yavo des jurs du que ch' bouillon i yéto plus vite suret qu à d autes momints

j' me souviens d un coup que m' mère ale avo donc du récauffer l'reste du bouillon et là cha sinto VRAIMINT que cha avo tourné, et que chéto suret ....

m' mère ale a bin tenté un dernier coup in ram'nant l'fond del castrole del disuader d' pas l' minger

et là min père i éto parti dans un numéro savez comme ché zacteurs au début du cinéma parlant et qui avotent gardé un jeu d' scène accentué ........

j' arvo l' scène........li d un air "un p'tit peu dédaigneusse " comme i dijo li meme, i tindo sin index vers s' n assiette creusse pour que m'mère ale i verse ch' fond du bouillon

c' qu ale faijo mais d un air géné, comme si in plus ale avo peur que cha li gache s' santé ...............


et quand que m'mère ale arparto al' cuisine in dodelinant l' tiete d un air ed' dire " in va pas l' canger ché impossipe ....." ..........

min père ch' coup là i print eune cuillère d' bouillon et y l avale, mais là ch' coup chi ale éto plus que surette, y s a tout d'suite énoqué ...................

m' mère ale arriffe tout d' suite , à pu savoir quo faire, pour vous dire ch' bouillon i li éto arsorti escusez me d avinche par les trous d'nez

mi j éto plié d' rire, m' mère elle, ale savo pas quo faire, min père i li dijo d' taper dins sin dos, bon vla qu as' met derriere li , mais ale tape pas, ale tapote à peine ..

min père qui s énoque cor plus , qui li crie "mais tape que j' te dis" , m' mère qu ale tape à peine plus fort ...

eune fo qui s éto armis d' ses émotions, m' mère ale li dijo " ah t as voulu faire ch' malin avec ch' bouillon , té tin est énoqué"

min père "pas du tout, mais alors pas du tout, si j' m a énoqué ché pas à cause du bouillon mais à cause d' ti que t insiste toudis pour pas mel servir et que j'su obligé d'montrer qui ché ch' maite ichi ....."

cha jel savo par coeur sin numéro d' mauvaise fo, d ailleurs personne i éto dupe , meme li d ailleurs

chéto sin coté "théatre aux armées" qui quequ' fos éto un peu soulant pasque cha arvéno au moins 2 fos par mo ch' t histoire d' suret ........

mais savez j' voudro bin m artrouver là dins l' salle à minger , al' raviser faire sin numéro ............

par maurice devos le, 10/01/2012

d'su l'coup quand j'ai vu ch'tite , j'ai tout d'suite pinsé à d'l'oseille qu'in appelot aussi surette , in allot voler cha din chés gardins pour el minger tout crute

j'cros qu'in est grammint qu'in voudrot s'artrouver autour d'el tape avec ses parints , frères et soeurs , cha nous rajeunirot bin sur , mais j'cros surtout qu'artrouver ch't'ambiance cha s'rot formidape

pour arvénir ach'te bouillon qu'yavot suri , ya 2 mos inviron em'femme al avot fait des chicons au gratin , ché t'in d'mes régals , et pi comme tin père minloute j'ai horreur du gaspillache et d'jeter d'el bouftance
et donc comme y in restot j'ai armingé el lendemain , et comme y in restot cor j'y ai dit "garte le pour ed'main" , mais l'quatrième fos chétot suri , j'l'ai mingé quand même mais ché vrai qu'ché moins bon , faut dire aussi qu'chétot ech'début d'ech' "surissache"
si j'avos été ach'même point qu'tin bouillon, j'l'aros suremint pas mingé


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |