histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)
  UN VIUX pinsées filozofiques (25/03/2020)
  BOITE A TOUBAQUE (23/03/2020)
  BRIQUETS (20/03/2020)
  TINCHON quincaillerie (11/03/2020)
  SPAR INGELAERE le billet a commissions (04/03/2020)
  LEROY Tissus et Rideaux (29/02/2020)
  Précisions concernant des messages trouvés dans le livre d'or (25/02/2020)
  i vont arvenir ch'est sur .... (23/02/2020)
  CHALMIN (22/02/2020)
  un joyeux anniversaire (20/02/2020)
  les 15 ans du site suite (19/02/2020)
  LES 15 ANS DU SITE ! (19/02/2020)
  L'églisse ed Berlancourt (14/02/2020)
  30 ans de mariage ... (09/02/2020)
  AUTOS NOREV ET BAIN DU SAMEDI (09/02/2020)
  UN CORDONNIER D L ANCIEN TEMPS (05/02/2020)
  LA GOURMETTE EN ARGENT (03/02/2020)
  Merlimont sous la pluie fin (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 3 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 2 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 1 (02/02/2020)
  PETARDS Pleinvol partie 2 (31/01/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
souv'nir d' Lorette
par minloute le, 17/02/2012  

du qu in va ?
j' m attindo à c' qu im' réponte comme d ' habitute " aux communes" mais nan pas ch' coup chi

les communes chéto un espace découvert dans l' foret d 'ohlain du que plus tard in allo y construire l' fameusse base d' loisirs

am' mote que cha devo et' des près communaux, pour qu in appelle cha les communes

d' là in avo eune vue dégagée sur la plaine vers Arras

in voyo bin l' chateau d' ohlain pi au loin c' qui resto d' l églisse du mont st ELoi

bin nan ,ch' coup chi , min père i dit " in va aller à Lorette"

j' vous avoue que tout tchiot ,chéto eune "corvée" d y aller, imaginez savez pas 10 ans et chaque année zavez drot au moins à eune visite d' la colline

que interet à s' prom'ner entre ché tompes ? bon ché vrai j auro eu ker courir jusqu' à l' estatue qui yavo en dehors du site , face au parking
j avo ker raviser l' allure de chte général, pi les tchiots canons qui yavo au pied d' la dite estatue

mais j éto frustré, pas l' drot d' courir, pas l' drot parler fort , pi yavo toudis des gins avec des berets pi des médales in série su leurs blazzers

y zétotent là pour surveiller les comportemints des gins ....

in rintro dans l' tour lanterne pi aprés dans l' basilique, j' trouvo cha un peu "pompeux" , en plus chéto grinmint humite, et surtout pas très gai

mi j auro voulu dégourdir mes gampes mais nan, fallo rester calme, pas facile pour mi ...

au loin in voyo Vimy pi in bas tout ch' bassin minier

"là ch est Lens" , bin ouais mais que voulez vous que cha m' fasse, cha m interesso pas

j a eu l' regret bin plus tard quand que j y suis armonté plus d' 30 ans plus tard avec mes zinfants d' pas avoir visité quand que j éto tchiot ch' fameux musée qui nous avo bin plu à nous tous lors d' not' visite

parel, ch' coup chi in avo vu les tranchées, ou plutot l' reste des tranchées , si près les zeunes des zautes , que chéto vraimint "s'tirer sur la gueule "

j' critique pas c' que j a vécu avec mes parints cha m a servi plus tard
tout comme ché flimes qu in voyo l' jur du 11 novempe al' télé, savez ché flimes en noir et blanc qui nous racontotent l' combat quotidien des poilus, ouais in voyo souvint les al'mints que du mauvais coté, que voulez vous quand qu on fait la guerre in est pour un camp et conte l' autre ....

pi y a eu la lecture, des liffes comme les croix de bois, la main coupée, orages d acier, à l ouest rien de nouveau etc etc

plus tard j a lu les carnets de guerre de Barthas, ou des liffes comme La Peur , un d' mes livres préférés sur chte périote

au fil du temps j a vu Lorette d' eune aut' façon, à comprinte les combats qui a eu sur ses flancs, dans les cuvettes tout autour, jusqu à la colline de Vimy

j y artourné plus tard in allant minger au cabaret rouge, quand que l' ferme ale faijo cor ferme auberge

asteure j' pinse qu avec l age, et l' reflexion, j' a compris l' messache qui zont voulu faire passer mes parints , zont eu bin raison d' pas désesperer d'em vire raler quand qu in dijo qu in allo s' prom'ner par là bo

la preuffe qui faut toudis faire un travail d' mémoire ....

par maurice devos le, 18/02/2012

pour nous chétot parel , Lorette , Vimy , ch'bos du huit , mais nous in yallot à pied ou à vélo et seulemint pour es'ballader , à nous ache à ch't'époque in pinsot pas à tout s'que cha avot couté comme misère , peur , souffrance , ché cha l'insouciance d'el jeunesse qu'in a perdu à partir ed' 14 ans


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |