histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)
  Luis Mariano... (02/10/2020)
  TELEPHONE et FACTEURS partie 2 (29/09/2020)
  Papa et sin gardin (26/09/2020)
  LA POSTE de BRUAY partie 1 (22/09/2020)
  Firestone (20/09/2020)
  départ en carette (20/09/2020)
  LES NOUNOURS (11/09/2020)
  BERCK 2020 SOUVENIRS (03/09/2020)
  ESCURSION IN BELGIQUE (27/08/2020)
  au temps du bio, du qui sont ... (25/08/2020)
  pour alimenter radio coron ... (23/08/2020)
  MIN PREMIER PICHON 3ieme partie (14/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
diminche matin
par minloute le, 27/05/2012  

cha li prenno quequ' fo l' diminche matin ...... et là fallo s' garer, chéto quand que min père i avo décidé d' faire un pitit déjeuner espécial

so in avo drot et là chéto l' pire à c'qui sorte l'grille pour faire cuire ché saurets , ou plutot arcuire ché kippers, savez ché harengs qui sont djà bin fumés au d' sus dech' fourneau

com' diso m' mère, "cha y est j va pouvoir ouvrer ché farnietes et aérer tout cha"

ché vrai que cha "finquo sec" , à croire que cha plaiso à min père ....

mais d'temps en temps chéto ché zu sul' plat, alors là i prenno l' tchiote poele espéciale du que ché quat' zu i zavotent du mau à avoir leur aisse

i metto ou plutot i j' to sin bure d' dins l' poele...m' mère ale li dijo presqu in suppliant "té veux pas qu' jel fasse Léonce ?"

alors là i faijo d' expret d' monter su ses grands bidets "ah nan, malheureusse, ti arrivero pas" , i s arprenno tout d'suite in dijant " pas comme mi"

à l' intinte fallo croire que chéto eune façon espéciale d' les faire cuire, en fait i metto pas mal (trop ) d' bure, pi i metto ché zeux d' dins et pi i armetto cha such' fourneau

là chéto eune mission délicate, pasque i voulo à la fo qu' ché zu i cuissent mais aussi qu' cha guile cor sur l' dessus

y a des coups chéto bin réussi, et là i appelo m'mère ou i faijo des rodomontades in arvenant del cuisine pour montrer am' mère commint qui avo bin réussi

mais chéto pas à chaque coup, suffiso qui artrouffe pu la loque qui utiliso pour mette autour dech' manche in fer del poele, pour qu in intinte d' abord des "pif paf pif paf "....

savez quand que ché zu aux plats i a pu d' bure in d' sous pour les cuire et là si in fait rin i vont accrocher dins l' poele ...

chéto bin sur suivi d un "meeeeeerte", pi d un "Odette ! (m' mère) du qu' ché qu' t a mis l' loque ?"

ouais i d' mindo am' mère du qu ale l avo misse el' loque pasque cha pouvo pas et' li, chef magasinier aux ateyiers centraux qui auro pu égarer le dit torchon ......

m' mère ale arrivo toudis tout d' suite comme si chéto l' samu qui interveno, ale ringeo vite fait sin arrosoir, ouais ale éto souvint ach' momint là in train d' arroser "la jungue" qui avo al' mason, j' dis la "jungue" vu l' nompe d' fleurs qu ale avo

donc ale arrivo tout d' suite, et ale li trouvo ch' torchon tout d' suite, meme qu un coup i éto su l épaule d' min père et i cacho après

croyez pas qu' min père i éto arconnaissant am'mère qu ale li artrouffe ch' torchon, pasque chéto , au fond, et in camuchant bin , toudis l' faute d' eme mère, et que si ché zeux i zétotent pas assez guilants ché qu ale éto arrivée pas assez vite .............

pas assez guilants ....et que dire quand que l' dessous y éto pu blanc ,mais complet'mint noir, et que dire quand que y a des coups ché zeux i faijotent autant d' finquées que si chéto des kippers ......

alors là chéto pas bon signe, pasque min père i éto tel'mint contint d' les minger, et qu au final chéto inmangeape ..... fallo pas commincher à faire d' l humour à ché momints là

par chtitalienne le, 27/05/2012

merci minloute , ch'matin j'ai arvu min pére déjeuner dins l'cuisine .... pas avec des oeufs ,non, chétot pas s'n'habitute, mais avec sin café au lait , ses 2 tartines avec un morcieau d'fromache "Le Meilleur" et pis avec nott quien Pilou debout su ses pattes qui attindot li aussi un tiot bout d'tartine.

par maurice devos le, 27/05/2012

bin té vos cor la t'em m'armets des souvenirs d'in m'tiête
comme j'ai travaillé longtemps in déplachemints, et toudis avec em'caravane, j'faijos m'popotte mi même
selon du'cqu'jétos,
Gravelines j'arvenos tous les samedis après l'boulot , au Bugey chétot tous les 3 semaines, etc, et j'arpartos toudis selon l'indrot, soit l'diminche soir soit l'lundi matin

et la j'arviens à chés zoués , passe que tous chés lundi soir, (pas l'diminche) chétos d'zoués d'su l'plat, et comme tin père j'mettos grammint d'burre, et j'lai laicho bin noirchir,chétot bin croustillant, cha croquot, cha funquot dur din l'caravane
et tout cha accompagné d'in tartine arcouvert din bonne couche ed' burre, miux qu'ché maxime, pi bin sur un tiot pinard

et bin souvint au plus tard, j'étos au pieu à 20h, et j'dormos jusqu'à 5h el lendemain matin comme un nourrichon, contint d'pouvoir récupèrer et satisfait d'ses esploits d'cuistot




 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |