histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les hommes volants (14/07/2019)
  cha sint l'iote ..... (14/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (1ère partie : départ et arrivée) (10/07/2019)
  la magie du cinéma 1 (06/07/2019)
  Casino ou Colisée ? (01/07/2019)
  LE PASSÉ (01/07/2019)
  faut l imager t' mason Bernard (30/06/2019)
  L’ FÊTE DES ÉCOLES (23/06/2019)
  les hortensias (23/06/2019)
  l' armontée du catéchisme (15/06/2019)
  le calendrier éphéméride (15/06/2019)
  Biêtises d'éfants partie 3/3 (12/06/2019)
  le budget de maman agenda 1953 (10/06/2019)
  le recopiage des recettes, agenda 1953 (09/06/2019)
  il reste du gigot , agenda 1953 (08/06/2019)
  l agenda Dunlop de maman (06/06/2019)
  Ém MÈRE 2ième partie (04/06/2019)
  L'Étoile d'Amour (02/06/2019)
  Ém MÈRE – 1ère partie (02/06/2019)
  UN GRAND GARDIN – 2ième partie (25/05/2019)
  le bouquet de persil de Maman (25/05/2019)
  le nom de la rose (22/05/2019)
  sur le site et sur Facebook (21/05/2019)
  UN GRAND GARDIN – 1ère partie (21/05/2019)
  la préparation du gardin (18/05/2019)
  LESSIVE ET ARPASSACHE (17/05/2019)
  le rechauffement climatique (12/05/2019)
  MIN CERTIFICAT D'ÉTUDES (10/05/2019)
  Biêtises d'éfants partie 2/3 (09/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (3ième partie et FIN) (04/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (2ième partie) (03/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (1ère partie) (02/05/2019)
  gitane mais maïs (01/05/2019)
  porions facebook (01/05/2019)
  pour Annie et France (28/04/2019)
  L' PISTACHE (La piscine) (25/04/2019)
  Biêtises d'éfants partie 1/3 (22/04/2019)
  le gouter , ouais mais ch'est pratique (21/04/2019)
  min tien, confirmation .... (20/04/2019)
  hier ch'est déjà bin loin, aujourd hui ch'est déjà demain (20/04/2019)
  Min Tien (19/04/2019)
  Olhain la fin (14/04/2019)
  toudis au bois d' Olhain (13/04/2019)
  changemints au bois d' Ohlain (13/04/2019)
  ch' bos d' Olhain la suite (12/04/2019)
  ch'bos d' Olhain (12/04/2019)
  EUNN VIE D TCHIEN (12/04/2019)
  Au MONT NOIR avec mes parints (suite et fin) (08/04/2019)
  Un diminche au MONT NOIR à LUNA PARC (06/04/2019)
  Marie-Louisse chal gasconneuse (06/04/2019)
  la magie du persil (06/04/2019)
  la nostalgie , c'est plus ce que c était (31/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 2ième partie : la plache (23/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 1ère partie : éll’ pêque (22/03/2019)
  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min PÈRE (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 2 (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 1 (17/03/2019)
  Y’A QUEU DE L’ NEICHE ! (13/03/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la poste suite
par minloute le, 21/08/2012  

d' abord , j'em souviens que l' porte d intrée ale éto pas légére, fallo souvint s' plaquer conte pour pousser avec sin corps pour l' ouvrir

j a l impression qu in rintro par la droite , in tout cas l intérieur éto fort sombre

d' dins cha grouillo, t avo toute eune série d' bureaux du que chéto marqué au d' sus d' quo y s occupotent

j'm' souviens aussi qu' min père i ralo quequ' fos, vous m' direz i ralo toudis ché vrai, i ralo conte ché gins qui étotent derriere ché guichets , aimapes comme des portes d' prison , quequ' fo, pour min père , trop tatillonnes dins certains cas

in tout cas meme si peut et' j exagère, chéto quand meme eune idée récurente vu qu asteure à la poste , ravisez bin, y a pratiqu'mint pu d' guichets, ché zimployés i sont plus aimapes, vous dire si ch est sincère in tout cas chéto nécessaire vu que la poste ale perdo des parts d' marché par rapport à ché banques, mais j' m égare et j arviens à bruay

des guichets j in a l' souvenir qui zétotent haut, que d' vant yavo tout l' long eune espéce d' tablette en marbre,d u qu' ché gins i déposotent chacun leu tour leur sac ou leu papiers pour expliquer leu cas au guich'tier

cha faijo un sacré brouhaha, ch' plafond y éto de forte hauteur alors cha faijo un bruit d' fond quand ché gins i parlotent

pasque savez dins ché corons , in avo l habitute d' parler fort, vu qu en plus yavo souvint la queue à ché guichets, si in preto tant soit peu l orele in savo tout ou presque de c' que chti qui éto d'vant ti i avo besoin ...

j a oublié d' vous dire, fallo pas y aller l' vendredi matin jur d' marché

mon diu que malheur, yavo des gins qui in profitotent pour déchinte au marché pour artirer à l avinche ou au r'tour d' l argent liquite

j a cor oublié , vous m' direz, faudro y pinser en temps et en heure, mais que voulez vous mi j'écris à l inspiration que dins ch' temps là , yavo pas d' guichets automatiques pour artirer s' n argent , cor moins l' possibilité d'acceder à son compte par l intermédiaire d'l arnitoile

in plus chéto la loterie en rintrant, té pouvo avoir tro personnes d' vant ti , suffijo qui n a qu eune sul'lot qu ale sorte 2 livrets ou qu ale comminche à faire d' zopérations d' versements par chi ou par là ...

in intindo parler d' carcome, d'pinsions, d' demantes en attente, bref , fallo et' patient

in plus d' tout cha, yavo ch' téléphone, alors là chéto tout un art, chéto pas tous les guichets qui s in occupotent, mais chéto des guichets du que souvint i s occupotent d' l invoi des colis

alors fallo et' diplomate , d'minder au guichet pi à ché gins si yavo du monte qui attindotent déjà pour ch' téléphone ..

pasque pas question d' rintrer dins zeune cabine, j a l' souvenir qui en avo au moins 2 ou 3 su la droite en rintrant, à confirmer mes gins , ptete aussi su la gauche
, pasque chéto l' guichetier ou guichetiere qui faijo ch' numéro pour ti

y a des coups fallo cor attinte vu que ché cabines ale zétotent djà occupées .....

alors t attindo sul' coté, pi à un momint quand que l' cabine as' libéro, quequ' zinstants aprés cha sonno dans zeune des cabines

l' guichetier i dijo du ginre "cabine 3 pour bajus" , alors chti qui avo d'mindé un numéro pour ch' te villache i savo que chéto sin tour

que brouhaha yavo dins ch' coin là, pasque parel, nous savez in a la réputation d' parler fort, pi escusez nous, in avo pas l' téléphone al' mason, et ch' téléphone cha avo quéquosse d' magique

alors là té pouvo suive en direque la conversation...... souvint en plus ché gins i rintrotent à deux dins l' cabine, ouais pasque l' femme fallo qu ale disse aussi un mot al'tante qu in appelo , ou qu ale écoute aussi l' conversation avec ch' l' écouteur

in téléphono rar'mint pour donner des nouvelles, nan in éto pas cor comme asteure à printe sin téléphone pour des babioles, j' vous parle meme pas des esseme messe ou texto d asteure , que dés qui s' passe l'moindre truc té vo ché jones papillonner su ché touches pour invoyer des tonnes d' informations pas forchémint essentielles

nan là in appelo pour d'minder des nouvelles si quéqu un y éto à l hopitane, ou pour tout c'qui necessito à la fo eune réponse plus rapite qu eune enveloppe timbrée, mais aussi moins pressant que l' fameux télégramme ..

fameux télégramme dit en passant et j ' la vérifié en ravisant dins ché papiers d' mes parints , qui servo souvint pour annoncer ché mauvaisses nouvelles

"oncle décédé hier au soir , enter'mint mardi prochain"

mais arveno au téléphone, y a des coups chéto aussi des bonnes nouvelles, alors ch' pitit y éto aussi dins l' cabine , j allo dire dins l aquarium, tout serré avec ses parints comme des saurets in caque

d ailleurs ch' gosse i s innuyo souvint ferme , l' temps que cha soit à li qu in passe ch' combiné, et cor chéto toute eune organisation pour li passer dans ch' t' espace si confiné

eune fo l' communication terminée, té voyo ché gins sortir del cabine, comme si i arvenotent dans l' monte réel, asteure fallo arfaire la queue pour payer ....

oh mes gins j allo oublier l' bruit caractéristique des tampons d oblitérations qui s abattotent régulier'mint d' plusieurs guichets quand qui yavo l obliteration ..............

sans compter que durant toute l attente à ché guichets in pouvo raviser sul' coté , sous un sous verre, les nouviaux timpes d' collection asteure disponipes ...

vlà mes gins in a fait un tour à la poste, bon asteure in va pousser l' porte d' droite et s' artrouver sul' perron et rintrer à sa mason

par jpp le, 21/08/2012

ché coups d'tampons dont i parle Minloute cha m'rappelle les différences de réactivité d'ché employés. Certains quand i tamponnotent cha faiso pinser à une mitraillette....mais certains autes entre l'1er tampon et pi l'2è t'avo l'temps d'aller boire un demi ach café in face.
I fo aussi savoir que l'directeur de laPoste i éto logé au-dessus, din un appartement immense, avec un balcon très large qui fait tout l'tour. Après l'départ de Denis Okupny, el dernier "patron" qui géro la totalité des services, ech l'appartement i devo ette désaffecté!!!Quand j'pinse que des gins i z ont pas d'logement!Après, el service courrier i é devenu indépendant du service commercial, avec un patron à chaque service : ché pour faire des économies et pour améliorer la logistique, ech courrier i arrive plus vite et ché timpes i coûtent moins cher...


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |