histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)
  Luis Mariano... (02/10/2020)
  TELEPHONE et FACTEURS partie 2 (29/09/2020)
  Papa et sin gardin (26/09/2020)
  LA POSTE de BRUAY partie 1 (22/09/2020)
  Firestone (20/09/2020)
  départ en carette (20/09/2020)
  LES NOUNOURS (11/09/2020)
  BERCK 2020 SOUVENIRS (03/09/2020)
  ESCURSION IN BELGIQUE (27/08/2020)
  au temps du bio, du qui sont ... (25/08/2020)
  pour alimenter radio coron ... (23/08/2020)
  MIN PREMIER PICHON 3ieme partie (14/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
m' mason
par minloute le, 21/11/2012  

quand que j a pris ch'te photo, chéto pu "m' mason" , intertemps la soginorpa i zavotent fait ché travaux, mis eune "belle couleur " jaune sul' tchiot coté , pi , à l intérieur, chéto pu nous qui y habitotent

comme j' la dit dins l artique avant, voyez, in habito au coin d'la rue leverrier et d' la rue anatole france

mes parints sont arrivés chi en 1949...et m'mère ale a quitté s' mason en ....2010

cha comminche à faire un bail comme diro l aute ..

comme j' la djà raconté chéto eune mason qu' min père avo obtenu à forche d' faire des demantes, et comme i yéto plutot tétu , i avo ker qu in l appelle " l emmerdeur" d ailleurs, i avo chte mason

ché eune mason de type i, c'est à dire , eune cave , 2 pieches au rdc dans la grante partie, pi eune cuisine et eune salle de bains dans la partie qui asteure est de couleur jaune

à l étage 3 champes , et au dessus cor un grenier, sans compter ché dépendances, ch' gardin et meme un garache au bout du gardin

comme j' la djà dit, min père i auro pas du avoir dro à c'type d' mason pisque y avo pas l' niveau ou l échelle , j' sais pu, dont ch' type d' log'mint éto réservé

avant nouzautes chéto un commissaire d' police, et à son départ , i zont artiré ché volets , ouais mes gins, pi l' comble de c'qui m'fout toudis en rogne bin d'zannées aprés, i zont artiré la salle de bain qui éto installée à l étache, l' farniete du miyeu

i zont démonté ch' ballon d iau caute qui yavo la haut, pi l' baignoire, et donc de 1949 a 1978 , la date des rénovations , in s a lavé l' samedi dans un bac dont on faijo cauffer l io dans l' cuisine ...


eune fo partie del mason, j a toudis eu ker à y arvenir, surtout au temps du que m' mère ale faijo cor à minger , et qu in avo drot ach' bouillon in arrivant l' samedi midi......

cha a été l' mason de toute el'famile , et j' do avouer que j a cru que cha fero très gros su la patate l' jur qu in auro fini d' la déménager , pi si un jur j arpasso d' vant

nan, voyez , eune pache ale est tournée, in tout cas pour l instant, in sait pas de quo est fait d'main, ptete que plus tard j' arpasserai devant l' coeur un peu plus serré

pour mi, quand que j armonte par ichi, j a toudis l' grand plaiji eune fo avoir sorti del gare d arras, d' faire eune paire d' kilometes et d'vire , à travers ch' carreau ché premiers terrils posés là au miyeu d' la plaine

j a ker aussi vire tous ché corons, d' vire ché murs du que la brique est omniprésente

aprés ché toudis la meme chosse, in in parlo souvint avec Nounours, nous les exilés, in s' sint d' moins en moins chez nous, faut dire que les "témoins" d' not' époque , bin in n a pu beaucoup, in conno pu grand monte dins ché rues du qu ' avant in connaisso tous ché gins par coeur

alors on "erre" un peu , toudis l' meme dilemne, in voudro que l'temps i s'so arrété, qu in puisse rouvrir eune porte, s' printe l odeur du bouillon dins l' guiffe , intrer par ichi, arvir Omer ch' boucher, et tous ché commerces qu asteure ché pu que des vitrines du que d'vint y a des rideaux d' tendu ...

in passe dins sin quartier un peu comme un zombie, par conte, ché toudis avec plaiji que j ardéchinds la rue raymond deruy, l' meme plaiji d' passer ch' pont , rue florent evrard, et d' déchinte vers la place marmottan

par de courts instants, in pourro s'croire cor quequ' décennies en arriere , mais la réalité ale vous zarvient vite

ichi y pu rin, tout est abattu, ch' commerce ichi parel, et là tout y est fermé, que tristesse

in tourne , in ratatourne ,pour rin, à la recherche de ché tchiots souv'nirs mais à la fin j' diro que cha fait plus d' maux qu aute cosse ..........

par chtitalienne le, 22/11/2012

chaque fos qu'ej lis qui z'ont inl'vé l'salle ed bain cha m'fait bondir mi, j'arriff pas à comprintt pourquoi y'a des gins qui devottent euss laver et d'autts non...

J'arpinss souvent aussi à m'maison , je l'vos seulmint sur google asteur..
ej sus pus artourner à Marles ed pis 1993 et j'cros bin jamais pu y'artourner mais j'ai essayé d'arcréer un peu l'ambiance de m'maison in acatant ché jours chi justemint , eunne salle à manger comme chelle de m'n'enfance , vous savez ch'buffet qu'in avot tertouss et pis 4 cayelles comme manman al avot qu'ej pouvos pas mette mes pieds sul barre sinon al rouspétot ...
in appelle cha " L'Art Pauff " asteur... ché arvénu à la mote.


par vauthier le, 22/11/2012

j'arviens toudis la d'sus mais chte mason je l'conno bien ché barrières in cimin y étotes plus hautes, el mason elle éto prolongé par ch'qu'in appello l'arrière cuisine din l'prolongemin din ch'gardin y avo un garage j'y su rintré eine fo chéto el fils d'eine voisine din l'rue Raymond Deruy madame Labbé ou Abbé, li y éto géometre aux grands bureaux
ché quand mème bizarre el rue Leverrier elle éto in cul de sac au bout y avo ché camps, elle dernière mason au fond chéto Maurice Deruy el frère à Raymond qui y habito sin garchon Daniel chéto min bon copain.

par nounours-94 le, 22/11/2012

ej voulos artourner à Bruay au mos d' septempe et profiter pour aller dire bonjour à notre regretté ami Daniel.
malheureusemint cha n'a pas pus s' faire.
j'em sus dit ej va armonter ale Toussaint la aussi i a eu un problème.
j'em sus dit ej va i artourner au mo d'décempe.

pis j'ai réfléchi à quoi bon comme dit Minloute nous autes éxilés in n' conno pus personne. atterrir dins un hôtel ale porte Nord, aller errer comme eune âme in peine ou faire l' tournée des bistrots d'el plache Marmottan in espérant artreuver un viux copain d'enfance arfaire Bruay, ressasser l' passé

j'em sus dit cha n'in vo pus la peine ej cro que pour mi l' pache d' Bruay est définitivemint tournée.
la preufe si tout va bien in Février ej pars m'éxiler du côté du Havre.
découvrir aut' cosse que des corons rasés et essayer d'oublier des souv'nirs quoique certains on a du mal à les oublier.


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |