histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Olhain la fin (14/04/2019)
  toudis au bois d' Olhain (13/04/2019)
  changemints au bois d' Ohlain (13/04/2019)
  ch' bos d' Olhain la suite (12/04/2019)
  ch'bos d' Olhain (12/04/2019)
  EUNN VIE D TCHIEN (12/04/2019)
  Au MONT NOIR avec mes parints (suite et fin) (08/04/2019)
  Un diminche au MONT NOIR à LUNA PARC (06/04/2019)
  Marie-Louisse chal gasconneuse (06/04/2019)
  la magie du persil (06/04/2019)
  la nostalgie , c'est plus ce que c était (31/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 2ième partie : la plache (23/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 1ère partie : éll’ pêque (22/03/2019)
  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min père (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 2 (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 1 (17/03/2019)
  Y’A QUEU DE L’ NEICHE ! (13/03/2019)
  la Voix du Nord la fin (10/03/2019)
  la Voix du Nord la suite (10/03/2019)
  J’voudros aller au cabinet (08/03/2019)
  La Voix du Nord chétot aussi cha (10/03/2019)
  décés de Jacques Bodoin (10/03/2019)
  la Voix du Nord à travers les ages (09/03/2019)
  À l’école Pasteur dins les années 60 (60-64) (05/03/2019)
  Raoul et Ronny (03/03/2019)
  la boutele d' gasse (02/03/2019)
  Él’ pus belle école du monte (in patois d’ par ichi) (24/02/2019)
  du sac à malice de Clara, le mimosa (24/02/2019)
  douceur du temps (24/02/2019)
  Nos racines (24/02/2019)
  école Pasteur 1955-1956 (23/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 4ième partie : La neige (Suite et FIN) (23/02/2019)
  le dernier jour à l école , avec monsieur Pruvost (23/02/2019)
  les derniers jours à l école (23/02/2019)
  les bidasses en folie (22/02/2019)
  tomates du maroc 1 roro 29 le kilo en février (21/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 3ième partie : La cour de récré (20/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 2ième partie : La « Grande » école (18/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)
  au chant de l alouette (16/02/2019)
  branque d' thym (10/02/2019)
  ch' torchon calendrier (09/02/2019)
  au coin del rue sur google maps (09/02/2019)
  dins ma rue sur google maps (09/02/2019)
  notre patois (09/02/2019)
  Du PATOIS ou du CHTI ? (06/02/2019)
  l' aprés midi dins ché commerces (03/02/2019)
  qu au matin dins ché commerces (03/02/2019)
  Mardi gras fais des crêpes (ou ben des gauffes) (01/02/2019)
  les chaussons aux pommes (26/01/2019)
  du qu' t as été en vagances ? (26/01/2019)
  ch'est comme aux ouatéres.... y a pu d' papier... (26/01/2019)
  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
malate
par minloute le, 03/01/2013  

M'ame Facon ale ravisse M'ame Froment et a li dit "y est pas bin ", M'ame Froment ale vient mette s' main su min front, ch' est tout caud

mi j'a 6 ans, j'su dins l' classe d' Madame Facon à l' école Loubet , j a mis m' tiete su mes deux bras croisés et j' su mate

allez, in y va qu ale dit M'ame Froment, ta manman ale do et' at' mason ?

j a du dire ouais,et nous vlà partis, mi bin inmitouflé , surpris quand meme d' quitter mes camarates d' classe en début d' aprés midi

faijo mauvais temps, yavo del neiche j' me souviens, et nous vlà parti comme 2 malheureux , armontant la rue d'Denain, pi la rue Raymond Deruy

on traverse l' rue nationale et nous vlà bientot al' mason, sauf que, meme en buquant al' porte, en ravisant par l' farniete, y a pas personne

M'ame Froment ale est imbétée , et j y dis que y a Marraine, qu' ale habite juste un peu plus bas

nous vla chi en train d artraverser l' route nationale, et là rin que par l'leumiere alleumée qui a dins l' pieche du miyeu in sait qui a du monte

M'ame Froment ale buque al' porte, in vient li ouvrir, un peu surpris d'em vire là aussi, mais j vo tout d suite qui yavo m'mère qu ale éto là

ale éto vraimint inquiete dem' vire arriver chi

j arpars rapid'mint al' mason avec elle, après que m' mère ale a bin armercié Madame Froment

ouais j a oublié d' vous dire depuis l' début que l' maitresse chéto Madame Facon et que Madame Froment chéto eune aide maternelle

m' vla donc al' mason ,min père i devo et' là vu qui éto djà en r'traite , in tout cas j' sais qui va à mon d' chez Louise Defernez pour téléphoner

Louise Defernez, j in a djà parlé souvint, ale teno un magasin d' bonnet'rie , d' artiques scolaires ,sans oublier ché artiques funéraires , tout cha sul' route nationale pas loin del mason

et ale avo , et chto bin rare à l époque, comme in plus d'tenir ch' magasin ale éto infirmie..... attindez j' va faire eune tchiote pause
j' pouvo pas dire qu ale éto infirmiere, in diso plutot que chéto la "piqueuse" , ch'est la meme chosse direz vous, mais chéto l' terme imployé

et comme dijo m' mère bin d'zannées aprés quand que cha nous arrivo d' parler de Louise Defernez qu ale éto piqueuse, ale ajouto toudis " mon diu que malheur, pour qu ale trouffe eune veine ,ale piquo dix fos autour" ...

m' n apparté fini, j arprinds m' n 'histoire que min père i éto donc allé à mon d' chez Defernez pour laisser un messache au dispensaire, pour que , ch' docteur, dins l' tournée qui f'ro au matin i puisse venir al' mason

mi al' mason j' devo et' bin malate, j devo avoir au moins eune bonne fieve, vu que m' mère ale éto vraimint aux bons soins avec mi

j' passe l' nuit bon an mal an, j a eu tout caud, j' m a réveillé, m' mère ale m a cangé min maillot d' corps, et nous vlà chi au matin, l'vé tot pisque ch' docteur i allo passer

8h pas personne, 9 h pas personne, alors là min père y a dit ch est pas la peine d attinte, là i do avoir pris ses consultations à mon dech' dispensaire

j a oublié d' vous dire, mais connaissez à connaite l' caractère d' min père depuis l' temps, i dijo cha in ralant ...


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |