histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Olhain la fin (14/04/2019)
  toudis au bois d' Olhain (13/04/2019)
  changemints au bois d' Ohlain (13/04/2019)
  ch' bos d' Olhain la suite (12/04/2019)
  ch'bos d' Olhain (12/04/2019)
  EUNN VIE D TCHIEN (12/04/2019)
  Au MONT NOIR avec mes parints (suite et fin) (08/04/2019)
  Un diminche au MONT NOIR à LUNA PARC (06/04/2019)
  Marie-Louisse chal gasconneuse (06/04/2019)
  la magie du persil (06/04/2019)
  la nostalgie , c'est plus ce que c était (31/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 2ième partie : la plache (23/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 1ère partie : éll’ pêque (22/03/2019)
  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min père (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 2 (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 1 (17/03/2019)
  Y’A QUEU DE L’ NEICHE ! (13/03/2019)
  la Voix du Nord la fin (10/03/2019)
  la Voix du Nord la suite (10/03/2019)
  J’voudros aller au cabinet (08/03/2019)
  La Voix du Nord chétot aussi cha (10/03/2019)
  décés de Jacques Bodoin (10/03/2019)
  la Voix du Nord à travers les ages (09/03/2019)
  À l’école Pasteur dins les années 60 (60-64) (05/03/2019)
  Raoul et Ronny (03/03/2019)
  la boutele d' gasse (02/03/2019)
  Él’ pus belle école du monte (in patois d’ par ichi) (24/02/2019)
  du sac à malice de Clara, le mimosa (24/02/2019)
  douceur du temps (24/02/2019)
  Nos racines (24/02/2019)
  école Pasteur 1955-1956 (23/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 4ième partie : La neige (Suite et FIN) (23/02/2019)
  le dernier jour à l école , avec monsieur Pruvost (23/02/2019)
  les derniers jours à l école (23/02/2019)
  les bidasses en folie (22/02/2019)
  tomates du maroc 1 roro 29 le kilo en février (21/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 3ième partie : La cour de récré (20/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 2ième partie : La « Grande » école (18/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)
  au chant de l alouette (16/02/2019)
  branque d' thym (10/02/2019)
  ch' torchon calendrier (09/02/2019)
  au coin del rue sur google maps (09/02/2019)
  dins ma rue sur google maps (09/02/2019)
  notre patois (09/02/2019)
  Du PATOIS ou du CHTI ? (06/02/2019)
  l' aprés midi dins ché commerces (03/02/2019)
  qu au matin dins ché commerces (03/02/2019)
  Mardi gras fais des crêpes (ou ben des gauffes) (01/02/2019)
  les chaussons aux pommes (26/01/2019)
  du qu' t as été en vagances ? (26/01/2019)
  ch'est comme aux ouatéres.... y a pu d' papier... (26/01/2019)
  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ch'est cor loin ?
par minloute le, 03/02/2013  

M'man , ch'est cor loin ? ou alors quand que qu on est arrivé ?

les parcours in carette chéto plus long avant qu asteure, d' abord yavo pas tant d 'autoroute, j' me souviens qu in sorto à Arras et que là fallo printe l' route nationale, éviter l agglomération pi faire tous ché viraches qui allotent nous conduire à Souchez, pi enfin sul' route d'Aix Noulette

après bin sur in a eu dro à l autoroute qui allo aller jusqu à calais, avant bin sur in avo eu dro al' fameusse rocate , si meurtriere , qui traversero ch' bassin minier, pour s' terminer , à l époque du coté d' la clarence si j' me trompe te pas

nous in allo quequ' fo vire m' soeur qu ale habito en normandie, et bin avant qui a l autoroute qui permetto d' raccourcir ch' parcours , celle qui veno d' paris , in s'payo l' route nationale ..

montées, déchintes, j intind cor l' bruit pas discret d' l essuie glace such' pare brise

sans compter quand qu in tombo sur un tracteur, ou bin pire et in in voyo souvint, ché fameux camions carqués , blindés à mort de ballots d' lin

j' em demindo toudis commint ché camions là i faijotent pour pas baler dins ché viraches, et quand que min père i arrivo à les doubler, souvint dans eune déchinte, j éto pas trop rassuré quand meme

fallo faire attention aussi yavo cor des passaches à niveau et qu in devo s arreter pour laisser passer ché trains

in s arreto dans des tchiots restaurants d' routiers, du qu in pouvo cor à l époque "apporter son manger", in éto alors assis dans l' premiere salle du qui yavo ch' comptoir, in mingeo not' sandwich et min père i commando eune mousse pour li et j' sais pu qu on quo buvo avec m' mère ....

y a des coups qu on arparto et in artrouvo sul' route un d' ces camions qu in avo djà bin du mau à doubler , que li i s éto pas arrété pour minger et qui éto arpassé d'vant nous ...

sans oublier bin sur, qui yavo pas d' déviations dins ché villes ou ché villaches, j' me souviens d' la longue traversée que ch'éto que d'traverser la ville de Rouen, mais aussi plus au nord, Neufchatel en Bray , du qui yavo toudis des feux rouches interminapes

in passo dans des zindrots que chaque coup j avo dro al' meme reflexion, ouais in passo à Corneville ou pas loin , qui éto dans l' nom d' eune opérette, les cloches de corneville

aprés mi j' guetto ché panneaux kilométriques pour dire à min père l' nompe d' kilometes qui restotent cor pour arriver à destination

quand qu in traverso ché villes, ou meme dans les tchiots hameaux l' long del route nationale, yavo des grantes zaffiches publicitaires, souvint pintes directemint sul' pignon del mason

ichi quand qu in allo vers la normandie, in avo drot souvint au calvados du père magloire, le père magloire i avo d' bonnes joues rouches, am' mote qui devo in pinter des lites d' calva ..et un bonnet comme un bonnet d ' nuit sus' tiete ...

mi j' liso tout haut ché publicités, mais souvint j' ponctuo par " ché cor loin?"

après avec l' temps j arpéro vite fait du qu in éto et c' qui resto à faire

et pi , quand que vraimint j' savo pas quo faire, j' compto ché bornes qui yavo sul' coté del route .....

par maurice devos le, 07/02/2013

que d'souvenirs cor din ch't'histoire la , avec mes infants in in parle cor souvint , et y n'da pas un qu'ya oublié , et qu'yé pas prés d'oublier
quand y étotent cor tiots chétot pas un gros problême , j'avos un break R12 , et ch'roulos d'nuit , yavot pas cor chés autoroutes , el peu qu'yavot cha coutot ker , pi j'ai pas ker l'autoroute bref pour ête tranquil

ch'baissos ech'sièche arrière , j'mettos des fins matelas in mousse , et y z'étotent tous les tros allongés,in étos tranquil
pi après j'ai arvindu ech'R12 pour acater un toyota YACE , un tiote camionette vitrée , mais seulemint avec chés deux sièches avant
j'ai été al'casse din l'cote ed' vimy , j'ai racaté des sièches ed' G S , qu'j'ai intallé mi même , mes deux files y dormotent cote à cote , d'su chés sièches dossier abaissés , et ch'garchon tout seul derrière ses soeurs
d'su "l' banquette", et pi l'4eme "bin ouais cha arrif" bin j'avos fait un lit din coffe , avec du quemin d'capes "récupéré au boulot" j'avos mis un tiot matelas d'mousse , et tout l'monte pouvot dormir , sauf mi bin sur , mais j'etos tranquil


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |