histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  LES VACANCES À BERCK (3ième partie : l'après-midi) (20/07/2019)
  y a 50 ans j'y a cru.... (20/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (2ième partie : au matin) (16/07/2019)
  les hommes volants (14/07/2019)
  cha sint l'iote ..... (14/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (1ère partie : départ et arrivée) (10/07/2019)
  la magie du cinéma 1 (06/07/2019)
  Casino ou Colisée ? (01/07/2019)
  LE PASSÉ (01/07/2019)
  faut l imager t' mason Bernard (30/06/2019)
  L’ FÊTE DES ÉCOLES (23/06/2019)
  les hortensias (23/06/2019)
  l' armontée du catéchisme (15/06/2019)
  le calendrier éphéméride (15/06/2019)
  Biêtises d'éfants partie 3/3 (12/06/2019)
  le budget de maman agenda 1953 (10/06/2019)
  le recopiage des recettes, agenda 1953 (09/06/2019)
  il reste du gigot , agenda 1953 (08/06/2019)
  l agenda Dunlop de maman (06/06/2019)
  Ém MÈRE 2ième partie (04/06/2019)
  L'Étoile d'Amour (02/06/2019)
  Ém MÈRE – 1ère partie (02/06/2019)
  UN GRAND GARDIN – 2ième partie (25/05/2019)
  le bouquet de persil de Maman (25/05/2019)
  le nom de la rose (22/05/2019)
  sur le site et sur Facebook (21/05/2019)
  UN GRAND GARDIN – 1ère partie (21/05/2019)
  la préparation du gardin (18/05/2019)
  LESSIVE ET ARPASSACHE (17/05/2019)
  le rechauffement climatique (12/05/2019)
  MIN CERTIFICAT D'ÉTUDES (10/05/2019)
  Biêtises d'éfants partie 2/3 (09/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (3ième partie et FIN) (04/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (2ième partie) (03/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (1ère partie) (02/05/2019)
  gitane mais maïs (01/05/2019)
  porions facebook (01/05/2019)
  pour Annie et France (28/04/2019)
  L' PISTACHE (La piscine) (25/04/2019)
  Biêtises d'éfants partie 1/3 (22/04/2019)
  le gouter , ouais mais ch'est pratique (21/04/2019)
  min tien, confirmation .... (20/04/2019)
  hier ch'est déjà bin loin, aujourd hui ch'est déjà demain (20/04/2019)
  Min Tien (19/04/2019)
  Olhain la fin (14/04/2019)
  toudis au bois d' Olhain (13/04/2019)
  changemints au bois d' Ohlain (13/04/2019)
  ch' bos d' Olhain la suite (12/04/2019)
  ch'bos d' Olhain (12/04/2019)
  EUNN VIE D TCHIEN (12/04/2019)
  Au MONT NOIR avec mes parints (suite et fin) (08/04/2019)
  Un diminche au MONT NOIR à LUNA PARC (06/04/2019)
  Marie-Louisse chal gasconneuse (06/04/2019)
  la magie du persil (06/04/2019)
  la nostalgie , c'est plus ce que c était (31/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 2ième partie : la plache (23/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 1ère partie : éll’ pêque (22/03/2019)
  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min PÈRE (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
au bruit metallique partie 2
par minloute le, 24/02/2013  

faut quand meme faire un tchiot retour en arriere, cha va ptete étonner ché plus jones, mais y eu un temps du qu in s'maine yavo toudis eune grante activité commerciale et du passache en centre ville

si si j' vous jure, bon aprés 1974 , cha a comminché tout douch'mint ,vraimint tout douch'mint à et' moins vrai, pi aprés cha c'est accéléré , jusqu à vider bruay d'ses commerces pour les rassembler à la porte nord

faut dire aussi que l' diminche al' mason, dins ché masons, chéto sacré
l' diminche chéto l' repos, pour certains au matin soit ch' PMU, soit la messe, pi surtout l' repas familial incontournape

nous , ché "grands", in n avo un peu marre d'el routine du diminche , ch'est pour cha qu in avo ker aller au cinéma

ch'éto l occasion pour nous aussi de s'rapprocher des garnoules, oh j a dis des' rapprocher , pasque chéto pas cor comme asteure loin de là ....

djà que pour ceux qui avotent plus d' 18 ans, fallo djà qui "flirtent" aprés fallo qui "fréquentent" , ouais cha duro les préliminaires ...

pi pour nous in éto bin moins informé sur l anatomie féminine qu asteure ,asteure suffit d' raviser ché publicités al' télé, té va savoir commint qu' ch est fait eune garnoule du haut in bas.....

nouzautes qu in éto pas majeurs, in éto rar'mint des "craneux", nan ché craneux chéto ceux qui avotent plus d' 18 ans AU MOINS, vu qu' la majorité ale éto cor à 21 ans, ne l oublions pas ...

mi j allo ker min camarate Jean Marc , ou plutot j' déchindo l' rue Raymond Deruy jusqu' al' rue d' Béthisy, j' déchindo pas plus bas, vu qu' sin père i m avo pas ker ,que j avo eune mauvaise influence sur li...

donc fallo pas que j' em' montre si sin père i auro eu l'idée de s'mette au bout d' sin gardin , appuyé as' barriere

in éto contint d' s'artrouver, ya des coups yavo aussi not' camarate Philippe, mais li qui éto du meme ache que Jean Marc,donc bin plus viu qu' mi, bin ouais i zétotent d' 59 et mi d' 60 ...... li yavo djà eune garnoule attitrée ...

donc i veno avec nouzautes quand qui éto tout seu, et cha arrivo pas souvint

donc nous vla parti avec min camarate Jean Marc, in armonte l' rue Raymond Deruy et on arprint l' rue Anatole France pour ardéchinte la rue des grands bureaux

direz qui yavo plus court, et in l' prenno aussi, in passant par l'rue d' Paris, in tourno aprés à droite pi sous ch' pitit pont, on armonto la place lherminier, l' hotel de ville et on arjoigno le Colisée ou le Casino

bin voyez in l' prenno pas souvint à l aller ch' parcours là, pasque in avo ker passer par l' grand route pour pouvoir déchinte l' grande cote

cha faijo eune rallonge, mais comme in parto bin avant , ouais in voulo et' sur d avoir eune plache, ch'éto aussi l occasion d' pouvoir discuter plus tranquil'mint ensempe et avec d autes camarates qu in artrouvo so in route , so ...au café ...mais cha ch'est eune aut' histoire

autant que j' vous dijo que Bruay en s'maine chéto presque eune fourmillière, autant l' diminche dins ché rues, yavo pas grand monte

in raviso su ché trottoirs si yavo du monte qui déchindotent comme nouzautes en ville, pasque à moins d' passer sin aprés midi à juer au flipper ou au baby foot dins ché cafés, l' seule activité d ouverte l' diminche aprés midi, chéto d aller au cinéma

ah cha va ch'est calme pour l instant y a pas grand monte, eune fo arrivés in haut del 'cote, in avo eune vue jusqu au cercle et in raviso si yavo djà beaucoup d' monte qui s'dirigeo aussi vers ché cinémas

souvint des tchiots groupes d' 2 ou 3, ou plus meme, et cha a pas cangé, plus qu in est ensempe, plus in print ses zaises, et plus in va s' manifester ...

pi yavo ché craneux, ché craneux j' l a dit i zétotent plus viux qu' nouzautes, i déchindotent tout seu, individuel'mint, l'eule aux aguets pour certains ,comme des chasseux guettant eune proie future ...
d autes qui faijotent l' matamore, caveux gominés, gourmette d' sortie, bio caban, les mains dans les poques du haut , et l' cigarette au bec

mais tout cha cha suffiso pas, fallo s' faire armarquer, alors ché craneux i s étotent fait rajouter des fers metalliques à ché godasses

mi j' diro plutot que les fers su ché chaussures chéto courant , vu que chéto des vraies chaussures , pas cor des s'melles rin qu in plastique .....

mais que ch éto surtout la façon d' marcher , i faijotent expret d' faire trainer un peu ché pieds pour que ch' fer i résonne such' trottoir

j' me souviens d un vigin qui dijo quand qui voyo passer un garchon del rue qui parto en ville, un grand, "hé té fait plus d' bruit qu un bidet ti"
l' aute tout penaud, i armarcho normal'mint, jusqu au coin del rue du qui s armetto à faire du bruit avec ses godasses


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |