histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)
  UN VIUX pinsées filozofiques (25/03/2020)
  BOITE A TOUBAQUE (23/03/2020)
  BRIQUETS (20/03/2020)
  TINCHON quincaillerie (11/03/2020)
  SPAR INGELAERE le billet a commissions (04/03/2020)
  LEROY Tissus et Rideaux (29/02/2020)
  Précisions concernant des messages trouvés dans le livre d'or (25/02/2020)
  i vont arvenir ch'est sur .... (23/02/2020)
  CHALMIN (22/02/2020)
  un joyeux anniversaire (20/02/2020)
  les 15 ans du site suite (19/02/2020)
  LES 15 ANS DU SITE ! (19/02/2020)
  L'églisse ed Berlancourt (14/02/2020)
  30 ans de mariage ... (09/02/2020)
  AUTOS NOREV ET BAIN DU SAMEDI (09/02/2020)
  UN CORDONNIER D L ANCIEN TEMPS (05/02/2020)
  LA GOURMETTE EN ARGENT (03/02/2020)
  Merlimont sous la pluie fin (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 3 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 2 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 1 (02/02/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
in face d' la maternité
par minloute le, 01/04/2013  

in face d' la maternité d' bruay, yavo eune agence d' voyage , ya cor l affiche "voyage express", comme j y passo tous les jurs in allant au lycée, j' connaisso les promotions par coeur, chéto souvint pour des voyaches en Pologne ou in Tunisie d' ailleurs
dans l' vitrine , yavo eune maquette d' batiau d' croisière, que chaque année comme diro l aute , i prenno un an, yavo un tchiot bout qui s'décollo, l' peinture ale deveno plus claire sul' coté du batiau qui éto l' plus exposé à la leumiere

juste in d' sous j' sauro pas vous dire c' que ch' éto, après pour mi , du que sur google maps, ch' est un coiffeur, "créatif", d' ailleurs j' sais pas si cha existe cor, l' photo ale a été prisse par google en 2009, y avo un magasin d' mercerie qui marcho bin d ailleurs

faut dire que situé juste in face del maternité, cha pouvo que donner d' z'idées ....
l' dame qu ale teno cha, ale éto un peu bronzée d' piau,et in plus ale metto eune sacrée couche d' rouge à leffes bin rouche quand qu in l' voyo à la messe

d' ailleurs in l' voyo pi aussi in l intindo pasqu ale faijo partie d'el chorale


du qui a juste plus bas eune laverie automatique, mi j a connu cha comme magasin d' photographie, qui s appelo "ré" comme ch' nom du dieu egyptien

ch' éto tenu par l' fils du magasin juste à coté , in fait chéto meme pas séparé entre chez 2 commerces


ch' fils qui teno ch' magasin d' photos chéto i devo avoir moins del trentaine, i éto tout maigue et yavo des caveux assez longs , blonds

quand que j' vous parle d' cha chéto dans les années 1978 1979

j' me souviens pas d' c' qui yavo avant comme commerce, et meme j' su pas sur que l' commerce qui éto tenu juste après par ses parints cha so un bureau d' tabac, j a un doute

juste après ché ch' fleuriste, quand que j y su passé y a bin tro ans, ch' fond d' commerce y éto à vinte, faut dire , et ch'est la ritournelle, d abord pour v'nir au magasin si on vient du coté d' béthune , ché tout un cinéma pour aller faire demi tour in bas del cote pour armonter ...et pi savez la porte nord d' bruay ....cha draine du monte

avant que cha so un magasin d' fleurs, cha a été un magasin de sport, et un magasin pour l époque hyper moderne, qu asteure i paraitro à peine un tchiot peu vieillot

ch' éto l' premier coup qu in voyo en vitrine eune présentation d' plein d' chaussures de sport, eune d' chaque , as' deminder si chéto pas des chaussures pour unijambistes ...

in tout cas super dynamique , et j' cro bin que cha s appelo cha sero à vérifier , dynams' sport

in s' dijo nous les jones que cha allo foute in l air l' seul magasin de sports qu in connaisso au centre d' bruay, chez Boyaval

j in a djà parlé dech' père Boyaval, un viu monsieur à l époque, avec sin beret vissé sus' tiete, sin magasin in vrai capharnaum, qui yavo qu' li qui pouvo s y artrouver, et y s y artrouvo

mais ch' père Boyaval , in l a interré trop vite, y éto implanté depuis d'zannées sur bruay , chéto eune institution, djà ché zadultes grinmint i le connaissotent pasqu i fournisso ché zéquip'mints pour ché clups bruaysiens, que ch'éto la référence du coin, et qu in l' auro pas "trahi" pour aller al' concurrence

bio nouviau magasin de sport mais qui a pas duré bin longtimps

par conte, en face, in peu plus bas qu' la maternité , yavo un magasin d' pèque, avec ché moulinets , ché canes et ché mouques in vitrine

par Boxerman le, 01/04/2013

Agence de voyage il y avait une armure exposée côté gauche de la vitrine. En cet endroit il y avait m. BRONIARZ traducteur juré.
Le marchande de Linge était DRAMAY, le marchand de sport "Jacqueline Sport" je pense.
Le marchand d'article de pêches "DIERS". En remontant, juste après la maternité sur la gauche, il y avait l'automobile club de l'Ouest.

par vauthier le, 01/04/2013

such trottoir d'in face del maternité y avo un magasin ed vélo chez Perry. Perry chéto el président du club cycliste et tous les ans a l'époque il organiso el lendemain de l'arrivée du tour de France ou deux ou trois jours aprés eine réunion cycliste au vélodrome ed labuissière

ché la que j'ai vu a l'époque Copi, Bartali, Bobet, etc
y avo aussi des courses derrière moto et aussi un sport qui a disparu du vélo foot

sur el méme trottoir del maternité in déchindant y avo un café ou din l'cour y avo des combats ed coqs, cha pario dur comme à Vincennes
ech parle d'un temps que ché jones ed 50 ans n'ont pas pu connaitre mais ché bin ed rappeller

par minloute le, 02/04/2013

ch'est justemint là que ch'est interessant, ptete pas à chaque decennie, mais ch'est sur qui a eu des cangm'ints de commerce et de les rappeler cha do ptete ardonner des souv'nirs à ché plus anciens

par domingues le, 02/04/2013

En face de la maternité, il y avait aussi un magasin d'articles pour bébés où j'ai acheté le landeau pour ma fille. c'était en 1975.

par jpp le, 02/04/2013

ech magasin de sports i s'appelo effectiv'mint dynams sports et il apparteno à Mme Sergent, me semble-t-il, mais chéto Emile Raybois qui le teno. J"ai jamais réussi à savoir si Emile il éto actionnaire ou simple vendeur.

Quand l'magasin il a arrêté vers 1975-76, Emile il a été imbauché à la Ville au service logement; En fait pour ceusses qui s'in rappellent, i faizo partie de l'équipe de terribles in athlétisme à USOBL.
Min camaratte Emile sans trop forcher sur l'entrainement, i téno la dragée haute à Guy Drut, sur le 110 m/haies.

J'sus contint d'avoir armis din mes méninges ech marchand de vélos Perry, j'lavos oublié.
El commerce d"artikes de bébés chéto Brodel-Dramais, qui après s'est appelé chez Astrid (leur fille). j'avo mis un buvard l'année dernière.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |