histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
dins ch'gardin
par france godderis le, 18/05/2013  

je continue avec plaisir à découvrir tous vos témoignages, amis d'hdc.

il me revient les souvenirs du jardin et du champ de papa.
ils étaient beaux, tirés au cordeau et sans mauvaises herbes; mais là mes sœurs et moi y étions pour quelque chose.

en effet papa avait décidé que les jours ou il n'y avait pas école et pendant les vacances nous devions, avant d'aller jouer avec nos voisins, nos copains-copines nos frères et sœurs de 400coups, il nous fallait assurer 1 h de désherbage, chacune

on avait tout à fait le droit de refuser mais alors on restait dans la chambre , dans le noir pour ne pas avoir le plaisir de lire ou de jouer.

non,ce ne sont pas des mauvais traitements, nous ne l'avons jamais ressenti comme ça, c'était un autre temps, et puis, on avait le choix !

maman et mémère travaillaient aussi au jardin, il pouvait être beau !
souvent, l'heure finie, on avait l'agréable surprise de trouver un énorme saladier de fraises au vin sucré ou autres douceurs préparées par papa: des petits bouquets de jeunes carottes, des radis fraichement lavés. des petits oignons avec leur verdure. que nos gouters étaient bons !

par Boxerman le, 18/05/2013

Bin figures te France que mi aussi min père i m'forchot à désherber.
I m'a tellemint forché qu'achteur faut pas m'parler d'gardin tellemint j'sus écoeuré.
Et pi y'avo ché p'tits pos à égrenner, et pi y'avo ché po'd'chuques à équeuter.
Pour mi chéto in n'vraie punition. Y'a qu'din parlé j'attrappe des plaques...

par witosz erwin le, 20/05/2013

Bonjour à tertous
Ouais ché vrai, mi aussi j'ai connu cha, aller din ch'gardin avec min père, chétot du brin ach' l’époque la
yavot toudis quetcosse à faire din ch'gardin mais queu plaisi quand yavot toutes ché bonne cosses qui yavot ed sus l'tappe
cha chétot du naturel pas d'produits chimiques, que les w-c repindus pour avoir des bios légumes qui disot min père
mais j'cros qué ya gramin d'gins d'em n'ache qui ont connu tous cha

par maurice devos le, 20/05/2013

ch'gardin cha m'rappelle note arrivée in 1948 al cité des fleurs , chétot cor des terrains qui n'avotent surmint jamais été cultivé , chétot qu'd'el pature
in y trovot bin sur cor chés resse d'el dernière guerre, balles ed' fusil, éclats d'obus, grammint d'plomb, in étot contint avec cha in pouvot juer aux mapes

pour nettier tout cha, avec min père et min grand frère in a creusé l'première année al pioche et avec el pelle in querkot tout cha din l'birouette et tout c'qui étot métal " sauf chés plomb " bin sur " in l'mettot din des barous basculants qu'yavot cor d'su des rails au fond d'ech'gardin

à l'époque j'avos pas cor 10 ans , j'faijos bin sur pas grand cosse , mais j'em'rappelle qu'j'el faijos avec plaijir , par conte j'em rappelle pu qui qu'ché qui délimitot tout cha , si chétot d'ja fait avant note arrivée, à suif

par vauthier le, 20/05/2013

Et pourtant boxerman ché toute la nature qu'in a din ses doigts et din n'assiette
quo de plus biau que che que la terre elle nous donne

mi aussi j'a désherbé j'a démarié ché carottes et pourtant ech su toudis admiratif devant des biaux radis tous frais, des belles tomates bien rouges avec un vrai gout ed tomate, c'qui fait rare din ché magasins asteur

Ché vrai qu'in peu être nostalgique ed ché biaux gardins ed ché corons avec des raies de légumes bien alignés, pas d'herbes sauvages, chacun avo el fierté ed montrer sin gardin quand in rindo visite à des gins, cha passo toudis par ech gardin in premier


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |