histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  BECS DE CORAL ET BENGALIS (16/10/2019)
  ché sms mms i zont bon dos (13/10/2019)
  PICHON ROUCHE ET BITACLÉ (11/10/2019)
  L BRADERIE D BRUAY (08/10/2019)
  devoir sur la braderie la correction (07/10/2019)
  braderie la fin (07/10/2019)
  au milieu de la braderie (07/10/2019)
  déchinte à la braderie (06/10/2019)
  départ à labraderie (06/10/2019)
  j a pinsé à ti Papa (30/09/2019)
  IN VA TUER CH COQ (29/09/2019)
  ché supporters d' footballe (29/09/2019)
  poésie en automne (28/09/2019)
  je coupe ... (28/09/2019)
  Émotion, notalgie, en revisitant les récits (24/09/2019)
  JUER AU FOOT À L' USB (23/09/2019)
  cité rigoulet et cité de l armentiou à Puyoo (21/09/2019)
  départ des arondes ...acoutez ché viux... (21/09/2019)
  DU FOOTBAL AU STADE DE LABUISSIÈRE (19/09/2019)
  Merlimont au soir partie 4 (15/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 rectification (13/09/2019)
  DU MARTINET OU DELLE CHEINTURE ? (13/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 2 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 1 (08/09/2019)
  RETOUR À BRUAY (La fin des vacances à Berck . Épilogue) (31/08/2019)
  CERF-VOLANTS ET AUTES AMUSEMINTS (Les vacances à Berck 10ième partie) (26/08/2019)
  Stade vélodrome de Bruay (26/08/2019)
  CHÉS CABINES (Les vacances à Berck 9ième partie) (21/08/2019)
  le Touquet Paris Plage (20/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (8ième partie : CH POSTE ÉD SECOURS) (17/08/2019)
  la fronde (15/08/2019)
  ché tétards (15/08/2019)
  LA JOURNÉE À STELLA (les vacances à Berck 7ième partie) (12/08/2019)
  in arvenant de Merlimont (11/08/2019)
  cor un ancien camarate d'école qui s'in est allé (08/08/2019)
  LA DUCASSE (Les vacances à Berck 6ième partie) (06/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (5ième partie : la baie de l’Authie) (02/08/2019)
  remonter le temps c'est possible (29/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (4ième partie : une journée à Bagatelle) (27/07/2019)
  Les démolitions des corons au 3 à Bruay (27/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (3ième partie : l'après-midi) (20/07/2019)
  y a 50 ans j'y a cru.... (20/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (2ième partie : au matin) (16/07/2019)
  les hommes volants (14/07/2019)
  cha sint l'iote ..... (14/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (1ère partie : départ et arrivée) (10/07/2019)
  la magie du cinéma 1 (06/07/2019)
  Casino ou Colisée ? (01/07/2019)
  LE PASSÉ (01/07/2019)
  faut l imager t' mason Bernard (30/06/2019)
  L’ FÊTE DES ÉCOLES (23/06/2019)
  les hortensias (23/06/2019)
  l' armontée du catéchisme (15/06/2019)
  le calendrier éphéméride (15/06/2019)
  Biêtises d'éfants partie 3/3 (12/06/2019)
  le budget de maman agenda 1953 (10/06/2019)
  le recopiage des recettes, agenda 1953 (09/06/2019)
  il reste du gigot , agenda 1953 (08/06/2019)
  l agenda Dunlop de maman (06/06/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
après ch' catéchisme
par minloute le, 28/11/2015  

j' espère mon dieu, que vous nous zavez pardonné, in allo au catéchisme juste à coté d' l églisse sainte barpe, in avo eu l abbé héripret, soeur marthe, pi l abbé grard pour nous apprinte la vie du seigneur

meme qu un coup j' me souviens i avo fallu réviser et in passo chacun sin tour devant l abbé heripret qui nous poso des questions plus que faciles

nan, aller au catéchisme, cha nous imballo moyenn'mint, mais yavo quand meme quequ' zinfants comme mi qui étotent ed' l école loubet , plus eune paire qui étotent du 1,et in a vite formé eune tchiote bande al' sortie d' not' "rinconte avec le christ"

d' abord i n avo toudis qui avotent plus d argent d' poque qu' les zautes, so ché parints étotent plus généreux, so i avo archu eune dringuelle inter temps , bref, in allo toudis acater des bonbons in armontant l' rue d' la chapelle, et yavo un tout pitit commerce pas loin del salle d' judo et du café à mon tilliette

l ' femme qu ale tenno cha ale éto aimape comme eune porte d' prison ou alors ch'est pasqu in rintro à 8 d' in sin magasin , j' sais pas ...

mais l' miu d' tout cha, chéto pas ché bonbons, y n avo un qui avo so acaté so i avo "récupéré" un paquet d' cigarettes blontes del marque saint michel , ch'éto un paquet vert, j' a des bons souv'nirs , j a vérifié après su internet

j' avo l impression qu ale zétotent plus pitites, enfin moins lonques que ché royales ou ché marigny par exempe

in s installo du coté d' la place l herminier et in armonto par ch' pitit pont , cigarette au bec,in toussant un tchiot peu quand meme, et quand que j' dis clope au bec, plutot camuchée par eune main, pasque in pouvo toudis s ' faire attraper

faut dire qu in avo plein d illusions, in pinso qu in nous voyo pas , mais que voulez vous , à huit à armonter l' rue, in camucho pas forchémint s'cigarette tous insempe

j avo eu dro à un coup, " in t as vu finquer rue jean baptiste petit" mi , j' fais des zeules comme des boules d' billard, jurant , que ch éto pas mi, mais un aut' qui li finquo , mais qui mi nan
que meme si i v'notent m' sintir l haleine, chéto l 'finquée des zautes qui faijo que j' sinto l' toubaque ...
naif minloute comme si ché parints i zétotent pas dupes ...

mais ch'éto pas tout, eune fos arrivé dans la rue d' la gendarmerie, i n avo toudis un qui s approcho d un coup d eune porte , in l' voyo juste après courir comme un dératé , preuffe qui avo à tous les coups, appuyé sul' sonnette, alors là chéto l' débandate dins l' sentier des tombelles, l' voyette qui permetto d arjointe la rue de denain en longeant les batimints de l école loubet filles

on arprenno alors not' souffle, en ravisant quand meme si in éto pas suivi par quéqu un, in arprenno not ' air innochint, pour tourner au coin rue d' denain, comme si de rien n étot

in plus in avo un des notes qui habito presque en face, suffiso qu' sin père i so dinch' gardin à fuir, et si nous auro vu déboucher in courant dins l' rue i se sero posé des questions ...

cha comminche à faire eune paire d années tout cha


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |