histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  CHA S MERITE (12/04/2021)
  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)
  PAQUES Partie 2 (01/04/2021)
  dimanche des rameaux (31/03/2021)
  samedi après midi partie 3 ou le passage du Cap Horn (30/03/2021)
  PAQUES Partie 1 (29/03/2021)
  samedi après midi partie 2 (22/03/2021)
  au coin de la rue de la gare (22/03/2021)
  marché Place Marmottan (22/03/2021)
  la vieille tour (14/03/2021)
  la montée au château (14/03/2021)
  abattoirs sur cartes postales (14/03/2021)
  les rénovations de 1978 (07/03/2021)
  le bon jambon (06/03/2021)
  au matin le petit déjeuner suite (03/03/2021)
  au matin le petit déjeuner (03/03/2021)
  bataille autour du bouillon (02/03/2021)
  finquée dins l' cuisine (02/03/2021)
  le mimosa (21/02/2021)
  les lulus à Manman (14/02/2021)
  samedi après midi partie 1 (07/02/2021)
  la toile cirée (31/01/2021)
  excusez me j éto trop jone (23/01/2021)
  chapelle Sainte Barbe (17/01/2021)
  dins s' baraque ... (10/01/2021)
  avec le hachoir au coin del' tabe (10/01/2021)
  cha y est j' su viu (03/01/2021)
  eune bonne et eune heureusse (01/01/2021)
  LE PETIT CHIMISTE (22/12/2020)
  DIMINCHE IN VA AU COLISEE (11/12/2020)
  y a rien au courrier ? (06/12/2020)
  Foot féminin à Bruay (04/12/2020)
  Alle est pas morte Sainte Barbe (B.Cocq-S.Colliez) (03/12/2020)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  Bonne fête de Sainte Cécile (22/11/2020)
  CHANTEURS ET CHANSONS D AVANT (19/11/2020)
  CANTEUX D AVANT (18/11/2020)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les ''Poilus'' (10/11/2019)
  commint ch'est fait eune fille suite (01/11/2020)
  El nœumint d’aiguiliette (01/11/2020)
  COMMINT CHE FAIT EUNE FILLE (31/10/2020)
  Première descente (29/10/2020)
  l'os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)
  Luis Mariano... (02/10/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
a sunday in hell
par minloute le, 09/04/2016  

Z’ inquietez pas, in va pas commincher à parler in inglais …

A Sunday in hell, un diminche en enfer qu in pourro traduire comme cha, ch’est in fait non pas un réseumé, mais un long métrache qui dure presque 2 heures ….


Cha parle de l édition paris roubaix de 1976…… j’ l avo djà vu y a eune paire d années, ch’ éto in français, là j a pu artrouver que la version inglaisse, a Sunday in hell …..


Ch’est un peu génant à suiffe, in comprinds pas tout, mais l essentiel y est quand meme là …

Ch’est quand meme remarquape, aussi bin pour l avant course, la course elle-même et ses abords aussi ....

L avant course, pas grinmint d’ parlottes, té vo un bon momint 2 « monstres » d’ l époque in train d’ préparer leu montures ……

D abord francesco moser, qui passe un bon momint à nettoyer et lubrifier ses déraillereurs, ché pignons, l’ chaine et ché plateaux

Après cor plus silencieux , in vo ch’ cannibale, eddy merckx , s occuper , tout seu, d’ la hauteur d’ sa selle muni d un met’ ruban, avec eune précision dont in s’ doute que pour li ch’est plus qu important …

Pi y a la course par elle-même, yavo bin moins d’ moyens techniques à l époque qu asteure pour suiffe eune telle compétition
Pas d’ caméras imbarquées dins ché lilicopetères, mais ch’est pas génant, cor miu, in s’sint vraimint au cœur de l action, au cœur du peloton ou avec ché zéchappés ……..

Pi y a ché zabords, tout c’ qui tourne autour d’ la course, ché gins qui sont interviewés au bord d’ la route ou dins ché cafés

Y a un passache dins l’ vidéo vers 1h10 1h13, cha s’ passe dans un café …..

D un coté ins ‘dit que 1976 ch’est pas si loin qu’cha pi d in aut’ coté, cha nous parait bin loin, que cha soit au niveau d’ ché tapisseries, des vet’mints des gins, mais surtout d’ leur comportemint

Alors sur , que par momints , ché supporters i nous paraissent un peu « dépassés » mais j’ trouffe qui zavotent eune certaine spontanéité, qu à forche asteure d’ vire des reportaches al’ télé, ché gins asteure i juent presque la comédie d’vant ché caméras

Mais arvenons à la course, ch’est ni moser ni mercks qui va gagner ch’ t’ année là....

mais c’ qui relie cor paris roubaix 1976 à paris roubaix 2016, ch’est la difficulté d’la course, l engag’mint des courreux, et surtout l aventure humaine qu a chte course hors du commun …………………


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |