histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
su les routes nationales partie 1
par minloute le, 21/01/2017  

alors là mes gins, j' m arvo à l arriere del carette à min père, su la route de merlimont

ou alors quand qu in armonto de normandie par la nationale et qu in approcho de Doullens et Frevent .....

ch'éto du temps , pas si lointain qu' cha, que les zautoroutes ale couvrotent pas comme asteure tout l hexagone , loin de là...

j' me souviens quand qu in armonto de la région parisienne, l aéroport charles de gaulle éto cor en construction et si in voulo aller à bruay , in savo qui fallo sortir à arras, printe l' tchiote route in viraches, qui nous conduiso à souchez, pour arjointe la fameuse route de la mort , la rocade lens bruay....

mon diu qui a pu y in avoir des accidents sur chte route ....

mais ch' est pas l' sujet d aujourd hui

fin années 60, tout début des années 70, in emprunto cor souvint les routes nationales, et chéto souvint l' meme "paysache" qu in y trouvo

à l entrée d' ché villes et villaches, yavo eune crox que d' sur éto marqué les heures d' el messe et un aut' panneau aussi important l'jur et les horaires du marché .....

à l entrée ou à la sortie in trouvo ché stations service, qu ale pouvottent cor porter ch' nom là de stations "service" vu que chéto pas nous qu in faijo l' plein ...

chéto général'mint l'femme du patron qui s in occupo, mais cha arrivo aussi que cha so ch' l' garagiste, avec ses mains cor pleines d' cambouis qui s y collo

avant d arriver dins ché villes ou villaches, yavo ché panneaux qui nous zindiquottent du qui yavo les différentes stations service

chéto cor du temps du qui yavo que des marques connues Esso et sin personnache symbolique avec eune houpette jaune, Total avec sin logo imbriqué d' bleu et d' rouche, Shell et sin coquillache , qu in trouvo autant que BP avec sin écusson vert , sans oublier Fina avec sin écusson bleu blanc et rouge

bin sur in in trouvo d autes un peu moins connues ou plutôt qu in voyo moins, comme Mobil avec sin bidet rouche à zailes, Antar avec sin gaulois a grantes moustaches , bouclier et epée à la main, et meme dans l' sute la marque agip avec sin tchien à six pattes qui crache des flammes ..

min père i comparo ché tarifs affichés su ché zaffiches, mais i éto pas à tro quat' centimes près , surtout paradoxal'mint pour ché longs voyaches ....

ouais pasque i fallo m occuper, alors mi j avo mes préférences .....

à un momint chéto shell que j avo ker, pasque chéto l époque d' la conquete spatiale qu ale avo l' vint en poupe, alors j' collectionno ché médales, que m' éto dins in médaillier

bin sur i avo toudis des médales que té cacho, qui t' minquotent et que té trouvo pas, et d autes, mon diu, celle du qui avo un LEM, d' sur , et celle d appollo 8 j a du les zavoir 5 fos au moins en doube ..

à un aut' momint chéto les camées , j ' sais pu qui ch éto

après j avo ker Fina , pour avoir eune bouée in plastique

pi j' sais pu qui ch' éto ya eu des luky luke que té pouvo avoir en rajouttant pas grand cosse eune fos que t avo fait ch' plein

in parlant d' faire ch' plein, mi au matin, j' parto sur'mint pas en ayant fait ch' plein, pasque mi et les carettes ou ché bus cha a été longtimps dégobillache assuré .....

alors aussi quand qu in s arreto dins ché stations service, min père i récupéro des tchiotes serviettes parfumées au citron qu in metto cha su ché mains, ou dins sin cou

chéto, parel, un temps pas si viu qu' cha du que l été, fallo faire attintion à pas t assire in courtes maronnes ou in short su ché sieches in skai del carette, sinan tes cuisses ale zétotent cuites comme ché steaks

aut' probleme aussi, avec la caleur, la seule climatisation qui existo, ch'éto d ouvrir ché vitres, et cor fallo pas trop z'zouvrir sinan cha faijo trop d' courants d air à l intérieur ...


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |