histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ché chuques à mon Maréchal
par minloute le, 02/10/2017  

Madame Maréchal al' teno l' boulangerie rue Anatole France, quand qu in rintro à l interieur chéto disposé ainsi...

su la gauche , ch' comptoir à toubaque, du que le samedi Monsieur Maréchal prenno les commantes

enfin quand que j' dis qui prenno les commantes, chéto Madame Maréchal qu ale teno ch' magasin d eune main de maitre, d eune main ferme mais toudis juste

au prime abord in voyo qu ale avo du caractère, mais fallo pas longtimps pour vire qui yavo un grand cœur derriere tout cha

arvenons ach' magasin, su la gauche ch' toubaque, avec s' n odeur épicée des toubaques mélangées, plus sur la gauche yavo l' grand présentoir du qui yavo ché journals et ché magazines

n avo pas autant qu asteure, ch' éto plutôt la voix du nord, nord minteux, paris match , ici paris, pi queques lectures pour ché femmes type le petit écho de la mode , mode et travaux ainsi de suite

en face, ch'comptoir à pain, c'est là que trono madame Maréchal

en devanture d un coté, à gauche , ch éto les accessoires du finqueux, pipes, coupe cigare, pi aussi quequ' souvenirs comme des zassiettes du qui yavo un mineur d' dessiné, ou un briquet in forme d' lampe d' mineur bin sur, pi un peu de maroquinerie comme ché tchiots porte monnaies en cuir ou simili cuir du que d'dins in metto s' monnaie

su la droite d' la devanture, ché gatiaux, de l arligieusse à ché choux in passant par ché zéclairs , tout ringés impeccapes, en rangs, comme des soldats, près à passer la revue...

et su la droite chéto l' coin des jones

d abord un présentoir du qui yavo des cartes postales mais aussi des cartes humoristiques ainsi qu un aut' présentoir du que d'sur yavo des tchiots albums de bandes dessinées, comme blek le rock et sin capiau en piau d' castor, akim et sin snipe en piau de lion , mandrake avec s' cape et sin capiau haut d' forme ..

mais contre ch' mur mes gins, c' qui nous zattiro cor plus, chéto ché chuques ....

installés sur plusieurs niveaux comme en escayer, in avo l impression qui nous nargottent

suffijo qu in rinte dinch' magasin pour aller querre ch' pain, in avo toudis un eule qui ballo de chte coté là ..

souvint i faijo que baller, sauf l' jeudi, l' jur du que j avo m' n argent d'poque .....

oh pas grand cosse à l époque 20 centimes

mon diu j in vo djà in train d'dire , mais quo qu in peut avoir avec 20 centimes ...

bin , quitte à étonner ché plus jones, avec 20 centimes d' francs, in pouvo s acater pas mal d' bonbons ...

i n avo à 1 centime pieche, d autes à chinq, comme ché malabars par exempe ...

in plus chéto bin présenté, en bas, ché bonbons qui étotent vendus al' pieche, ché moins ker, ceusses que madame Maréchal elle meme ale te metto dans un tchiot paquet in papier

oh fallo pas compter la rouler madame Maréchal ale avo l eule à cha, d ailleurs in savo rin qu à la vire et à acouter les zarmontrances qu in l avo intindu faire à d autes, que ché bonbons chéto elle qui servo

d ailleurs, fallo pas trop s approcher trop pres d' ché chuques, ale avo toudis l eule à l affut ...

in bas chéto les bonbons qu in vindo à l unité, souvint dans des boites en plastique in forme d' baril

bin sur transparent... et bin sur , ché fabricants i zavotent sortis ché bonbons dins toutes ché couleurs qui pouvottent t' faire invie ou tout au moins attirer t' n attention ...

boules d' noix d' coco.......

sucettes plates in forme d' fleurs...

sucettes sifflets (in les zacato plus pour ch' sifflet que pour l' sucette qu ale éto pas terripe d ailleurs).....

dragibus.......

car en sac (avec toutes ché couleurs).......

nounours in guimauve (terripe mes gins cha , terripe..)....

œufs such' plat (in chuque bin sur )......

roudoudous et leurs coquillaches ......

bonbons stoptout au gout si fort ........

chuques à la violette ...

chuques à la framboise...

réglisse en baton (souvint pour cha zadultes).....

réglisse in rouleaux avec l' bonbon au miyeu....

ch' fameux malabar , formidape pour faire des concours d' ballons, formidape aussi pour la décalcomanie qui yavo avec, tatouache éphémère ....

et pi yavo ché fameux crocrodiles et nounours d' à mon Haribo........... quo que j a pu in minger d' cha ....

faux paquets d' cigarettes in chocolat....

in a parlé d' ché malabars, faudro pas oublier le carembar.....

mi j avo ker que chti au caramel, ceusses aux fruits j' courro pas après ...

in raviso les histoires à l intérieur du papier, et j' me souviens qui fallo aussi garder ch' bout de l emballache, et si in in avo eune certaine quantité yavo quéquosse à gagner, j' sais pu quo...

yavo aussi et ni voyo pas quéquonque allusion, mais yavo des tetes d' negues, chéto fort aussi mais j avo ker cha ...

sans oublier les caramels en carrés individuels ....

les mélanches de chez Kréma, comme le kréma batna couleur caramel, ou le kréma noir et blanc à base d' réglisse, qui fallo pas trop in minger sinon t avo mau à tin cœur ....

et si in parle d avoir mau à sin cœur, fallo pas n in croquer un trop gros morchiau d' la plaque de zan, ah sur que cha rassemblo à eune plaque d' chocolat bin plate, mais fallo in minger très peu , chéto d' la réglisse pure ...

bonbons acidulés d' la pie qui chante, très acidulés .... ou ceux fruités, qui arsemblo à des quartiers d oranche ou de citron ...

yavo aussi comme des pailles en plastique que d'dins yavo eune poudre qu in verso duch'mint su l' bout d' la lanque et cha pétillo .....

cha n in faijo des sortes, sans oublier ché chuques sur des présentoirs espéciaux qui tronotent ach' comptoir principal ...

sucettes de la marque pierrot gourmand sur un présentoir en arc de cerque ...

bonbons pez, avec leurs tietes d' animaux d' dessins animés ...

berlingots de la marque Nestlé ...

cha n in fait des sortes ...... mais fallo pas trainer quand qu in faijo sin choix, pasque madame Maréchal ale piaffo rapid'mint, ale voulo pas faire attinte ché clients ach' pain , d ailleurs souvint ale dijo " ravisse bin , fait tin choix , j arriffe tout d' suite" ....









 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |