histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
un costume asteure trop grand
par minloute le, 04/12/2017  

tout comme un soufflet, en un peu plus de 150 ans et cor j' su large, le villache de Bruay qui ronronnait sur les bords de la Lawe , s' est transformé en une grante agglomération

le bassin minier a fonctionné tel aimant, attirant tous ceux qui étaient à la recherche tout simplement d un travail, ou d un travail mieux rémunéré

in a du loger au plus près autour des puits d extraction, in est parti à l assaut des collines et des plateaux environnants, vers Marles d un coté, jusqu à Haillicourt de l autre

on a créé des cités minières , avec leurs écoles et leurs commerces , on leur a donné des numéros

voirie , chemins de fer, routes , éclairage , électricité, bâtiments officiels , stade, écoles il a fallu suivre le développement exponentiel de la ville

1979, fin de l activité minière sur Bruay, et puis après , plus rien, fini le plein emploi

aujourd hui, Bruay est toujours aussi étendue, mais on a l impression qu elle porte un costume aujourd hui trop grand ...

des corons plus rentables à détruire qu à réhabiliter, une population en baisse constante, des rentrées d argent bien plus moindres qu au temps de l exploitation minière rendant problématique les travaux nécessaires à la réouverture de l église Saint Martin ou de la piscine Grossemy ...

ci joint quelques photographies prises par Emmanuel Radon, de la rue Desseilligny avant sa future destruction

sur les briques restent accrochés les restes des posters mis en place par l artiste JR


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |