histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
au marché
par minloute le, 10/12/2017  

vendredi à Merlimont in avo dro à eune "attraction" in plus, chéto l' marché
i s' déroulo su la grante place, in face d' l ancienne gare devenue syndicat d initiatiffe

ch' marché de Merlimont chéto un peu comme ch' marché d' la place Marmottan à Bruay à la même époque , in plus pitit bin sur , mais chéto aussi bin achalandé, et coté clients yavo du monte

la différence chéto que ché clients chéto asteure des touristes, moins pressés d' faire leux courses, pi en tenue plus décontractée

quand que j vous dijo que chéto eune réduction du marché del plache Marmottan, ch'est qu en plus in y artrouvo aussi des marchands qui normal'mint i étotent ...

in va n in arparler plus bas

ché gins j' vous dijo i zétotent pas pressés, et comme yavo du monte, si vraimint zaviez invie d y faire ché courses , fallo y aller juste à 9 heures..

cha arrivo am' mère d y aller deux coups, surtout si ale voulo i acater du pichon

ale allo vire eune marchande d' pichon, mon diu que j argrette d' pas avoir pinsé pi avoir osé l' printe en photo...

j' dis cha sans moqu'rie, mais chéto eune pièche, chéto eune pièche, pasqu'ale éto toute tchiotte, toute en rondeurs, des joues arbondies, des dogts mes gins tout boudinés ..

un foulard sus' tiete, un viux tablier, ché mains dins l' glache sans hésiter, à printe ché pichons pour les peser sur chte fameusse balance romaine que tout tchiot cha m' étonno commint cha fonctionno .....

j' savo pas dù qu ale lijo ché chiffes pour vous sortir ch' poids du pichon ....

in pouvo donc y aller tot ach' marché ou alors té faijo comme m' mère, t avo tout préparé pour ch' repas du midi, et là , là in allo au marché

min père autant i li allo à Bruay , autant là ch'éto pas s' tasse d' thé si in peut dire

faire ch' marché de Merlimont par bio temps, à partir d '11 heures, chéto comme si té participo à eune procession ....

yavo un monte, un monte .......

alors té suivo, pi té t arréto, fallo attinte tin tour pour t' faire servir, ou alors t attindo qu eune grosse mémère as' bouge avec s'rope à fleurs, in tergal bin sur, qu ale permetto pas d' vire tout l étalache ......


su la droite chéto l' coin que j avo ker, des touts tchiots étalaches, et cor j' sais pas si in devo les zappeler comme cha

chéto ché marchands d' légueumes, j' devro plutot dire ché producteurs d' légueumes

à s' deminder si chéto pas des cinsiers ou des viux du coin qui venotent ichi écouler eune partie d' leu légueumes

tout tchiots emplach'mints, au miu eune tape d' campine qui faijo fonction d' étal

des cageots au sol, d' dins queques légueumes, souvint j' les trouvo pas "bio" , mais chéto des légueumes du gardin, des vrais
et bin sur avec des prix indiqués à la craie sur des ardoisses d écolier, quequ'zunes équipées d un pic pour s' fixer dins ché paniers en osier ...

in voyo que ché vindeux i s étotent appliqués à bin écrire, à bin tracer ché chiffres ...

que m'mère un coup, am' mote que j avo du faire pas longtimps avant un devoir d' vagances en écrivant avec des pattes d' mouques, qu ale m in avo fait la reflexion

j allo oublier d' arparler d' la balance romaine , instrumint archaique , que j observo ch' viux marchand , beret sus'tiete, crochet d eune main, fixant à l aute bout ch' paquet d' légueumes et d' faire glisser d eune maind ch' poids pour trouver l' bon équilibe et annoncer d un eule combien qui trouvo

j' do vous dire que j avo plutot l impression que chéto un numéro d' magicien, et que j ' savo pas si i avincho pas des chiffes fantaisistes ..

j a dis qui faijo cha d un eule, pasque bin sur, yavo s' roulée dins s' bouque, que l' finquée ale li arveno dins l' guiffe .....

ché tchiots commerces là chéto sul' coté , presque un peu à l écart d' ché grants étalaches qui zétotent ringés d' facon rectiline

eune fo que té voulo rintrer vraimint dinch' marché t avo pu qu a suiffe l' procession ...


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |