histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Eugène Tahon
par minloute le, 18/02/2018  

In peut rinte un tchiot hommache ou tout au moins armette sous la lumière accésoir'mint le nom d 'Eugène Tahon, qui d' sin vivant , ch est l' cas del dire , auro pas cru qui sero la première personne qui « inaugurero » le cimetiere du 3 de Bruay

ch' éto en 1881, le 16 novembre, plus précisémint, un mineur du 3, cor bin jone, à peine 32 ans , victime de la variole noire

faut dire que l ancien cimetiere, situé autour de l église saint martin, éto devenu bin pitit , suite au develop'mint démographique que subisso bruay avec l expansion de l' activité miniere ,,,,,

cimetière qui , comme sin nom l indique, éto situé tout in haut del fameuse cote qui permetto , du vieux bruay, d 'monter jusqu au plateau , et de là arjointe Marles et Auchel ,,,,

faut ti i voir un symbole, mais pour ché gins qui n étotent pas du quartier, suiffe ch' corbillard tiré par ché bidets jusqu in haut, mazette, cha devo pas et' loin aussi pour eux d' arsembler à un chemin d' croix ,,,,,,

ch'est un cimetiere que j a ker, j' dis cha sans vouloir offenser quéqu un, certains qui lisent cha , ont , comme mi , d' la famile interrée là haut , mais au delà d' cha, visiter un cimetiere, cha donne souvint eune idée d' c' qui a pu s'dérouler dans la ville quequ' décénnies avant et in va , si vous l' permettez, i passer un tchiot momint

d'abord eune impression d infance ,,

j' savo qu' mes parints i montotent quequ'temps avant la toussaint, tout cha pour nettoyer la tompe d' mes grands parints paternels, pi y déposer souvint la veille, ché chrysanthèmes ,,,,,,,

la toussaint , j va pas vous surprinte, ch'est bin souvint en novempe, et l' temps par chez nous , ch' est rar'mint à ch' t' époque là qui est au plus bio ,,,,

draches et vints là haut, such' plateau, donnotent pas invie d y rester plus que de nature ,,,,

mais mi l'souvenir l' plus étrange, j' l a djà raconté in détal, chéto les fois que là haut, ti monto et que chéto rempli d' brouillard,,,,,, là , sur que chéto cor plus lugubre

derniere impression et pététe la plus étrange pour mi à l époque, j éto trop jone pour l' comprinte, mais quand qu in s' recueillo sul' tompe d' mes grands parints, j' sinto plus que j' voyo qu' min père éto cor fort ému, ardevenu l instant du recueill'mint , comme un éfant d'vant la tompe d' ses parints

après ch' momint d' silence, ma mère ale prenno l' bras d' min père, et in parto excusez me du terme, « faire la tournée » des tompes d' la famile ,,,,,


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |