histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  BARAQUE A FRITES (20/04/2021)
  Chapelle Sainte Barbe (17/04/2021)
  les cendres pas que le mercredi ... (14/04/2021)
  CHA S MERITE (12/04/2021)
  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)
  PAQUES Partie 2 (01/04/2021)
  dimanche des rameaux (31/03/2021)
  samedi après midi partie 3 ou le passage du Cap Horn (30/03/2021)
  PAQUES Partie 1 (29/03/2021)
  samedi après midi partie 2 (22/03/2021)
  au coin de la rue de la gare (22/03/2021)
  marché Place Marmottan (22/03/2021)
  la vieille tour (14/03/2021)
  la montée au château (14/03/2021)
  abattoirs sur cartes postales (14/03/2021)
  les rénovations de 1978 (07/03/2021)
  le bon jambon (06/03/2021)
  au matin le petit déjeuner suite (03/03/2021)
  au matin le petit déjeuner (03/03/2021)
  bataille autour du bouillon (02/03/2021)
  finquée dins l' cuisine (02/03/2021)
  le mimosa (21/02/2021)
  les lulus à Manman (14/02/2021)
  samedi après midi partie 1 (07/02/2021)
  la toile cirée (31/01/2021)
  excusez me j éto trop jone (23/01/2021)
  chapelle Sainte Barbe (17/01/2021)
  dins s' baraque ... (10/01/2021)
  avec le hachoir au coin del' tabe (10/01/2021)
  cha y est j' su viu (03/01/2021)
  eune bonne et eune heureusse (01/01/2021)
  LE PETIT CHIMISTE (22/12/2020)
  DIMINCHE IN VA AU COLISEE (11/12/2020)
  y a rien au courrier ? (06/12/2020)
  Foot féminin à Bruay (04/12/2020)
  Alle est pas morte Sainte Barbe (B.Cocq-S.Colliez) (03/12/2020)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  Bonne fête de Sainte Cécile (22/11/2020)
  CHANTEURS ET CHANSONS D AVANT (19/11/2020)
  CANTEUX D AVANT (18/11/2020)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les ''Poilus'' (10/11/2019)
  commint ch'est fait eune fille suite (01/11/2020)
  El nœumint d’aiguiliette (01/11/2020)
  COMMINT CHE FAIT EUNE FILLE (31/10/2020)
  Première descente (29/10/2020)
  l'os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la porte de la pièce de devant
par minloute le, 19/03/2018  

Croyez pas que cha so un effet d optique,,,

ch'éto rééel'mint c'qui s' passo au niveau d' la porte « de devant » comme on dit par chez nouzautes

la plupart des masons des corons étotent forchémint construites au dessus des galeries , et par indrots, cha bougeo plus ou moins ,,,,,

chte porte là, djà qu à l époque chéto pas souvint qu ale éto freumée , mais les dernieres années, fallo forcer un tchiot peu ,,,,,,

y a des coups la nuit, savez quand qu in est un jone d' 8 ou 9 ans , allongé dins sin lit tout seu à l étache, bin avant qu' ché parints i viennent s' coucher, chéto l' momint propice du qui s' manifesto,,,,,,

bon savez que ché jones in s' fait vite des flimes comme in dit asteure, qu in a l imagination fertile,,,,,,
mais sur que eune fo m' mère ardéchindue après m avoir bordé dinch' lit et fait un dernier bisou, eune fos l' porte in bas arfreumée,,,

mi j armonto mes draps au plus haut pasque ch'est à partir de ch'momint là qu' « il » commincho as' manifester ,,,,,,

savez comme essayo d' m expliquer m' mère, eune mason avec grinmint d' bos, cha bouge toudis un peu, ch'est normal que cha craque un peu par chi, un peu par là ,,,

enfin mi dins min lit, quand que j intindo craquer , j ' éto persuadé que chéto quéqu'un, eune espèce d' fantome qui monto ché marches d' l escayer inexorablemint ,,,,,,,,

faut dire aussi quand que j y arbusie un coup, que pas loin del mason, presque en face , et plus bas, yavo plusieurs masons qui avotent été abattues,,,,,,,,

sans compter celles de la rue de béthisy , et du haut de la rue de montataire , chéto paraît illa faute à « la faille de ruitz »

mi gamin, avec un camarate d' la rue de paris, in s éto introduit dins ché masons là,,,,,,,,,,,,,,,,,

et l'plus impressionnant chéto rue de montataire,,,,,,,,,,,,

du que dans l' cuisine, té te d'mindo comme cha avo pu s'faire, si yavo pas eu eune forche surhumaine, pour dresser ché carreaux du carrelache vers le haut, comme si chéto eune vague qu ale exploso

j a su bin plus tard que les carreleurs i zappelotent cha «du pianotage » , quand que ché carreaux, par eune poussée du sol i zarmontotent ,,,,,,,,

porte in bo qui freumo pu,,,,,,,,,,,,,,,, dalles disjointes dins l' cour ,,,,,,,,,,,,,,,,,,fissures dins ché baraques ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

chéto l' lot d' pas mal d' masons des mines ,,,,,,

min camarate rue de Divion, in haut d' la rue Alfred Leroy, dans s' champe, té metto eune balle d' pinepongue au miyeu, j' dis pas qu ale ballo, j' pouvo dire qu ale dévalo l' pente pour venir buquer conte la cloison del pieche ,,,,,,,,

sans compter qu en plus ché masons avotent été construites vers la fin du 19 ème sieque, j allo dire « à la chaine » , enfin rapid'mint ,vu qui fallo loger l afflux d' main d oeuve ,,,,

in pourro conclure par la formule «  et cor ,,,, »

et cor ,,,,à l époque meme si yavo des foudroyaches au fond, ché galeries étotent entretenues et réparées ,,,

asteure, quo qui ch' passe au fond, bin la meme cosse qui s' passe dins ché gardins quand qui sont pas cultivés , la nature ale arprind ses droits à eune vitesse ,,,,,,,

am'mote que là bas , tout in bas, meme ché structures les plus solites ale sont en train de s' désagréger , et tout cha pour dire, qu asteure, in comminche à in vire les effets les plus spectaculaires au niveau de la surface ,,,

carettes qui s infoncent dans des trous, routes qui s effondrent ,,,cha devient bin plus courant qu avant ,,,

à méditer mes gins , à méditer



  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |