histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
y a que 50 ans
par minloute le, 11/08/2018  

in avo que deux chaines d' télé, avec des spiquerines qui présentotent ché programmes ..... artransmis en noir et blanc

in éto impressionné par la musique qui annonço eune retransmission en eurovision , imaginez mes gins , en eurovision ......

in acato cor l' journal tous les jurs, certains déchindottent en ville , lire ché pages du journal qui étotent exposées dins la vitrine d l agence d' la voix du nord...

ché mamans allotent cor faire ché courses al' boucherie, à l épicerie, les grands magasins comminchotent à peine as' développer hors ché grantes aglomérations .......

pour téléphoner, fallo déchinte en ville , à la poste ......

in utiliso cor grinmint ch' papier à lettes.....

pour garder eune preuffe de c'qu in avo invoyé , in metto eune feule d' papier carbonne bleue in d' sous .........

in porto cor des montres qui fallo armonter avec ch' pitit bouton à droite .........

l auto radio dins ché carettes, chéto un luxe .......

in connaicho les derniers temps des lessiveusses qu in faijo cauffer sur ché fourneaux .....

parel pour ché garde mangers grillagés, qu in trouvo al' caffe , rimplachés par ché frigidaires .....

le formica i trono partout dins ché cuisines .......

Paris chéto eune aventure d y aller en qu'min d' fer ....

aller à Lens quand que t habito Bruay , chto djà toute eune histoire en bus .......

in mingeo des tartines avec eune barre d' chocolat d' dins, au momint du gouter .....

ché parints i faijotent cor l' biere eux memes ....

in pouvo finquer partout .......

l' visqui chéto eune boisson d' américains, nous in avo l' ricard, le dubonnet, la suze, le banyuls ......

in avo tous des bouteles d' digestif al' mason pour la fin des repas d'famile ......

in faijo queques photos, qui fallo après apporter ché péliculles à ch' photographe et attinte eune paire d' jours pour avoir ch' résultat

le marché du vendredi chéto eune institution .....

ché rues du centre ville grouillotent d' monte au momint des vagances d' la noel .....

in déchindo régulier'mint en ville pour y faire des achats

in apporto s' montre à réparer chez l horloger ......

ché rues des corons étotent bin animées, yavo toudis du monte dins ché gardins ....

chaque midi in intindo toutes ché sirénes qui annoncotent la débauche ........

in prenno s'n éssence dans les premieres stations service, mais in s' faijo cor servir bin souvint ...

la napoule chéto l'imache qu in s' faijo du paradis lointain .....

ins parlo cor entre voisins .......

yavo plusieurs messes l' samedi et l' diminche pour contenter tous ché fidèles ...

in faijo (presque) tous s' communion ......

à l école in acouto bin ch' maite, qui nous raconto l histoire et la géographie de la france, sans parler d' la leçon de morale quotidienne à laquelle in avo droit ...

des exempes comme cha , in n ' a tous , dire qu asteure ché miux ou moins bien, ch'eto pas l' but d' la démarche, ch'est des' dire qu en 50 ans tout a bien cangé ...

in pourro meme dire qu en moins d' 20 ans grinmint d' chosses ont cangé, surtout avec l arrivée d internet ......

quand que j' raconte à ché zéfants not' infance, in passe déjà pour des dinosaures ...

par jpp le, 11/08/2018

Minloute i nous dit que ché jones ont dû mal à nous croire quand on raconte nos souvenirs de jeunesse et que tout s'est accéléré;;;
ché vrai qu'on est passé du moyen âge au 21è siècle in très peu d'temps;;;;

et tellement vite que l'aute jour j'passo l'après-midi avec des gins qui n'ont QUE 58 ans...
Eh bin, sur certaines choses que je leur raconto, i équarquillotent leur yeux et i m'disotent que i n'avotent pas connu les trucs dont j'parlo....

Donc el société elle s'est vraimint accélérée en moins de 12 ans.

par vauthier le, 23/08/2018

j'ai connu jone des gens qui se déplaçaient avec la petite charrette et le cheval
mon grand père rue Raymond Deruy avait des amis à Diéval et quand ils venaient le dimanche c'était avec la petite charrette et ils n'étaient pas les seuls

le charbon livré aux mineurs se faisait avec le tombereau et le cheval
Mézier le marchand de grain passait dans les corons avec un chariot tiré par un cheval
dans la rue Raymond Deruy (rue d'Anzin à l'époque) on pouvait jouer au foot ball on était pas dérangé par les voitures, je parle de ça il y a 70 ans


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |