histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
bourreau, fais ton office la fin
par minloute le, 14/10/2018  

cha y est , enfin, j' peux m armette su mes talons, m' mère ale rale pasque j' su comme eune anguile, j' voudro sortir del cuisine mais ale a pas fini d' m essuyer l' tiete ....

après aut' rituel, m'mère ale appelo min père et à deux i prenotent ch' baquet rimpli d' min lavache , direction ch' gardin

alors là mision EXTREMEMINT dangeureusse, d abord pasque i fallo faire du jimquana dins l' mason , entre toutes ché plantes que m'mère ale arroso, y a des coups in se s'ro cru dans la jungue

meme qu un coup min père y a dit, in s'croro dans la jungue, et in a meme ch' sinche avec nous, bin sur i parlo d' mi....

bon arvenons ach' baquet qui fallo sortir, alors j' vous dresse l' tableau, min père avec s' gampe raide, qui porto cha du plus vite qui pouvo et m'pauve mère avec ses pieds in canard qui souvint buto en passant dans eune cayelle ...

mi j éto chargé d ouvrir ché portes, et d' les maintenir bin ouvertes tout en arrivant à m eclipser à leur passache, ouais pas évident à comprinte , cor plus dur à faire

après i vidotent ch' bac dans un bac plus grand , un qui éto in fer, et qu' min père se serviro pour la suite pour arroser ché légueumes

bin voyez, à minger des légueumes qui avotent été arrosé avec de l io d' lavache, bin in a pas été empoisonné ......

après chéto du sérieux, fallo rintrer l' bac in fer pour min père, mission cor plus délicate , vu qui éto bin plus lourd

eune fos arrivé dins l' cuisine , fallo l'rimplir d iau , min père i sorto et i s' lavo

j' sais pas si zavez eu l occasion, in est pas nombreux, mais au moins in peut l imaginer, j' sais pas si zavez été à coté des chutes du niagara...

savez l' bruit assourdissant des chutes d iau ...bin min père j' sais pas commint qui faijo , mais chéto comme si i faijo des roulé boulés d'dins l' bassine

in avo l impression que la mer éto déchainée derriere l' porte ......

le samedi après midi, chéto réglè comme du papier à musique

min père i éto en train des ' laver, que l'camion d' boissons d' chez willaume i arrivo

i zétotent 2; dont un chéto Francis, chéto le vrai chauffeur livreur ....

chti qui monto et déchindo d' la plateforme du camion à eune vitesse ...

que l'cageot à bouteles i so rimpli d' bouteles vites qui arpreno ou d' un cageot plein qui nous metto à la plache

nous in preno que del' biere, de la Pélican, savez avec ch' bouchon à l ancienne...

ce qu on apppelle, j a été vire sur internet "un bouchon mécanique avec joint"

et pour garantir que l' boutele ale avo pas été ouverte , yavo la languette en papier , Pélican, qui avo été mise juste après l embouteillage

le samedi après midi chéto pas l' jur l' plus calme pour m'mère

eune fo que min père i aura terminer s' toilette, faudra arfaire manon des sources , avec ch' baquet in fer

ensuite, ale rouvro ché rideaux , et la cuisine redeveno eune cuisine ..

ale allo vire avec sin coutiau commint qu ale zétotent ché pétotes qui cuisotent dins ch' four du fourneau

ensuite ale metto la tape, allo querre al' caffe les boissons, pi ché bocaux d' conserffe, comme chti des cornichons et des gros oignons ...

mette l' tape, sortir ché patés , vire si l' bouillon d à midi i éto bin récauffé, pi ché légueumes du meme bouillon, mais là frods, qu in allo minger in vinaigrette.....

après faudra debarrasser et faire la vaisselle , pas de tout repos la vie d eune maman ......

j' parlo plus haut de" manon des sources," chéto un peu cha aussi, vu que quand que mes parints sont arrivés là en 1949, yavo eune salle de bains, à l étage...

chéto exceptionnel à l époque, i zavotent fait cha pour le locataire précédent, et comme min père éto agent de maitrise , bin i avo pas droit, et i zont tout démonté avant qui enmenagent

frustrant non ...


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |