histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
in carette vers Merlimont 5
par minloute le, 28/10/2018  

là, nous vlà au Parcq,juste avant Hesdin et en arlisant c' qu j avo écrit dans les sujets précédents, j' do faire eune rectification et eune précision ...

j' dijo que pour min père fallo faire ch' parcours en 1 heure et 10 mineutes, là chéto sur la fin quand qui zont fait l' fameusse déviation au niveau de Le Parcq , pour contourner su la gauche Hesdin et filer vers Campagne les Hesdin

à la fin des années 60, min père compto y aller en 1h20 dans l' meilleu des cas ........
et cor j' me d'minte si cha chéto pas déjà après 1970...

pasque au miyeu des années 60 in y allo en peugeot 403 break, ah chéto del carette solite, mais ch' moteur quo que resistant, i suffijo pas à réagir au quart de tour quand qui fallo so monter eune rute cote ou dépasser eune carette

ch' éto pas que le lion y éto mate, chéto que le rapport moteur et masse del carette i juo pas en sa faveur ....

j' me souviens des montées , tiens, entre Saint Pol et Hesdin, qu in éto contint d arriver in haut del cote, pour ardonner del puissance al' carette en profitant d' la prochaine déchinte ....

après ch'est vrai, in a eu eune peugeot 204, plus pitit comme carette mais djà plus puissante, et pi après dans les années 76, le fin du fin, la renault 12 automatique, d un oranche presque fluo, avec sieches baquets noirs à l intérieur...mais cha ch'est un aut' sujet ..

bon mais aujourd hui j' a 8 ans, j' su à l arriere d' la 403 break, assis du coté dem' mère pasque i fallo pas que j 'donne un malheureux coup d' pied dins l' sieche conducteur sinon j allo in intinte parler ...

ah qu' min père i avo pas ker passer là, pasqu i fallo ralentir ...

à chaque coup in avo drot al' meme reflexion ....

"ah ch'est facile pour ché gendarmes d' faire ché controles , avec la gendarmerie là tout à coté del route" ...

j acouto l' discours d' min père , et pour mi in ravisant l' gendarmerie en passant, j' éto sur qu à l intérieur ch'éto qu'des fates, qui s arposotent grinmint quand qui zétotent pas là au bord del route pour attraper ché zautomobilistes ..

cha y est in arriffe à Marconne, j' rigolo interieur'mint , " t habite d' ti ?" "à Marconne" ...

ch'éto l époque du que à part ché grantes personnes qui pouvotent le dire , quand qui zétotent énervés (min père chéto l espécialiste du MEEEEEERDDDDE)..

nous, les éfants fallo pas dire d' gros mots ....alors in les dijo dins not' tiete

bon ichi ch'est du sérieux, ché feux d Hesdin.....

"Hesdin , ses remparts, la vieille ville" , l affiche j' la connaisso par coeur , in la voyo à chaque coup qu in passo

des coups in la voyo vite fait, des coups in avo l' temps d' lire ché lettes vu que cha bouchonno à ché feux

quand que cha bouchonno m' mère ale dijo toudis " teut' souviens Léonce in veno par chi en vagances cha fait bin d' zannées"

in sinto un peu d' mélancolie d'la part d'em mère ....

min père i répondo au miu, par une "ouais" , énervé qui yéto à vire toutes ché carettes arrétées d' vant li, tout en j' tant un eule sul' tableau d' bord et plus précisémint su l aiguile de l io du radiateur ...........

sur qu à l époque, chéto normal, d' trouver dans chaque villache au moins un garache station service le long d' la rue principale

ché moteurs étotent quand meme plus fragiles, et in in voyo plus qu asteure des carettes, arrétées, capot in l air, et conducteur qui tiro sin nez, vu qui yavo un problème

cha y est cha ardémare, j' espère que chti qui est juste avant nous y va s' dépécher, in tout cas min père i le pousse par la voix

cha y est i passe, min père i le colle au derriere, in passe et m'mère ale rale pasque ch' feu i éto à l oranche

min père , j allo dire libéré d ete passé, libéré pasque ch' niveau de l io i allo ardéchinte, i s' tourno vers m'mère avec un grand sourire in li dijant " ah ouais ?"

cha y est in passe à coté d' ché grands silos, in arriffe à Marconnelle


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |