histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ch' fourneau partie 1
par minloute le, 13/12/2018  

quand au soir en automne ou in hiver, que l' drache ale claquo ché vitres ......

que min père s habillo bin caud'mint pour aller affronter z'zintempèries et enclancher ché 2 grands panneaux d' volets sur l' farniete d' la cuisine ....

tout cha sous leule vigilant d' em mère qu ale avo peur qu avec ch' vint min père i fero du skitesurf avant l heure .....

qu in éto bin al' mason, quand que dehors chéto que vints, pleuffes et humidité .....

ch' est l' momint d' l année qu in avo ker et' dins l' cuisine

cor que faut que j' vous donne eune précision, l' cuisine chez nouzautes, chéto l' salle à manger ...

et l arriere cuisine ch'est là que m'mère ale faijo à minger ..

ch'est là qui éto l' évier, et d' l' aute coté ch' fourneau

l hiver, in avo ker et' dins ché 2 pieches là ....

pour garder l' caleur, in freumo meme l' pieche qui meno du salon al' pieche ed' devant pi à l escalier qui meno à l étache .....

l arriere cuisine en hiver, in pouvo dire qu ale éto multipolyvente .....

ale servo à préparer ch' repas .....

al' faire cuire such' fourneau .......

chéto l' pieche la plus caute

ch' est là que l hiver m' mère ale metto à séquir ché draps

comme dijo min père, in se s'ro cru par momints à Naples, savez avec ch' linche qui pend tout partoute ....

ch' fourneau en hiver, i éto cor plus impressionnant , quand qui yavo des grands coups d' vints, quequ' fos cha s ingrouffro d' dins, qui voyo par les trous dech' bac qui éto in bas, l intensité des flammes qui étotent à l intérieur ..

y a meme eu des cas où m' mère ale éto pas rassuré d aller s' couquer, peur qu ale avo que ch' fu i puisse s échapper du fourneau et fout' l' feu al' barraque .....

quand que m'mère ale metto à séquir ch' linche dins l' mason, in savo que chéto interdit pour nouzautes d aller dins ch'te pieche ...

parait qu in pouvo salir ch' linche ....

faut dire que chte pieche cha a toudis été l' pieche d' em mère, si in approcho ach' momint là , ale "sifflo", sans vraimint faire d' bruit, ale dijo aussi "caltez volailles" ....

ch' fourneau l hiver, chéto vraimint fascinant..

fallo pas trop s in approcher, ch'éto interdit tant que t éto pas ado ...

et pourtant , cha j' peux l avouer asteure , y a prescription, que plaiji j avo à cracher sur ch' rond au miyeu du que chéto l' plus caud ...

et d' vire m' saliffe faire des bulles pi disparaite .....

en automne ou in hiver, ch' fourneau i avo l' meme fonction dech' sapin, i arcueillo ché godasses ..

pas les chaussons, mais ché godasses ou godillots si vous préférez ....

pasque quand qu in rintro du lycée et qu in éto fraique, yavo al' mason un "barrage filtrant" qui éto organisé par m'mère ...

pas question d' salir l' mason avec ché loques trempées

t éto débarrassé en un clin d eule, m' mère ale les metto à séquir dins l' arriere cuisine ..

des coups al' metto eune wassinque à terre, si cha goutto d' trop

pi pour in arvenir à ché godasses fraiques, m' mère ale les récupéro et ale les bourro avec des feules d' la voix du nord

et ale les metto au pied dech' fourneau, et savez l' lendemain au matin ch'éto bin sec

l hiver ché 2 piéches là chéto un espace confiné , un espace du qu in s'sinto en sécurité, fin bénache d et' ensempe

alors si in plus, m' mère ale avo récauffé ch' bouillon, ou fait ché pates au gratin, alors là , ch'éto l' bonheur parfait ..


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |