histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la rivière Lawe (30/07/2022)
  principe des vases communicants (29/07/2022)
  ambiance d antan (29/07/2022)
  du singe (29/07/2022)
  ch' maite (29/07/2022)
  20 000 sujets (06/07/2022)
  ch' dernier jur d école et l edf ... (05/07/2022)
  ch' corned d ' bif (05/07/2022)
  sur les routes de France .. (03/07/2022)
  la table à manman (01/07/2022)
  le tiroir à manman (01/07/2022)
  du musiau ... (01/05/2022)
  le patois du quotidien (24/04/2022)
  ch' zelections partie 2 (24/04/2022)
  ch' zelections partie 1 (24/04/2022)
  charte pour la sauvegarde du patois (21/04/2022)
  le lilas du jardin (20/04/2022)
  au bout de la rue, aux champs (19/04/2022)
  El misseron rouche (16/04/2022)
  arrivée à la maison (20/03/2022)
  de Béthune à Bruay (20/03/2022)
  de Lens à Béthune (20/03/2022)
  arrivée à Lens (20/03/2022)
  d Arras à Lens (20/03/2022)
  arrivée gare d Arras (20/03/2022)
  la mère caresmelle (15/03/2022)
  ché soeurs à cornette .... (06/03/2022)
  les terrils du pays à part (13/02/2022)
  ché cintres in bo (12/02/2022)
  allo allo y a du brin dinch' tuyau (06/02/2022)
  té vo m' neule ? (06/02/2022)
  les ouatères (06/02/2022)
  la ficelle dech' facteur (06/02/2022)
  RINTRER CH CARBON (11/11/2020)
  devant s' n' école primaire (30/01/2022)
  au ''Cercle'' (23/01/2022)
  m' grand tante (23/01/2022)
  rénovation .... (23/01/2022)
  la toise (23/01/2022)
  résistance durant la seconde guerre mondiale (15/01/2022)
  récupération .... (15/01/2022)
  prendre des photos .... (15/01/2022)
  em' rue .... (15/01/2022)
  la jacinthe, fleur du mois de janvier (08/01/2022)
  Maurice et le bizutage (08/01/2022)
  la bonne année (03/01/2022)
  Maurice et le patois (03/01/2022)
  accident à la mine (02/01/2022)
  El Noë d'Eloué (27/12/2021)
  Monsieur c'est le nom d'un cochon (26/12/2021)
  la femme du mineur (25/12/2021)
  capio bas Maurice ... (21/12/2021)
  CH PAIN DE 700 (27/04/2021)
  y est où Saint Nicolas ? (07/12/2021)
  Sainte Barbe in chti : s'vie, traditions (04/12/2008)
  jour de neige 3 (01/12/2021)
  MIN PERE (19/03/2019)
  jour de neige 2 (29/11/2021)
  jour de neige 1 (29/11/2021)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 alens ( 05/05/2022)
C'est Bernard (Berle...
 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...


Liens

Marie-Louisse chal gasconneuse
par gabriel le, 06/04/2019  

Solange et Hélène, alles restent (habitent) à Fontaine-lès-Hermans près de Pernes en Artois. Alles sont pinsonnées et vifent bin à coïette (confortablement) dins leu tite mason. Alles ont toudis d’la visite : des amisses, des vojines , d’al famile…
Alles ont travalé toute leu vie à l’cinse (ferme) des parints bin hureuses durant les trente glorieusses. Alles ont eune sœur qui s’lomme (nomme) Marie-Louise et qui s’a dallé dins l’grinte ville ed Desvres pesqu’alle a treuvé un hom-me drolà (là-bas). Marie-Louisse s’a arteuvé veufe et a volu arvnir au païs imprès ses soeurs. Si bin qu’alle a débarqué aveuc sin frusquin (affaire) un biau matin (se dit matin-ye dans le PdC).

Alles étotent toute à foulielle (excitées) de s’artreuver à tros.
« Cha va–ti soeurette ? qu’alle a dit Solange in véyant Marie-Louise. Qu’éche qu’in est bébaches (contente) de t’avoèr aveuc nousaute !
-Moi aussi mes chères sœurs!
-Commint qu’te causses ti, in dirot eune parigote !
-C’est-à-dire que maintenant je parle bien. Je ne veux plus parler patois ; d’ailleurs je ne saurais plus le parler; je crois que j’ai tout oublié. »

Solanche et Hélène s’artreuvèrent beg-bos (bouche bée) d’intinte cha. Leu sœur n’aveut pas pouvu (pu) canger à s’pont.

« Te bos un café ? dmanda Hélène. I est cor caud.
-Bien volontiers, arpliqua Marie-Louisse.
-Oh là là ! Quoque te pales bin asteur !
El café, qui étot d’al rapassure, éteut imbeuvape.
« Quo ch’est que chirloute-là. Te la treuvé au tchu d’eune vaque ? s’écria Marie-Louisse.
-Tin patois arvint sœurette, ch’est bin continue comme cha.
-Mais non excusez-moi, c’était juste un petit égarement.

Marie-Louise alle a voulu foaire l’tour deuch gardin et su quémin qui va au pouiller, alle a mis s’escarpin su un étron d’glaine.
« Vinguette mes cauchures toutes neufes. Queu patiau ! Ch’est pas possipe cha !
-Tin patois arvint sœurette, ch’est bin continue.
-Mais non excusez-moi, c’était encore un petit égarement ; ça ne se reproduira plus.
Marie-Louisse alla écraper s’cauchure su l’arbord d’un caïo pou nettier s’souli et pis après, alla a continué s’randoule dins l’courti. Y aveut un ratiau qui n’aveut pas à s’plache et Marie-Louisse a mis l’pied là douc i fallot pas.
BOUM direct su s’tiête !

« Mïard ed quva (bordel de cheval) ! Droule en brin (putain de merde) . Os povez pos ranger vos otieux ! Brin alorse.
-Cha y est, j’cros ch’est arvenu !
Dans les jours qui ont suivi, Marie-Louise s’a brûlé lingue, a cassé s’guife dins l’escalier, s’a taché aveuc d’al sauche tomate et s’a pris un valdingue aveuc el cat qui a enchpé s’passache. Si bin qu’au bout tros jours, alle aveut tout artreuvé sin patois.

Gabriez Caux
D'autres histoires et de beaux lexiques sur banque chtimi
https://banquechtimi.blog4ever.com/


 


Contact | ©2005-2021 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? |