histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  l os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)
  Luis Mariano... (02/10/2020)
  TELEPHONE et FACTEURS partie 2 (29/09/2020)
  Papa et sin gardin (26/09/2020)
  LA POSTE de BRUAY partie 1 (22/09/2020)
  Firestone (20/09/2020)
  départ en carette (20/09/2020)
  LES NOUNOURS (11/09/2020)
  BERCK 2020 SOUVENIRS (03/09/2020)
  ESCURSION IN BELGIQUE (27/08/2020)
  au temps du bio, du qui sont ... (25/08/2020)
  pour alimenter radio coron ... (23/08/2020)
  MIN PREMIER PICHON 3ieme partie (14/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ch' bos d' Olhain la suite
par minloute le, 12/04/2019  

la chaussée Brunehaut... j' vous assure que j' la raviso toudis avec eune certaine méfiance ....

faut dire que j avo d'mindé des explications pour savoir pourquo qu ale s' appelo comme cha...

j 'avo artenu que ch'éto eune histoire d' carabistoules qu ale dato d' l époque des Francs, d eune reine qu ale éto méquante et qu ale avo fini attachée al' crinière d un bidet, lancé au galop ...

cha vous arfroidit vite fait cha ....

su not' gauche , pas loin, j allo dire à portée de main....le chateau d'Olhain qui nous paraisso bin pitit ...

d'ailleurs j' m amuso à freumer un neule , à tende la main pour que cha donne l' sentimint que j' pouvo l' tenir entre mes dogts .....

du qu in éto, in voyo passer ché carettes tout in bas, d' la taille d un modèle Norev , Norev cha do rappeler des souv'nirs à ché plus anciens ........

à l intersection d' la chaussée Brunehaut et d' la route qui veno d'Olhain, à l intrée d' Rebreuve, in devino ch' l étang du qui yavo grinmint d' péqueux quand qu in passo d' vant en ardéchindant .....

j avo quo, 6 ou 8 ans à ché momints là, j avo ker raviser ch' paysache, in se sero cru à d'zannées lumière d' ché corons et d' ché terrils ...

d ailleurs de ch' coté chi , pas d' traces d'terrils à l horizon .....

d' la campane ; des cinses, des camps pi des sillons, des bos par chi par là... rin d industriel ....

sur que d aller à Olhain cha nous cangeo grinmint d' not' horizon quotidien, "in preno un bol d air" qu in dijo ...

dépays'mint à queques encablures du bassin minier .....

sul' photo, su la gauche , ch'est ma maman, à s' droite ch'est not' voisine Madame Desgrugilliers, j' sais pu sin prénom, à s' droite j' do vous avouer parel, avec sin capio, j' sais pu si chéto un garchon ou eune file Desgrugilliers ...

in tout cas ch' bio jeune homme avec eune salopette tout à droite, cha pouvo et' que mi (j' fais des complimints pasque si faut attinte les zautes, cha risque d'ete long)

ch'ti qui a fait l' photo ch'est pas min père qui éto en cure à Hauteville, mais Augustin Desgrugilliers , ch' mari del voisine

à la réflexion, cha avo du et' pour m'mère eune sortie qui avo du li faire du bien, s' n' homme étant parti pour plusieurs mos aux confints du Jura et de l'Ain pour soigner ses poumons..........

comble du progrès, la fameusse glacière, cha parait tel'mint banal asteure, mais mi tout tchiot, d' savoir qu in pouvo mette dins ch'te boite c' qu in allo minger, et que cha prenno pas la caleur , j in éto baba

yavo pas grinmint d' gins , enfin bin moins qu après qu' la base d' loisirs ale a été construite...

pi faut dire , tout l' monte avo pas eune carette à l époque, et la notion de loisirs ale éto pas si developpée que dans les années qui vont suivre ..


nan, un bout d' bos coupé pour s' faire eune épée, juer à Thierry la fronte ou à Robin des bois, cha prenno bin eune bonne partie du temps ....qu in voyo pas passer ...

si y a un momint , du qu in nous appelo pour minger not' quat' heures, souvint eune tartine , comme in dijo à l époque, deux grosses tranches d' pain et un gros morciau d' chocolat acaté à la coop .....

eune fo l aprés midi passée, on ardéchindo par l' route en plein bo, pour déboucher près du chateau

souvint in s y arrêto, non pas pour l' visiter , j a pas souvenir que chéto possipe à l époque, mais au moins l' raviser comme cha au milieu d'es' "mare" .........

in arprenno ensuite la route d' Ranchicourt , j' jetto un dernier coup d eule sur les crêtes boisées.... in éto tout là haut taleure ...

pi par de courts viraches, Ranchicourt passé , nous vlà chi qu in rinte dans Houdain...

la route ale vient s' coller à la pente pour la longer....

jusqu au momint du qu in prio tous...... ouais fallo armonter la cote et j' sais pas si vous l' connaissez ch' te pente, surtout qu à l époque les moteurs avotent moins de reprises .....

qu in avo l' temps d' raviser l' paysache tout en montant....

faut pas croire quand même que meme si in monto duch'mint que chéto bin confortape....

j allo dire qu in "acouto ch' moteur" durant toute la montée , guettant ché cang'mints d' vitesse, et la relance qui s in suivo ........

acouter ch' moteur, j' devro dire, in éto obligé, vu que l'moins qu on puisse dire, ch est qui éto bruyant , et que l insonorisation de l habitaque ale éto pas cor à l ordre du jur .........

enfin in déboucho sur ch' plateau tout in haut, et là d un coup, in s artrouvo chez soi ...

enfin dans un paysache industriel qu in avo quitté le temps d une escapade .....

nous vlà djà chi au niveau du stade parc....

asteure va falloir et' patient pour ardéchinte la rue Alfred Leroy , le centre d' Bruay , pour armonter vers Béthune .....

j' vous parle vraimint de la fin des années 60.....

vu que durant la décennie suivante, ya eu grinmint "d' progrès" vu que s a construit la fameuse rocade , qui y a été quand même à l origine d' bin des asquidents ........



  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |